Lève toi et MARCHE!

Comme aujourd’hui, on n’a pas été invitée à Londres, et que de toute façon, j’avais water-poney, on ne parlera pas de ce qu’il se passe outre Manche.

Nan, aujourd’hui, on fête quelque chose de bien plus important. Aujourd’hui on fête l’acquisition de la marche par Clapiotte.

Oui, à 17mois, on peut le dire: c’est pas trop tôt.

Et d’autant plus que par « acquisition », j’entends qu’elle a fait 3 pas de Tony à moi ou de moi au parquet ou du canapé au mur il y a une semaine. Depuis, elle en est à 6.

6 pas. 17 mois. Je sais que ce n’est pas grave, qu’elle n’a pas de « retard », que bon, chque chose en son temps, après tout, elle commence à bien dire certains mots et se sert très bien de son cerveau à ce que je peux constater de ses dernières bêtises.

Mais j’avoue que la poser sur ses pieds sur le trottoir pour décharger le coffre ou pour ouvrir la prte d’entrée alors que je suis chargée comme un bourriquet, ou même pour sauver les fonds de culottes qui s’usent à la vitesse de la lumière tant elle se déplace vite sur son derrière.

Ma mère m’a proposé de lui mettre exclusivement des petits shorts, pour bien qu’elle se racle les cuisses et se décide enfin à y aller pour de bon.

Je sais de qui je tiens, maintenant!


 

 

NOTES:

n’oubliez pas d’aller voter pour Clapiotte ICI s’il vous plait, le but étant de rester dans les 50 premiers (chercher « Cléo ») et si vous avez Facebook, un petit clic sur « j’aime » en dessous de la photo de N°1 tartiné au Nutella sur la page de Madame Parle (Parler de Ma vie)… et un jour, on se calmera avec les concours!

2 ans…

J’ai failli ne pas écrire (encore) aujourd’hui, parce que bon, les enfants toute la journée, tout le temps… ça bride pas mal la créativité spontanée!

Et puis… quand même… 2ans. Aujourd’hui, ça fait deux ans que je blogue. 2 ans que je suis rentrée dans la « blogo », que j’écris sur des pages défouloirs, que je rencontre des personnes, que je me fais de nouveaux amis, que je sais ce que c’est qu’un réseau, que je participe à des opés de plus en plus folles, que je m’amuse comme une gosse et que… que je ne vois pas le temps passer…

Non, le temps passe vite, quand on s’amuse. N°1 va bientôt fêter ses 6 ans, Clapiotte vient d’avoir 17 mois… et le blog 2 ans… boudiou!

Pas de cadeaux pour aujourd’hui, mais bientôt, après les vacances, un grand jeu avec plein, plein de choses pour vous remercier de participer à la viabilité de cet espace, sur lequel je n’aurai pas parié un kopeck au départ.

Je vous invite à venir lire mes tout débuts, avec les mamans qui me snobaient au parc, quand je redécouvrais les joies de la grossesse et mes premiers articles « lâchage » en mai 2009.

A mes tous débuts, il y a eu Maman Bobo, toujours là (merci). Et puis il a eu des chouettes filles qui sont parties sans laisser de traces, il y a eu E-Zabel qui m’a projeté sur le devant de la scène, Miss Brownie, LMJ, LeoetLisa, Bergie, Sophie L, Chocoladdict, Virginie, Carole, Oum, Till, Isabelle, Libelul, LMO, Zaza, Madame Parle, Nanette, BBFlo, Beatrice, Mentalo, ADT, bloody, Muriel, Mary, maman@home, Alice, Lolitaa, celles qui sont devenues mes indispensables anti coup de bues Sabine, Leonie et Alorom et des nouvelles bonnes surprises, comme une évidence comme Marie Mamans Testent, Marjoliemaman, Zette, Bealapoizon, Electromenagere, Stephanie…. et je suis désolée de ne pas toutes vous linker ici, j’en oublie des tonnes, j’en suis consciente, pardon.

