Archives par mot-clé : fete des lumieres lyon

Allumez la lumière qui sommeille en vous !

Je le cache pas vraiment, je suis lyonnaise.

Je suis née à Lyon mais n’y ai habité seulement 16 ans plus tard, mais depuis, c’est bel et bien MA ville.
J’aime ma ville à peu près autant que la pâte à cookie pas cuite, c’est dire si je voue une admiration sans borne à cette cité, son histoire, ses recoins improbables, son architecture, ses traboules… ses habitants… Et évidemment, ses traditions.

Une d’entre elles ne m’a jamais quitté depuis que je suis petite, c’est la fête des Lumières.
Depuis quelques années, cette fête est devenue un des événements incontournables de la ville. On en parle de partout dans les médias, en France et de plus en plus bien au delà des frontières.

L’histoire d’illuminer nos rebords de fenêtre de petits lumignons le soir du 8 décembre est assez confuse dans les esprits. Je vous invite à lire cet article pour plus de détails (c’est intéressant en plus) (oui, c’est un site catho, je SAIS, ça va).

Ce qu’on retient surtout, c’est que cette tradition perdure et qu’il nous plait bien, à nous, lyonnais, de célébrer ce 8 décembre tout en illuminations.

Avec ma copine Tête de Blog, on en parlait, justement, parce qu’on a tutes les deux beaucoup déménagé. Et où que nous ayons habité, nous avons posé nos lumignons sur le bord de nos fenêtre; chaque 8 décembre. Levez la tête ce soir là, vous en verrez peut-être. C’est notre façn à nous d’être lyonnais, même de loin.

Après avoir conclu que nous étions, tous autant que nous sommes, très fiers de notre ville et de nos illuminations, nous nous sommes dit « et si on créait une page facebook pour que tous els lyonnais d’ici et d’ailleurs postent leurs photos de lumignons, où qu’ils soient dans le monde ».

C’est comme ça que la page « 8 décembre autour du monde » (et les comptes twitter et instagram associés: @8dcembre ) sont nés.

On espère que la sauce prendra. Parce que ce sera joli.

8 decembre New York©Florence Brun, à New York.

Parce que nous serons un peu tous ensemble aussi, même de loin.

Alors si vous voulez participer, que que vous soyez lyonnais d’un jour, lyonnais de cœur, lyonnais d’adoption, que vous habitiez ici ou là-bas, on attend vos photos de vos balcons, de vos fenêtres, de ce que vous mettez de Lyon chez vous, ce 8 décembre. Vous pouvez poster vos photos directement sur la page Facebook, n’oubliez pas de nous dire où vous êtes surtout !!!

Et si vous n’êtes pas lyonnais, n’hésitez pas non plus à lever la tête et à nous envoyer vos clichés si vous croisez des illuminés ce dimanche soir !

Et ça… c’est cadeau:

 

La Fête des Lumières et ses merveilles

Voilà, je me dois, en tant que lyonnaise qui revendique la beauté de sa ville, parler de cette grande fête des Lumières qui illuminent (sans jeu de mots) notre cité pendant plusieurs jours.

Cette année, du 6 au 9 décembre, tout Lyon vivra au rythme des illuminations. Du petit lumignon en bord de fenêtre à la projection éblouissante sur l’Hôtel de ville en passant par une balade magique sur les Berges du Rhône, tout, encore une fois, sera fait pour que les habitants et les touristes soient émerveillés.

Quand j’étais petite, on fabriquait nos lumignons à l’école, chaque année et on les déposait côté des autres, laissant danser les flammes toute la nuit du 8 décembre. Une tradition qui se perpétue dans les écoles, mais de moins en moins en bord de fenêtre, malheureusement. Pourtant, c’était magique  toutes ces lumières qui vacillaient d’un même mouvement avec le vent gelé, comme si tous les quartiers dansaient à l’unisson…

Bref, je suis une éternelle nostalgique, mais moi même, j’évite les lumignons en bord de fenêtre de peur qu’il ne tombent sur les passants, alors je n’ai rien à reprocher à mes voisins.

Et puis la ville est si joliment éclairée qu’elle danse aujourd’hui autrement, aussi.

La célébration des Lumières est une fête traditionnelle, au départ une célébration religieuse, une vénération à Marie avec le vœu de lui rendre hommage chaque année si l’épidémie de peste faisant rage en 1643 cessait. Et la Peste cessa, donc.

Aujourd’hui, le 8 décembre s’est transformé en 4 jours de grande fête et je peux vous dire qu’on est toujours aussi émerveillé par les créations et les mises en scènes dans la ville. C’ets « mmifique » comme dirait Clapiotte.
Attendez, je vous montre un peu le « genre »

 

©Fête des Lumières

Sur mon deuxième blog destiné aux parents et enfants Lyonnais, je donne d’ailleurs quelques pistes pour arpenter la fête en famille si jamais cela vous intéresse!

Et je profite pour vous parler du grand concours qui se déroulera durant ces trois jours grâce à Recylum, éco-organisme à but non-lucratif qui collecte et recycle les lampes usagées, qui s’associe cette année au spectacle du « Génie des Lampes » qui sera projeté sur les façades de Lyon.
Lorsque vous êtes devant les Génies des lampes, n’hésitez pas à shooter via l’application Instagram ce spectacle en utilisant le hashtag #geniefdl. Les photos seront publiées sur le site malampe.org et le facebook de Recylum. Le grand gagnant se verra offrir un voyage en Montgolfière. La grande classe!

Avis aux amateurs d’Instagram, de Lyon ou d’ailleurs: à vos smatphones!

Retrouvez le « Génie des lampes »  projeté tous les soirs de la Fêtes des Lumières du 6 au 9 décembre :

 jusqu’à dimanche, rdv Place Ampère toutes les heures de 18h00 à 23h30.

 

Concours partenaire.