Offrir de bons moments (Chèque cadeau inside)

A moins de vivre dans une grotte sous terraine sans wifi, vous devriez être au courant que la Fête des Mères approche.

Et pendant que nous nous demandons ce que nos chérubins vont nous rapporter de créatif (et de mauvais goût) ou ce que, peut être, éventuellement, par un coup de chance énooorme notre conjoint nous réserve pour ce jour de liesse, il ne faut pas oublier « nos » propres mères. Celles que nous comprenons beaucoup mieux depuis notre première nausée et avec qui on a fait la paix depuis notre première contraction.

Le problème, c’est qu’on a déjà écumé les bouquets de fleurs, les petits bijoux, le foulard, la fringue à la mauvaise taille, le massage… et que, oui, on lui offrirait bien un séjour All Inclusive sur une île paradisiaque, mais les enfants ont plombé le budget à coup de toupies hors de prix et nous n’avons toujours pas encaissé notre chèque de la Française des Jeux (qu’ils sont longs dans cette banque…).

C’est là qu’on pense aux fameux coffrets cadeaux. Selon le budget, on peut choisir une activité, une sortie, peu importe, du moment qu’on pense à faire plaisir.

« Oui, mais » allez vous me dire… Moi même, j’ai été confrontée aux soucis de réservation avec ce genre de coffret:

« Bonjour, j’ai un coffret « Nuit étoilée dans yourt de luxe entourée de licornes »

« On est complet jusqu’à fin octobre 2024 »

Oui, bon, il fallait feinté et surtout attendre la toute fin pour préciser que c’était avec un coffret, mais ça, on ne nous l’avait pas dit.

Chez Happytime, tout se fait en ligne, en quelques clics, on choisi sa région, sa prestation, ses dates et en avant, la réservation est ferme, et on a quand même le droit de changer d’avis au cas où, sans frais. Déjà, c’est nettement plus simple. Et si jamais le coffret  « Baptême de Water Polo en eaux vives » que vous venez d’offrir à votre Môman ne lui plait pas trop, elle pourra tout aussi bien le changer, toujours en ligne, contre une autre prestation de même valeur ou rajouter un petit peu pour pouvoir se payer le « massage à la papaye des îles vierges » dont elle rêve secrètement depuis la dernière diffusion d’Ushuaïa.

On peut commander à partir de 10 euros, alors autant dire qu’il y en a pour tous les budgets!

On peut même se faire un p’tit cocktail!

Et si jamais on manque cruellement d’inspiration, on peut opter directement pour une carte cadeau, ainsi, le destinataire fera son choix seul: on ne vexe pas, on peut repartir de chez Belle Maman sans avoir envie de se passer par la fenêtre en ayant vu sa tête en découvrant qu’on lui offrait une prestation « anti peau d’orange » ou « initiation maquillage: camoufler votre âge ».

Quand j’étais petite, toute petite, ce genre de cadeau n’existait pas. Alors chaque année, on se creusait avec mon frère. Une fois, ma grand mère m’avait emmené dans une parfumerie pour lui acheter un parfum. Elle ne le connaissait pas et moi non plus. La vendeuse m’a fait sentir des tas de petits papiers blancs jusqu’à ce que j’en choisisse un. A notre retour, ma mère a ouvert le paquet et était ravie d’y trouver son parfum habituel. Je ne vous raconte pas à quel point j’étais fière d’avoir trouvé, sans le faire exprès, « SON » parfum.

D’autant qu’aujourd’hui, sans odorat, je serai bien embêtée!

Ou pas….

 

Aujourd’hui, vous pouvez aussi me raconter une belle histoire sur votre maman, lui faire une dédicace. Je choisirai parmi les commentaire celui qui m’aura le plus touché… et pour toucher la Cranemou, faut y aller de sa larmichette, hein! (vous inquiétez pas, il doit me rester encore des hormones de grossesse qui traîne pour faire monter les larmes!)

Le gagnant recevra un chèque cadeau de 15euros à valoir sur le site www.happytime.com.

Bonne chance! Vous avez jusqu’au  24 mai!

 

Article sponsorisé

Partage propulse par ebuzzing

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

10 comments

  1. Poulette Dodue says:

    Ma maman que dire….
    C’est une femme d’exception (et je dis pas ça car c’est ma mère !!). La générosité, la gentillesse, l’ouverture, la drôlerie (liste non exhaustive) un grain de folie pour pimenter le tout c’est maman à moi.
    Un souvenir précis ? Des moments gravés plein…Des fous rires en voiture quand on chantait comme des dingues ma soeur , maman et moi dans la visa bleue !!!
    Ma maman je l’aime voilà .