Et depuis les tous débuts, il y a eu VOUS, les lectrices (si tu es un homme, montre toi!), celles de tous les jours, les moins assidues, les qui sous-marinent… Merci de faire vivre ce petit bout d’univers… et aujourd’hui, c’est l’occas de vous dévoiler dans les coms, les timides!

Le blog a changé de look, mais j’espere qu’il n’a pas (trop) changé d’ambiance. Je suis consciente que si, plus d’opé, plus de rencontres, plus de sponso… aujourd’hui, c’est l’heure de me jetter des pierres, aussi!

MERCI

 

 

 

 

Et tant qu’on y est, n’oubliez pas le petit vote quotidien pour « CLEO » ICI!

 

Pique nique douille fais pas l’andouille (Giveaway)

A la maison, on est très « mangeons sur le pouce ». Surtout que je ne suis pas du genre à faire de la grande cuisine et qu’il faut rajouter à ça une grosse flemme qui m’atteint dès que je regarde ma cocotte Le Creuset.

Donc, souvent, ça se termine en jambon- pain fromage le dimanche soir. Oui, je sais, c’est pas équilibré, on mange trop gras, trop sucré et trop salé, mais on consomme nos produits laitiers et nos céréales, c’est bien non? Mais si!

Et puis après, comme ça, on peut faire semblant avec Clapiotte, on sort ce qu’il nous reste de dînette et on tente de gaver les poupons et les doudous à grand renfort d’aliments invisibles et de coups de fourchettes dans les yeux (ça c’est Clapiotte, hein, moi je sais encore viser). Oui, oui, je sais, je joue à la dînette avec ma fille. Pour être tout à fait honnête, j’amorce le jeu et après je m’en vais discrètement avec un vague « je reviens ma chérie ».

Alors quand j’ai reçu le Panier Pique-nique de chez Leapfrog, j’me suis dit qu’il allait encore falloir que je fasse semblant de manger. Et étrangement, non.

Je ne sais pas si c’est parce que le panier (qui pourrait être le panier pique-nique de Dora, soyons très clair) lui chante des chansons ou est une super cachette à tétines, si ce sont les couleurs des fourchettes géantes ou du napperon ou encore les aliments à encastrer dans les assiettes, mais elle a accroché tout de suite. Il y a vraiment des gens qui doivent étudier le truc sérieusement, je ne vois que ça! Bon, j’avoue aussi, Clapiotte est du genre a adoré ses jouets, elle n’est jamais blasée. Et puis comme c’est pas la moitié d’Einstein, bah les jeux d’encastrement, elle kiffe. J’avais déballé le jouet et laissé dans le salon le temps de faire autre chose, 5 minutes, et je l’ai retrouvée qui avait déjà installé sa nappe vichy et qui commençait à « mettre la table ». TRèèèèès bien ce jeu, si il conditionne ma fille pour mettre le couvert, ça me convient parfaitement!

Et puis, faut dire que Clapiotte, dès que tu pousses la chansonnette, elle n’est plus tout à fait elle même, ça l’a met dans une sorte de transe: elle se met à bouger d’une manière très particulière en faisant vaciller sa tête d’un côté et de l’autre (ah, on me dit qu’en fait, elle danse): elle découvre, suivant la fonction choisie, les formes, les couleurs et même, accrochez vous: les notions de politesse.


Oui, non, vous ne rêvez pas, après son repas, Clapiotte se couche sur la nappe: tradition Clapiotienne

 

Bon, depuis, je mange de la tourte en plastique ou une tranche de fraise (oui, une tranche, mais grosse comme la tourte, ça vaut le coup!) saveur PVC tous les jours, et surtout quand je la porte dans le porte-bébé pour les trajets à l’école, elle n’oublie JAMAIS mon encas plastifié, ce qui fait beaucoup rire les enfants de la classe de N°1.

D’ailleurs, N°1, bien qu’il ne l’avouera jamais, aime beaucoup jouer avec sa sœur. Ils s’installent et font semblant de grignoter et de boire, l’un en prenant des airs mondains et l’autre en le regardant avec autant d’admiration qu’il est possible d’avoir à cet âge.

