Moi aussi j’ai un « Morning Routine ». Un vrai.

Tous les matins, je me lève à 6h05, après avoir été réveillée par le chant des oiseaux et une légère brise estivale, puis, des koalas m’aident a enfiler mon peignoir-doudou pendant que quelques écureuils moulent mes grains de café brésiliens certifiés équitables. Ma maison à l’esprit scandinave embaume l’odeur de la brioche que mon robot thermomix a préparé.
La vie est si douce mes amours.
C’est l’heure de mon selfie Instagram pour vous annoncer que mon « morning routine » a commencé.

BONJOUUUUUUR.

Et sinon ? Ma vraie vie ?
Nan parce que ça va bien les meufs enroulées dans des draps assortis (et propres)(et repassés) avec une coupe de cheveu géniale que même 4 coiffeurs me feraient pas ça. Ça va bien les photos prises de haut des p’tit déj étalés savamment sur le lit alors que MOI, la seule fois ou mon chéri a eu l’idée de m’apporter mon café alors que j’avais encore les yeux collés, j’ai tout renversé sur ma couette froissée et mes taies d’oreiller pas à la bonne dimension.
OUAIS.
Ça, c’est la vraie vie messieurs et mesdames.

Bienvenue dans MON #MorningRoutine.

The Cranemou’s Rituel de la Beautayyyyyy !

7h20 : Réveil. Musique de « Somewhere Over The Rainbow » qui devient aussi désagréable qu’un concert de Grégoire à jeun.
7h25 : 2ème réveil. J’ai très TRÈS envie de buter les constructeurs de ukulélés.

7h26 : Je râle parce qu’il fait trop tôt/froid/chaud/je crois que j’ai plus de soutif propre.

7h27 : je vais réveiller mes charmants enfants qui ont à peu près la même motivation que moi. La GÉNÉTIQUE !

Et donc, perso, ma tête le matin, c’est comme ça que ça se passe (et réjouis toi, j’avais des draps coordonnées pour une fois ce jour là) :


La grâce et la bonne humeur, donc.

Ensuite, je ne sais plus trop quelle heure il est, mais je vais dans la salle de bain.
Oui, en fille qui fait bien les choses et comme ne le préconise pas à peu près la totalité des gens s’y connaissant en nutrition, je ne déjeune pas le matin. Pis quand bien même, vu ma tronche, je préfère aller me réveiller sous la douche, à l’abri des regards (dit celle qui, donc, va poster toutes les photos d’elle ici-même).

Etape 1 du rituel de la beautayyyy (et du respect des gens à qui je vais parler dans la journée) : le brossage de dents, plus communément appeler le tueur de Yack morts.
Avec un bon dentifrice qui m’arrache bien la bouche histoire d’être bien certaine d’être réveillée et d’activer cette bonne humeur qui me caractérise si bien.

À la télé, quand on se lave les dents, on ressemble à ça :

Alors que… en vrai, moi, bon… :

Ensuite, et pour une raison qui m’échappe complètement, je me dis que VU que j’ai mangé une pizza-raclette la veille au soir, j’ai du perdre un peu de poids….

En mettant le deuxième pied, je suis certaine qu’il y a erreur. De toute façon, le mieux, c’est de prendre ses mesures.

Ce régime pizza, de toute façon, j’y croyais pas trop à la base. Je vais me remettre aux burgers.

Ensuite, je me douche, parce que je suis quelqu’un de très hygiénique. Je me lave également les cheveux tous les jours, comme ne le préconisent pas tous les gens s’y connaissant en soins capillaires, mais FRANCHEMENT, quand tu vis avec mon épi, tu sais que c’est le seul moyen de ne pas ressembler à une meuf sortie d’un téléfilm des années 80. Donc tu es obligée de mouiller (je t’ai vu sourire PERVERS !) pour le dresser  (je t’ai revu sourire !).

C’est là que je te donne mes petits « tricks » de blogueuse beautayyyy. Accroche toi, tu vas m’adorer tellement ça va changer ta vie.

En sortant de la douche, je vois que j’ai l’oeil cerné.

Du coup, je me doute bien que ça doit être un reste de maquillage de la veille. Avant toute chose, donc, je me re-démaquille, pour que ma peau soit débarrassée de tous les….blablablabla.

Une fois bien re-démaquillée, je m’enchante du résultat :

Pas de résultat.

La cerne est toujours là, ce n’était pas la faute au mauvais démaquillage de la veille. OUF, hein ! (hum)

C’est le moment de m’occuper de mes cheveux que je déroule de leur serviette pour les frictionner à l’aide de cette mirifique fouta (que m’avait offerte Burger King pour la fête des mères, la vie de blogueuse n’est qu’éternel émerveillement devant tant de cohérence) pour les sécher au maximum.

Du coup, c’est carrément le bordel. MAIS, j’ai un super produit à base de soie et de jus de licorne pour m’aider. Heureusement !


