Archives par mot-clé : veilleuse lilikim

La lanterne veille à des nuits plus calmes… (presque) (cadeau)

Dans la série « les enfants sont formidables » j’appelle les greffons qui ont un réel soucis avec leurs besoins naturels.

Oui, je vais parler caca, ça faisait longtemps, j’ai senti que vous étiez en manque.

Mes scotchs ont un vrai soucis avec le besoin de mouler l’étron de manière simple et efficace. Enfin, j’exagère, N°1 a réglé le problème depuis longtemps, mais sa sœur a pris le relai et bien que le soucis semble s’estomper avec le temps, je reste encore cette mère à l’affût du moindre tortillement, une mère aussi stressée qu’elle peut à propos du désaccord existant entre le cerveau et les sphincters de sa fille.

Oh non, Clapiotte est propre, oui, hein. Mais bon, elle va aux toilettes une fois par semaine en général, avec toute la comédie que cela implique.

Du coup, quand j’entends vaguement un « j’veux faire cacaaaaa », j’abandonne tout (oui, même facebook), et je lance des fleurs des champs sur le chemin des gogues en priant pour que cette fois soit la bonne.

Le soucis, c’est que Clapiotte, en bonne petite fille de sa mère, un grain chieuse, ce qui reste le comble de l’histoire finalement, ne gère pas les heures d’ouverture du trône suprême.

« Midi ou minuit, quand t’as envie, tu cries. » Telle est sa devise.

Sauf que me faire réveiller à 2 heures du matin parce que madâââme doit éventuellement poser sa crotte, ça ne m’enchante guère. D’autant moins quand cela se solde 99% du temps par une goutte d’urine.

Alors on a un deal. Tu te lèves, tu fais ce que t’as à faire et SI JAMAIS ton projet abouti, tu m’appelles. Sinon tu retournes au lit.

Évidemment que j’y crois. Mais je me fais aider. Il fallait à Clapiotte une loupiotte pour ne pas que la panique la gagne en pleine nuit.
Comme j’ai eu la chance de tester pas mal de veilleuses, je peux donc élire la lanterne de Lilikim comme étant la plus pratique pour les levers nocturnes.
Bon, déjà, parce que même si elle est un chouille grosse, la lumière reste douce, on se croirait pas dans une boite de nuit quand on rentre dans la chambre. Ensuite, parce que sa poignée reste quand même le truc le plus pratique pour la transporter pour un enfant de 4 ans qui se lève en pleine nuit.

Bon, après, la fonction musique est sympa, mais moins quand Clapiotte décide de s’en servir pour fêter une miction nocturne, je vous l’accorde.

lanterne veilleuse lilikim

Depuis, donc, je suis relativement tranquille. Bon, elle s’est aussi bien calmée niveau sphincters, ça aide.

Du coup, maintenant, quand elle se lève la nuit, c’est pour mieux me faire peur en se calant sans bruit pile devant mon visage, la lanterne à la main, en attendant que je sente sa présence et que je fasse une crise cardiaque.
L’Exorciste, en direct de ma chambre, une fois par semaine, réservez vos places au 0820 666 666.

Les enfants grandissent, leurs passions changent….

 Je suis pas radine et Lilikim non plus, alors pour tester cette merveilleuse lanterne (en bleue ou rose, oui, je sais les couleurs genrées blablabla, en attendant, chez moi, si c’est pas ROSE, ça n’a aucun intérêt pour ma fille, donc bon).
Si vous voulez la gagner, laissez un commentaire ci dessous avec une petite anecdote nocturne histoire de commencer cette semaine en rigolant un peu.

Vous avez jusqu’au 10 février inclus pour jouer. Le gagnant sera tiré au sort et contacté par mail.

Parce que vous êtes des gens bien, vous pouvez aussi aller liker la page facebook de Lilikim (et celle du blog aussi, soyez dingues, prenez des risques). Et évidemment, vous pouvez partager l’article à foison pour en faire profiter vos amis aussi (soyez dingues, devenez altruistes) (désolée, c’est lundi, je commence déjà à péter un boulon).

lanterne lilikimredrum_0