Et pour le plus grand bonheur de Tony, une fois la partie de campagne terminée, on range tout dans le panier, voilà qui est nickel, rien qui dépasse! Mieux, Clapiotte ADORE ranger les couverts. J’vous dis, ça la formate pour plus tard, quand je l’autoriserai à toucher au lave-vaisselle (et qu’elle atteindra la table).

Bon, mais être toute seule à tester c’est pas très drôle, donc, grâce à Leapfrog, je vous propose de tester le panier pique nique chez vous! Juste pour info, il convient aux enfants à partir de 6 mois, donc, presque tout le monde peut tenter sa chance. Bon, si ton bambin est en train de réviser (ou pas) son bac de français, éventuellement, pour éviter le scandale familial, tu peux t’abstenir de tenter de lui gagner… enfin, après, tu gères, je ne prends pas la responsabilité de voir ce panier voltiger à travers la pièce commune!

Pour tenter de gagner le panier Pique-Nique Forme et Partage de chez Leapfrog, vous me laissez ci-dessous un commentaire en me racontant un petit souvenir de pique nique (enfant, adulte, peu importe). Les participations du genre « super je participe » ne seront pas validées. Vous avez jusqu’au 1er mai 23h59 pour jouer, les résultats seront communiqués sur mon profil facebook et en Edit de ce billet à la suite du tirage au sort. Le gagnant sera prévenu par mail (merci donc de me laisser un mail valide dans les champs du commentaire)

Bonne chance!

 

Note: Bientôt, ce blog va fêter ses 2 ans… 2ans à vous raconter des bêtises, ça se festoie… on fêtera ça après les vacances, et j’espère que vous serez au rendez vous!

 

EDIT du 3 mai 2011: Tony m’a donné ce matin un chiffre entre 1 et 66, et il a crié haut, fort et très distinctement le N°46. Cette fois, ci, donc, ce ne sera donc pas la faute à Randomizer si vous n’avez pas été tirés au sort!

Bravo , donc, à Camilla Gallapia qui va pouvoir se rappeler au bon souvenir de son pique-nique raté grâce à Leapfrog.

Merci à tous d’avoir joué le jeu, j’ai beaucoup ri de vos anecdotes… c’est bon de ne pas se sentir seule dans certaines situations!

Et ne soyez pas triste, je reviens dès lundi avec du cadeau, pour fêter l’anniversaire du blog… et y’en aura tellement qu’après, vous en aurez même marre!

Pour faire original

Aujourd’hui, je vais vous la faire ultra originale, genre, han tout le monde parle de la quantité astronomique de chocolat ingurgitée hier (sauf ceux qui le font aujourd’hui)…
Bah moi… bah je vais faire pareil, en image et juste en rajoutant que Météo France n’a qu’à bien se tenir, il a fait BEAU!
Les enfants ont couru, on a découvert de la famille (toujours pas d’oncle riche des États Unis mais je ne désespère pas), on a pris 120Kg chacun… et c’était une belle journée… même pas de quoi vous faire marrer avec des anecdotes croustillantes…

Sauf si N°1 qui marche sur le pied de sa Mamie fraîchement opérée et lui fait sauter un point ça compte…

Sauf si mon fils qui court dans tout les sens comme un possédé en criant « lààààà, y’en a aussiiii lààààà » et qu’avec son panier plat, dans les côtes, des oeufs se faisaient la malle, et qu’en se retournant, il re-hurlait « lààààààà, j’en ai encore trouvé làààààà » ça compte aussi….

Sauf si quand on retrouve sa mère et sa fille planquée derrière des arbres en train d’ouvrir les Kinder ça compte double.

Sauf si N°1, toujours en transe, qui voit de la couleur à travers les buissons, y fonce comme une furie et s’arrête net: « ah, non, c’est Clapiotte » ça compte triple!

 

 

Et vous, c’était bien?