  2. AurélieC says:

    Ma Maman, en plus d’être douce, gentille et aimante, est très forte moralement. Dans les moments durs, quand il faut prendre des décisions importantes, elle est notre socle, notre pilier.
    Je me suis toujours sentie protégée par elle. C’est encore le cas, alors que je suis mariée et moi-même maman. J’ai besoin d’elle, de ses paroles et de son avis…même si je ne le partage pas régulièrement…ça pousse à réfléchir.
    J’ai compris très tôt que ma Maman était une Wonder-Maman : à 2 ans et demi, je suis tombée très gravement malade à la suite d’une allergie à un médicament (depuis interdit). Les médecins ont dit à mes parents qu’ils ne pouvaient rien faire pour moi et que mes chances de survie étaient extrêmement faibles. L’un d’entre eux leur a conseiller de prévoir des vacances pour « Après »… L’horreur. Mon père s’est effondré. Mes grands parents étaient plongés dans la tristesse. Mais ma Super Maman a refusé de baisser les bras. Elle a fait sa valise et est venue s’installer à l’hôpital avec moi. Elle m’a veillée pendant trois longues semaines, câlinée quand j’avais peur (même petit on comprend quand la situation est grave), et plus que tout elle n’a jamais montré aucun doute quant à ma guérison. Je pense que si je suis là aujourd’hui, c’est parce qu’elle n’a jamais baissé les bras.
    Du haut de mes 2,5 ans j’ai cru en son regard confiant et du jour au lendemain les affreuses croûtes que j’avais sur tout le corps ont commencé à partir.
    Alors merci pour tout Maman. C’est vraiment toi la meilleur. Je t’aime!

  3. gaomie says:

    ma maman … Ho ma maman … j’ eu beaucoup de difficultés à communiquer et avoir de réels échanges avec elle … mais aujourd hui à mon tour d’être mère et je comprends …

    maman a 11 enfants et je suis ( du haut de mes 30 ans ) son bébé et je suis celle qui a portée le dernier des petits enfants qui est né en décembre 2010. J’ai l impression que cette naissance à tout changé entre nous qu elle me comprend mieux qu on communique mieux pour tout vous dire qu on d’est beaucoup rapproché … et JE la comprend mieux dans ses comportements qu elle a pu avoir envers moi et tout ses moments où je la detestais tant sont oublié ;D

    Aujourd hui je l écoute je comprends toute la souffrance qu elle a vécu en étant seule à nous avoir élevé ( mon père était militaire au pays _ je suis d origine laotienne-), si jeune mariée ( au pays il faut se marier jeune … et oui on infante plus tot ca veut dire que tout fonctionne bien) et ayant perdue si tôt peut être trop tôt ses parents et une belle maman tres peu présente ( on va dire ça comme ça …)

    Bref tout ca pour dire que ma maman je l aime meme si je ne lui dis pas et que je suis fiere d’avoir une belle comme elle.

  4. soony says:

    la fête des mères c’est l’occasion de faire plaisir à ma maman, dans ma famille on n’est pas du genre à faire dans l’effusionnel , pas de câlin, pas de je t’aime, mais cette fête uniquement pour ma maman m’a toujours fait plaisir, surtout quand tu es petite et que tu t’aies appliquée depuis plusieurs jours avec ta maitresse, tu n’attends qu’une chose voir les yeux de ta maman ravie et je sais ce que c’est car maintenant c’est moi qui reçoit des petits cadeaux et je crois que je suis autant exitée qu’eux quand ils m’offrent leurs petites oeuvres :-)

  5. nathalie says:

    ma maman c’est une « Grande dame » et c’est peu de le dire
    elle se bat sans cesse contre les maladies ces derniers temps (souvent grâce a dieu, de fausse alerte mais la peur est tjs là) je rentrerais pas dans les détails mais ceci dis malgré tout ses soucis elle garde toujours le sourire et est toujours présente pour les autres sans penser a elle. elle vendrais sa chemise rien que pour faire plaisir.
    voilà maman je t’aime et espère te garder prés de moi encore longtemps.
    pour sa fête l’année dernière on lui a offert un siège massant et cette année un coffret détente rien que pour elle.
    bonne journée

  6. Mutti says:

    Ma maman , ma mutti comme je l’appelle(d’ou mon pseudo) est une mère exemplaire. Elle a vécu de moments très difficiles et elle y a toujours fait face pour nous ! Elle m’a inculqué de belles valeurs, nous a toujours poussé vers les hauts mes soeurs et moi. Dans mes moments difficiles, elle a su trouver les mots justes, me réconforter et m’aider à me relever. Je l’admire ma maman, j’admire sa force et son courage, sa patience. J’aimerai lui ressembler, être pour mes filles ce qu’elle est pour moi…. Et quand je la vois avec ses petites filles, je l’aime encore plus. Sa polyarthrite rhumatoide la fait souffrir, tous les jours, mais elle est toujours présente, toujours là des que j’ai besoin d’elle (et Dieu seul sait comment j’ai besoin d’elle). La seule idée de la perdre me fait suffoquer… Merci maman, merci d’être là, merci d’être toi, je t’aime !!!

