Archives par mot-clé : jpmbb

Je ne porte plus mon bébé.com

Ca y est, j’ai décrété que c’était terminé,finito le cassage en règle de ma colonne vertébrale, aussi géniaux que pouvaient être mes divers moyens de portage.

Mais, il fallait tout de même que j’en aprle un jour, de ces moyens.

Après N°1, j’ai tellement eu du mal que j’ai juré au grand jamais que je ne le porterai. Et c’est ce que j’ai fait. Pas porté bébé, poussette power, une vraie rebelle à contre courant, ce revival des bienfaits du portage. Pour moi, c’était niet.

Et puis, on a déménagé. Sans ascenseur.

Chériiii? Tu crois que ça rentre dans le coffre?

Et ça, ça calme. Entre porter la poussette ET le bébé ou porter juste le bébé, tu penses que le choix a été vite fait. J’ai pourtant trouvé le moyen ultime d’utiliser ma poussette, que je devais plier dans le coffre de la voiture, à une main. Et si jamais j’avais besoin de mes deux mains, ça incluait de poser Clapiotte dans son siege auto… et de l’attacher avec ces sangles de la mort que JAMAIS tu y arrives en moins de cinq bonnes grosses minutes, parce que le bébé, faudrait pas qu’il glisse, pendant que tu te débats avec ton tank.

Bref, la poussette, c’était en cas de grosse balade, et pis c’est tout.

Sinon, pour tous les petits trajets, j’avais opté pour le portage.

J’ai d’abord tenté le porte bébé classique, mais quand je marchais, j’avais l’impression que le bébé sautait dans tous les sens, du coup, je le soutenais avec mes petits bras et au final, je me retrouvais avec les bras de Mauresmo, des contractures en plus. Pas génial.

J’étais pas vraiment fan des écharpes, rapport à leur longueur infinie et le fait qu’il fallait faire le nœud en même temps qu’on y mettais le bébé. Argh… et pour les gens qui ont deux mains gauches, on fait comment?
Bah on écoute (enfin) sa copine qui nous conseille la marque jpmbb (je porte mon bébé), une écharpe, certes, toujours aussi longue (quoique je crois me rappeler qu’on peut choisir la longueur), mais plus élastique et qu’on noue d’abord sur nous avant d’y poser le nain. Et là, bonheur. Le bébé ne bougeait pas, limite je ne sentais pas son poids.

On notera 2choses:
Le papa PEUT aussi porter le bébé (mais il est pas obligé pour la coupe de cheveux là)
Quoi qu’il arrive, en faisant le noeud, t’as un bout de bide qui sort, à toi de caler le bébé dessus pour faire ça ni vu ni connu

Bon, certes, Clapiotte ne pesait pas lourd à l’époque, ça a dû jouer, parce qu’au fur et à mesure, j’ai commencé à bien sentir son poids. Mon dos, surtout. Et puis ce nœud, là, ça me plombait tout ce tissu pendant l’été. Alors super copine qui a dû tenter tous les moyens de portage qui existent dans ce monde m’a confectionné un Sling. Rien à voir avec une quelconque pratique seksuellement déviante. Le sling, c’est une mini écharpe avec deux gros anneaux au bout d’une extrémité, tu portes ton bébé sur le côté. Rapidité, efficacité sur les petits trajets, c’était parfait pour pas mourir de chaud sous 30°c avec un pan d’écharpe qui fait 3fois le tour de ma taille.

Trop fashion maman
(je note que la petite est plus sympa que Clapiotte qui, elle, se penchait bien en arrière pour moins de confort!)

Mais aujourd’hui, c’est terminé. Clapiotte a réussi à faire péter une couture de la premiere écharpe et je garde la seconde en cas d’urgence pour les beaux jours. J’ai recommencé à me péter le dos en pliant la poussette d’une main, Clapiotte dans l’autre, quoique je tente de l’attacher de temps en temps dans le siege auto de N°1 histoire de me soulager 30 secondes. Faut-il que la voiture soit garée pas trop loin!!

De toute façon, avec écharpe, je me pète le dos et sans aussi… donc, finalement….

Vous allez me parler du portage dans le dos. J’y ai pensé. J’ai aussi pensé à ma dextérité. Et j’ai vu les vidéos où tu « balances » carrément ton gosse comme un sac dans ton dos. Je ne suis pas prête!


Nan mais c’est mal me connaitre! Moi, dès  la phase 1, le gosse il est par terre!


Et vous? Vous le faites roulez ou vous le portez?

Rendez-vous sur Hellocoton !