 

Demain, y’a du giveaway pour enfants gâtés, et en attendant, c’est pas parce que c’est le week end (encore) qu’il faut oublier la Clapiotte: On cherche « Cléo » là et on clique, tous les jours, de chaque ordi! http://www.jeu-kibio.fr/voter

C’est Kibio?

Toi! Oui, toi, là avec la trace de vomi sur le T-Shirt froissé d'hier. Te rends tu compte que tu t'oublies depuis que ton enfant est sorti de l'interieur de toi?

Dis pas non, ça se sent. D'ailleurs, on note que l'enfant en question est mieux lavé et plus fréquemment que Toi. Tu prends même le temps de lui sécher les plis de la cuisse qu'il a épaisse, le goulu. Alors que toi… bon…

Bah tu sais quoi, aujourd'hui, bah c'est pas encore ton jour de chance, non, aujourd'hui, il n'y en a encore QUE pour ton bébé. Oui, je sais, tu as cru un moment que j'allais pouvoir t'aider, mais attends, ça va venir!

  Kibio c'est une marque montante dans la cosmétique bio (d'où le nom, j'explique, c'est à cause de tes cernes, t'as moins l'air au taquet). Et Kibio organise un super jeu concours.

Comme depuis que l'Enfant est né ta main s'est greffée d'un appareil photo, tu vas pouvoir enfin l'utiliser pour une bonne raison (autre que faire des photos pour Tata Mickeline).

C'est facile, j'explique, mais d'abord la carotte: 1 an de soins Kibio bébé* pour ton nouveau bébé. Grande classe.

Il suffit d'aller www.jeu-kibio.fr, de télécharger une photo de bébé dans la nature (je propose de confectionner un petit panier tressé dans lequel on déposerait le bébé et qu'on mettrait dans une rivière… cette histoire me rappelle vaguement quelque chose) et de remplir ses coordonnées. Suite à cela, il faudra mobiliser un maximum de personnes pour aller voter et parmi les 50 ayant reçu le maximum de votes, 20 seront choisis par le jury de Kibio et gagneront 1 an de soins pour leur bébé. 20 gagnants! Ca vaut le coup de tenter!

Le concours a commencé le 15 avril et finira le 13 mai, alors allez y vite!

Et en attendant, je veux bien un petit coup de main pour nous (une fois par jour, oui oui!), c'est ici que ça se passe: http://www.jeu-kibio.fr/voter/ (et si tu trouves pas, faut chercher "Cléo") hop hop hop, on nous aide à rattraper notre retard, au moins pour arriver dans les premiers (genre, par exemple, on peut aussi demander à toute sa famille de voter, ou tous ses amis de facebook… ou les 2), après, vaille que vaille!

 

*1 an de soins= 6 exemplaires chacun de :

– Gel Moussant Lavant Kibio bébé – 250mL : pour Corps et Cheveux

– Lotion Nettoyante Apaisante Kibio bébé – 200mL : pour Visage et Corps

– Baume Protecteur Réparateur Kibio bébé – 150mL : pour Visage et Corps

Pour plus de renseignements sur cette marque qui monte, vous pouvez visiter leur site: www.kibio.com

 

C'est tentant non? Et puis imagine, avec les économie que ça représente, tu vas pouvoir te racheter des soins pour TOI! Manque plus qu'à trouver le temps de s'en servir maintenant!




Article sponsorisé

Partage propulse par ebuzzing

Tête d’oeuf

Vendredi vingt d’œufs, veille de vacances, veille du week end de Pâques, veille de ma crise de foie.

Je pense que je suis devenue une boulimique du chocolat, limite j’attends dimanche avec une impatience non dissimulée. Je m’en suis tirée pour un bras de chocolat au supermarché du coin, à coup de poules et d’œufs et de lapins et… bref, le « pour les enfants » c’est vite transformé en « oui, mais…bon, il en faut aussi pour les grands ».

Je sais pertinemment que mes parents, les cousines et la grand-mère vont aussi y aller de leur sac rempli de cochonneries. Pourtant, même si on se dit toutes que « faut que je perde ces bourrelets avant les vacances », bah on ne résistera pas devant les têtes de gondole lors de notre sortie hebdomadaire chez Carrouf. On doit avoir un gène du sucre, je ne vois pas d’autre explication.