L’ESPOIR se lit dans mon regard….

Plus qu’à démêler tout ça, bien évidemment, c’est grandement facilité par ce produit miracle.


Oh lala, ça marche si bien ! Je ne perds plus que 850g de cheveux après démêlage maintenant. Cool !

Tu noteras sur les dernières photos (me mettant tellement en valeur je trouve), que je ne mens pas à propos de mon épi samayre.

Mais It’s déjà time pour le make-up-rituel mes chéris.

En général, je me tartine la figure de crème hydratante.
Je re-tartine  ma figure de BB crème en espérant que la cerne se barre en même temps que le vilain bouton.

Et hop, un peu de mascara.

Oui, c’est tout, je me maquille « effet nude », c’est très joli et surtout, ça convient tellement aux meufs comme moi qui ne savent toujours pas se servir du maquillage pour avoir l’air d’une bombe en toute circonstance.

Je me souviens tout à coup que ma copine m’avait dit qu’en fait il y avait un SENS pour les brosses à mascara.
HOP, magie et contorsion, je mets mon bras à l’épreuve de ne pas me crever l’oeil dans un mouvement trop brusque.

Plus inconfortable et périlleux tu meurs.
Heureusement, il est déjà l’heure de passer au deuxième œil (et je me réjouis de ne pas en avoir trois, chaque matin, parce que j’aime que les petits cadeaux de la vie embellissent mon quotidien)

DRAME, évidemment, j’ai voulu faire vite parce que l’heure tourne, et évidemment, je me fourre une belle trace noire quelque part sur le visage (une fois, j’ai réussi à me le mettre DANS l’œil. Je te ferai un DIY la prochaine fois)

A ce stade, je renonce au maquillage make up : il est l’heure de se mettre au boulot pour dompter l’épi de Satan.

Si il prenait à quelqu’un de rentrer à ce moment là dans la salle de bain, il pourrait éventuellement penser que je ne suis qu’une vulgaire réincarnation du cousin machin mixé avec le bossu de Notre Dame, vu mes positions tout à fait adéquates pour la santé de mon dos.

Je me crame un peu le cuir chevelu, mais ça ressemble à peu près à quelque chose à la fin.


Grâce, toujours.

Je jette les 850g de cheveux restés pour morts sur ma brosse.

Ensuite, il faut que je retrouve la chaussette de Clapiotte (qui était donc là 4 minutes avant) et je fais un bisou à N°1 qui part déjà.

Je me fais couler un café en attendant qu’il soit l’heure de partir.

Clapiotte me dit que finalement, si, il y a un mot à signer dans son carnet ainsi que 368 évaluations.

La journée commence pour de bon.

A 17h, en rentrant de l’école, je retrouve mon café qui à coulé le matin.

Je le jette, de toute façon, il faut que je me mette à boire du thé detox vert à la bergamote et aux extraits de jojoba, un jour.

Voilà les chéris. J’espère que mon morning Routine vous a plu.
Je suis désolée de ne pas avoir eu le temps de faire ça sur mon Vlog les zamours, j’avais ma vie qui m’attendait !

Bisous et Take Care.
Cœur avec les doigts.
XOXO

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

17 comments

  1. Picou says:

    Ah! Enfin un vrai miracle morning! Merci pour ce beau retour de vrais articles avec plein de bons conseils dedans. Promis je m’y mets dès demain matin. Parce que là faut que j’aille parler de Marie Kondo, de la parentalité positive et de mes recettes végan sur mon blog, en buvant un thé goyave-aloé vera. :o)

  2. Poulette Dodue says:

    Merci pour ce bel extrait de vrai vie qui réconcilie rapport que les vitrines bloguesque son parfois si magazine que ça fout la trouille
    Bonne poilade :)

  3. Nailsididi says:

    haha ton article m’a bien fait rire, enfin une morning routine de la vraie vie ! Je me reconnais tellement dans l’usage du mascara, figure toi qu’il m’arrive souvent de m’en mettre sur le nez et parfois dans l’oeil (heureusement j’ai des lentilles, ça protège !)

  4. Maman Nouille says:

    J’ai le même problème de cernes que toi, je me dis toujours que c’est un mauvais démaquillage. Ce qui est parfois vrai. Sauf en ce moment où je n’ai même pas le temps de ma maquiller….
    Par contre, si tu veux éviter de te laver les cheveux tous les jours, tu as qu’à faire une coiffure spéciale qui dompte les épis, je te conseille un palmier avec un chouchou … ah non, pas année 80 on a dit (quoique c’est peut être début 90 non?)

  5. Single Mom says:

    Aaah, un peu de fraîcheur !
    Moi aussi j’aime mieux la vraie vie que les trucs trafiqués sur Instagram et partout (on finit par ne plus savoir qui est qui à force, tout le monde a la même maison scandinave et les mêmes gosses habillés pareil).
    La vraie vie, c’est beaucoup plus drôle.
    Merci :)

Laisser un commentaire