Et l’Oscar du papier toilette est attribué à…

Dans une autre vie, je serai très à l'aise et excellente comédienne, des gens creiraient mon nom et je me pavanerais dans des robes signées de grands couturiers (je ferai 15 cm de plus aussi, d'ailleurs). Mon pied fragile ne foulerait plus que de divins tapis rouges molletonnés et je maitriserai le salut du poignée avec un professionnalisme hors pair. je signerai des autographes et un jour, jour ultime de ma gloire, Georges viendrait me remettre un Oscar pour mon parcours mirifique que toute la profession saluerait. Ce coquin en profiterai pour me peloter un peu, rapport qu'on aurait fricotté un peu les derniers temps avant la remise des prix.

Dans ma vie actuelle, je me contente de faire des grimaces devant les objectifs tellement je n'aime pas me voir.
Adieu, George, adieu gloire, strass, classe, paillette et statuette dorée. De toute façon, je n'ai jamais été bling-bling, donc finalement, pas de regret.
Quoique, peut être serai-je la future star du petit écran, on ne sait pas. Enfin, N°1 surtout. Ou nous deux. il faut avouer que notre jeu d'acteur a de quoi faire pâlir les meilleurs. Tremblez les césarisés, N°1 et cranemou se lance dans le casting… de papier toilette.

Il faut bien commencer quelque part.

Autant que ce soit dans l'endroit qui nous permet d'alimenter de grandes conversations philosophiques, l'endroit qui réuni le plus ma petite troupe, le dernier endroit à la mode, finalement.


les toilettes, un endroit convial pour tous où peuvent naitre des vocations.

Donc, nous voilà N°1 et moi même, acceptant de faire les dingos pour du papier toilette Lotus et leur nouveau produit Aquatube, un rouleau de papier toilette que l'on jette directement dans la cuvette une fois terminé. Malin! Plus d'engueulade au coin du feu en rapport avec ce fichu rouleau laissé desesperement vide sur son présentoir, plus de petites mains coincées à l'interieur en pensant que c'était un magniiiifique bracelt de princesse et plus de maracas home-made, di de pot à cryon ou autre joyeuseté sortant tout droit du cerveau de satan nos têtes blondes créatives.

Un rouleau jettable comme tous les autres mais biodégradable directement dans la pièce initiale où se déroule l'aventure. Autant vous dire que depuis cette formidable acquisition, on ne se dispute plus pour savoir qui a encore laisser le rouleau fini mais on se bat pour etre celui ou celle qui le verra se dispatcher au fond de la cuvette. Chez les cranemou, nous nous contentons de petites joies simples.

Je vous montre ce que notre performance donne, histoire que vous sachiez à quoi vous attendre si nous sommes choisis. ceci dit, il faut que vous votiez pour cette vidéo pour que ca marche… je vous laisse seul juge de ce que pourrait donner une pub avec nous dedans, je déclinerai toute responsabilité si ma performance est ausi bonne qu'un joueur de tennis partageant du chocolat, c'est là: http://www.casting-aquatube.fr/galerie_videos-voir-4

 



Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

11 comments

  1. marie says:

    tiens, il y a 10 minute j’ai pensé que ça devrait être ça qu’on ai à la maison quand j’ai vu dans ma cuvette, 2 rouleau (vide heureusement) que mon fils de tout juste 1 an avait jeté dans mon dos!

  2. Estelle says:

    Paaaaas pu le voir, le lien fonctionne mais je n’ai pas vu la vidéo … je réessayerai la vidéo ce soir at home ! mais jusqu’à présent, j’ai adoré les vidéo made in cranemou (tu peux viser l’oscar du meilleur réalisateur)… surtout en Moldave. Ma gnomette, qui a sensiblement le même âge que Clapiotte) le parle, donc c’est du connu ;-)
    Mais je t’assure de mon vote de toute façon !!

  3. marieno says:

    Comprends pas, la vidéo n’est pas visible, c’est censuré avec un gros carré blanc ! c’est trash à ce point ?
    tant pis, je vote quand même je fais confiance au talent cranemouesque !

  4. Jeremie says:

    Bonjour,

    Je suis le premier au casting pour l’instant ^^
    Par contre, j’aime beaucoup ta vidéo aussi. J’espere qu’elle sera retenue ;)

    A bientot

Laisser un commentaire