Cette année, et ça faisait longtemps, on refait Pâques en famille, on va être tout plein et les enfants courront dans le jardin pour chercher leurs œufs et leurs poules garnies dans les sapins qui  ont l’âge de chacun d’entre nous. On va devoir nettoyer la balançoire et s’assurer que la corde est encore en bon état. Je pense même que « le chemin des indiens » qui nous faisait si peur sera un excellent terrain de jeux de rôles pour les plus grands des petits…

Cette époque me manque, un peu. Maintenant, je suis passée du côté de ceux qui restent éternellement à table alors que les petits ont pris ma place sur le toboggan et ré-arrange la cabane abandonnée depuis 15 ans. Les histoires d’enfants reprennent leur droits dans la maison familiale et j’en suis spectatrice, la moitié d’une boule qui me serre la gorge, mais les yeux pétillants de voir que la relève est assurée…


 

Et toi? nostalgique de la chasse à l’œuf?

Tu vas boulotter les chocolats de tes enfants en cachette aussi?

Petit clin d’oeil au weekly Chocolate de Chocoladdict!

 

Bon week end!

Petites choses non négligeables…

Je me dis souvent que je suis dans la surconsommation.

Je ne me suis pas achetée une fringue depuis la naissance de Clapiotte, mais cette petite a 6Tshirt manches courtes, pareil de manches longues, 6 pantalons, 7 robes, 3 pulls, 8gilets, 8pyjamas et je ne compte pas les bodies ou les chaussettes… C’est vrai, le fait qu’elle se traine encore par terre y est pour beaucoup (on se arssure comme on peut), mais quand même, à l’allure où elle grandit, est-ce bien nécessaire d’avoir de quoi la changer 2fois par jour pendant une semaine sans qu’elle ne soit jamais habillée de la même manière? D’ailleurs, je note que les 3/4 du temps, je l’habille de la même manière. Comme quoi…

Pareil pour N°1 qui a un placard plus fourni que le mien (qui baisse à vue d’œil, au rythme du bon vouloir des mites que j’ai eu le malheur de ramener de mon boulot et qui se trouve très bien chez moi).

Je ne parle pas des jouets? Nooon, j’ai bien trop honte. Je craque régulièrement sur des cochonneries qui remplissent mon N°1 de joie (pendant 24heures environ) et de petits trucs de fillasses pour Clapiotte. On accumule tellement de plastique que je remplirai 2 bennes jaunes à moi toute seule.

Mais quand même, il y a des petites choses, qui peuvent parfois paraitre futiles, mais qui s’avèrent être vraiment utiles, voire très pratiques, pour ne pas dire indispensables, ce qui est non négligeable dans nos vies de mères, reconnaissons le!

1/ Le thermomètre. Mais pas n’importe lequel. Si comme moi, tu es une obsédée de la maladie et que tu crois qu’à chaque poussée de fièvre, ton gosse te fait une méningite fulgurante (oui, même si là, il te retourne le placard de bouffe, c’est une méningiiiite j’te dis!), tu sais de quoi je parle. D’abord, on achète le traditionnel thermomètre réctal, mais une fois que ton bébé t’as fait comprendre que se faire enfiler cette chose intrusive, aussi minuscule soit elle, n’est pas du tout -mais alors DU TOUT- dans son hummeur et qu’éventuellement, tu t’es fait fracasser le nez grâce à de vigoureux coups de pieds dont tu ignorais jusque là la force, bref, alors, tu renonces à ce système.