  7. phoebe says:

    maman, nous nous sommes rapproches le jour au j ai mis au monde mon fils,ce moment nous l avons vecu ensemble.avant de devenir maman je te faisais des reproches mais maintenant que je suis maman je sais qu on ne peut etre une maman parfaite.
    comme tu me l as dit,je t ai offert le plus beau des cadeaux en te faisant venir à mes accouchements.
    maintenant je sais qu une maman est irremplaçable car j en suis une maintenant

  8. marieno says:

    Maman…Quand j’étais enfant, quand les grands me demandaient qui j’aimais le plus (quelle question débile à poser !), je ne savais pas répondre…j’étais si proche de mon père, si heureuse qu’il m’emmène en balade…l’année de mes 14 ans, il nous a quittés, après avoir tant lutté…toutes les 2, on s’est retrouvées sans vraiment y arriver…j’ai choisi volontairement de suivre mes études loin de la maison, ado rebelle…les années ont passé, le travail m’a emmenée encore plus loin…j’étais inquiète à l’idée de lui annoncer l’arrivée de mon ainé, déçue de ne pas voir la joie que j’espérais…elle n’avait en tête que notre éloignement qui l’empecherait de profiter de ce petit…quand je lui ai annoncé un certain vendredi que nous avions loupé notre avion de week-end, j’ai deviné la tristesse dans ses mots….mon coeur de maman s’est emballé, le lendemain nous étions chez elle…chavirement quand elle m’a serrée dans ses bras, les larmes aux yeux en me disant merci…mince, en écrivant ce souvenir, les miennes montent…aujourd’hui, 2 fois maman, mes enfants ne se couchent pas sans un je t’aime, celui-là même que je n’ai jamais entendu de ma maman, mais que j’ai appris à lire dans ses yeux à chaque rencontre…je l’aime…

  9. sandrine says:

    Bonjour, premier commentaire pour moi, il faut bien se lancer un jour ! Mon souvenir le plus attendrissant remonte à mes 7-8 ans, je ne sais plus exactement. Nous n’étions pas bien riches, mes soeurettes et moi, mais louper l’occasion de l’anniversaire de Maman, certainement pas. Alors imagine les trois chipies, la veille du grand jour, parties chercher le pain et qui commandent en plus deux gâteaux, un baba au rhum pour Papa, une religieuse au chocolat pour Maman, avec consigne à la boulangère de les donner à Papa demain midi, quand il s’arrêterait en rentrant du travail acheter le pain, et lui dire que c’est notre surprise. Elle a fait tout bien comme on a dit, lui a donné sa baguette et sorti le paquet enrubanné, avec notre petite carte. Nos parents étaient tout émus, le soir, quand on est rentrées de l’école, je crois que ce jour-là, notre tirelire bien légère ne nous a pas empêchées de prouver que quand on aime, l’imagination peut déplacer des montagnes.
    Cette complicité avec mes soeurs, je la retrouve chez mes 4 trolls (de 16 à 1 ans), et je me plais à penser que, même si Maman n’est plus là, c’est un peu d’elle qui rit aux éclats avec eux.
    Des bises à toutes vos Mamans.

  10. aby says:

    Ma maman j’ai eu la chance de l’avoir enfant très souvent avec moi. Elle était instit et on profitait des vacances tous ensemble, maman, papa, mon frère et moi.
    Aujourd’hui encore je la vois presque tous les jours car je mange avec elle tous les midis où je travaille !! Aujourd’hui et ce depuis la naissance de notre première fille elle est devenue la « nounou » affectueusement appelée Mamie !
    Pourquoi je vous la présente ? Parce que je suis fière d’avoir une maman pareille, qui sait m’écouter, qui passe beaucoup de temps avec mes enfants, qui ne râle pas (trop) quand je l’appelle pour garder les filles dans l’heure … oui je suis une fille et une mère indigne … :D
    Je crois que ma plus belle fête des mères c’était celle des 2 ans de ma grande fille. Quand ma puce gardée chez mes parents avait passée la journée à me préparer un beau dessin avec maman et qu’elles étaient toutes les 2 fières et émues de me l’offrir. J’en ai pleuré de joie et d’émotion et maman aussi !! Ah oui j’ai oublié de vous dire que ma maman est très très très sensibeul !! elle m’en a laissé aussi hein évidemment ! mais je ne pleure pas devant les jeux tv quand ils gagnent moi ;) (oui tu as bien compris, elle SI !!)
    Un dernier mot ? Je t’aime Maman !!!

Laisser un commentaire