Heureusement, on a d’autres alternatives, certes, plus onéreuses, mais tout de même moins archaïques. A savoir, le frontal ou l’auriculaire. J’ai testé les deux, et je valide pour le frontal. J’explique. L’auriculaire, il faut fourrer le truc dans la mini oreille, et déjà, c’est moyennement adapté. Le truc en plus, c’est que tu dois viser le tympan. Et je t’assure que ce n’est pas évident pour tout le monde : d’après Tony, nos deux enfants varient de 35°2 à 36°1… j’ai arrêté de m’inquiéter. Mais depuis qu’on nous a envoyé pour test le Thermoflash de Visiomed grâce au salon virtuel du Salon Baby et de son espace innovation j’avoue, tout à changer. Tout à coup, Tony kiffe prendre la température, et je peux flasher mes enfants à loisir, selon mes sautes de stress hypocondriaque par procuration, et ça, sans les réveiller (à condition d’avoir enlevé la fonction VOIX… testé ici même, et oui, ça réveille l’enfant, pas de problème)! Comme je suis une grande malade, je flash aussi la température de l’appart et la température du bain.

 

2/ Les gobelets gigognes. Si t’as pas ça, ton bébé va rater sa vie. De 4-5 mois à 8 ans, c’est l’investissement à faire. Jouet de bain, chambouletout, dinette improvisée, apprentissage des couleurs, apprentissages de l’empilage etc… Vous en trouverez entre 4 et 10 euros, selon les marques. Depuis N°1, c’est LE jouet que j’emmène partout (puisque gigogne=gain de place dans la besace), je les passe au lave vaisselle, dans le bain, à la plage, et Clapiotte a pris le relai sans soucis. Elle, son truc, c’est de réfléchir pour les remettre les uns dans les autres… et 15minutes de réflexions de Clapiotte (et de calme pour moi), ça n’a pas de prix!

3/ Un portable (solide) et un trousseau de clé. Oui, je sais, on  a investi dans le jouet qui rigole quand on le chatouille ou qui chante des chansons en anglais quand on a bien appuyer sur le bouton vert, MAIS, ce qu’aime le nain, c’est TON jouet. Oui, celui là que tu as collé à l’oreille, et ce trousseau de clé, là, qui fait gling gling quand tu ouvres la boite au lettre. Evidemment, pour avoir la paix, on lui refile assez régulièrement, avec le pic d’appréhension qui va avec « et si il me le pète? » « et si il me les perd »… mais le besoin d’être TRAN-QUI-LLE 5 minutes vaut tous les risques. Si, si, même celui de lui faire attraper un vieux virus coincé entre 2 touches.

4/ Un solution hydroalcoolique: celle qui traîne dans ton sac depuis H1N1 fera l’affaire. Nan nan, c’est pas pour les mains, c’est pour, de temps, en temps, en mettre sur un bout de mouchoir et y passer le portable ET les clés. Je sais très bien qu’on va le faire que 2 fois de toute notre vie, MAIS, le fait de l’avoir dans le sac est déjà une étape dans notre recherche d’extinction de la culpabilité.

5/ La dosette de sérum phy (et une mémoire affective sélective). Le bébé est malade (à force d’avoir sucer des clés) (je pense que c’est une méningite) (vite, température), et ce nez qui coule, c’est franchement dégueu. Comme on n’a plus le droit aux médicaments, on ressort de chez le pédiatre avec un ‘mouchez le » qui nous laisse perplexe. Parce que quand on dit « souffle » à son petit morveux de 3 mois, on a 10 fois plus de chance qu’il nous fasse un beau retour de siphon plutôt qu’une belle évacuation nasale. C’est là qu’on doit faire abstraction de notre amour pour cette petite chose et qu’on va adorer l’inventeur de la dosette de sérum: on penche la tête du bébé sur le côté (au choix, de toute façon faudra faire l’autre après, si, si, aller, courage), on lui ferme la bouche par le bas de la mâchoire (j’avoue, j’y arrive pas), et Pshiiiit, une bonne giclette dans la narine. Re de l’autre côté et hop, on redresse le bébé. Et ca coule, et c’est dégueu, et là, on peut recommencer à se rappeler qu’on l’aimait.

6/ le biscuit-le bout de pain: nan, nan, je sais que vous savez de quoi je parle. Et OUI, c’est toujours pour avoir la paix: en poussette, en attendant le repas, dans la salle d’attente, en voiture (si on a le droit… parce que nous, non)

7/ La sucette ou « ta gueule ». Ou le pouce, ou le doudou, ou n’importe quoi qui fait passer un gros chagrin en 3 minutes top chrono accompagné d’un gros câlin.

8/ Des mains. Pas de bras, pas de chocolat. Nan, sans rire, pour jouer à cacher-coucou qu’on prendra soin de répéter 5000 fois d’une manière idiote. c’est gratuit, et bébé est bon public, ça le fait marrer à chaque fois. Finalement, il leur faut pas beaucoup; sont quand même un peu limités nos enfants, à la base!

9/ un frère et/ou une soeur: LE truc pratique, quand même, parce que ça occupe le petit, ça rend fier le grand et surtout, à cet âge, ils ne se disputent pas (trop… enfin, ils ne se tapent pas dessus quoi). Exemple: tout petit, sur le transat, déjà le minus regarde le grand et le suit des yeux avec une légère pojnte d’interêt, suffisante pour qu’on décèle en lui un peu plus qu’un légume. Plus grand, quand il se déplace, il va le suivre de partout. Plus la peine d’investir dans trop de jouet, le bébé va directement passer de la case 1er âge à jouets pour 4ans et plus. Tant pis pour les mains de playmobils ingurgitées, le bébé peut passer des heuuuures dans la chambre du grand… toujours pour notre tranquillité (intervenir quand on entend trop de petites choses faire des bonds sur le parquet). On en profite pour dire au grand qu’il doit montrer l’exemple et que donc, sauter sur le canapé-se curer le nez ou manger comme un cochon n’est plus toléré à compter de NOW (comment ça, mère tyrannique?). D’ailleurs, les faire manger ensemble à table est LA bonne idée. La petite mange quand le grand mange et bois quand il boit. Le seul soucis, c’est quand le grand ne veut pas manger ses légumes (ce qui doit arriver seulement 8fois par semaine)…

 

Vous complétez la liste?

Rendez-vous du mercredi

Aujourd’hui, je ne suis pas là, en tout cas pas ce matin, mais comme je vais vous manquer (si, si, je le sais, faites pas vos timides), je vous propose d’aller faire un tour chez Parents Testeurs où j’ai l’honneur de répondre à ses questions (j’aime faire comme si j’étais une star, parfois) et lire également son sujet du jour qui fait suite à cette interview. Alice ne fait pas les choses à moitié, et j’adore ça! Et mettez lui des commentaires, c’est pas parce qu’elle est partie à New York (on a le droit de la détester, aussi), qu’il faut faire comme si il n’y avait personne!

Et comme on a bien ri avec Rodriguezzzz avant hier, je vous invite à rire de notre amie Fée Passie qui valide ma théorie selon quoi les petites sont des proies faciles pour être tournées en ridicule!

Aller, bon mercrediiiii (une corde!)!

message secret?

Vous vous rappelez (ou pas), j’avais participé au concours HP e-print… et j’ai été tirée (ouh la coquine) au sort (bah voui, tu croyais quoi?). J’ai donc eu la joie de recevoir la nouvelle imprimante e-print chez moi. Et aujourd’hui, comme par magie, j’ai reçu ça, directement imprimé chez moi:


Et mes copines (mais néanmoins concurrentes) Lunea Bidouille, Françoise, Mes Petits Choux, Lolitaaa, Camilla Gallapia, Sandra, luckysophie, dalorénice et la Fille aux yeux couleur menthe à l’eau ont elles aussi reçu une lettre… maintenant, il faut certainement trouver un mot, hein, pon va dire que c’est ça… et moi, je dis qu’en 10 lettres, il faut trouver « imprimante »… mais j’attends que tout le monde ai mis sa lettre pour valider mon intuition!

A la clé de ce jeu? Un voyage pour 4personnes à DisneyWorld, Floride… de quoi faire rêver mon N°1!

Mais ce n’est que le premier indice….

Vous m’aiderez pour la suite? Et si vous avez d’autres idées, je prends aussi!!! :)