Je m’appelle Cranemou et je suis blogueuse

Assemblée; « Bonjouuuur Cranemouuuu« 

Depuis les 3 ou 4 mois de ma deuxième grossesse, alors même que je ne savais pas qu’une Clapiotte allait déboulonner notre vie bien orchestrée et que N°1 avait encore espoir de l’appeler CacaBoudin si c’était une fille (et donc, c’est une fille qui ne s’appelle finalement pas cacaBoudin), ce blog « est ».

Bref, petit à petit (et encore je me suis calmée), ce blog est devenu l’équivalent d’un travail à presque temps plein. Pas en terme d’argent, mon banquier vous le dira, mais en terme de temps et d’énergie, certainement, même si je ne peux quantifier finalement les heures passées derrière l’ordinateur.

Et plus ça va, plus je me rends compte de ce que c’est que de « travailler à la maison ».

Travailler à la maison présente des avantages non négligeables quand on a des enfants en bas âge. Ainsi, chaque jour, je suis disponible pour aller chercher N°1 à l’école à 16h30 voire même à 11h30 puis pour le ramener à 13h30. C’est parfait comme timing. Surtout pour lui en fait, parce que pour bosser, ça me laisse des créneaux plutôt serrés. Du coup, je bosse le soir, une fois que tout le monde est couché.

Évidemment, fonctionner de la sorte me permet aussi de garder Clapiotte toute la journée, exceptés les mardi et vendredi que la crèche m’a gentiment accordé en voyant mes tics obsessionnels et ma rigidité cadavérique au niveau des cervicales au moment de l’inscription. Et il est évident que bosser avec une Clapiotte dans les pattes 2 jours par semaines (oui, parce que le mercredi, samedi et dimanche, je préfère vous dire que je bosse pas direct, c’est juste impossible) c’est TRES facile. Rendre un article dans la journée en retrouvant des pièces de puzzle sous le canapé et en rhabillant une princesse tout en  chargeant un DVD et en changeant une couche? FA-CILE.Donc, je bosse le soir. Bis.

Passés ces avantages liés à la parentalité, je dirai aussi, que travailler chez soi, c’est avoir des horaires flexibles (oui, si je veux, j’écris des articles à 1h du matin), ne pas avoir de réveil à 7h (bon, quand t’es parent, tu oublies vite cet avantage là), tu ne te tapes plus un chef ingrat ou des collègues avides de potins dont tu te contre-carre comme de la trace de pneu en fond de culotte avec laquelle est parti N°1 ce matin. Tu n’as plus de ticket resto mais tu n’as plus à choisir dans quelle sandwicherie le dépenser, et donc, en mangeant à la maison, tu dépenses bien moins de sou quand même.

Surtout que tu finis par manger des pâtes tous les midi en laissant des traces de sauce tomate sur le clavier.

Oui, parce que si les enfants ne sont pas là, tu rentabilises le temps qu’il te reste donc tu fais tout en même temps. Même si dans la loi du boulot à la maison, tu dois t’octroyer une pause. Que dalle, tu t’octroies le droit de rentabiliser les précieuses minutes qui te séparent de l’heure de la cloche.

Comme ton temps est flexible (il parait), tu te permets parfois de faire un truc un peu fou comme les courses ou encore un accompagnement en sortie scolaire. Mais rien qu’avec ça, tu as l’impression d’avoir vécu une aventure tellement tes 1,5m2 de bureau te sortent par les yeux parfois.

Oui, parce que c’est ça aussi, travailler à la maison derrière un ordinateur. Un tas de petits inconvénients.

Par exemple, il n’est pas rare que mes « amis » me fassent remarquer à quel point j’ai de la chance de ne rien faire de mes journées. Parce que c’est bien connu que quand tu bosses chez toi, tu as investi dans un package d’enfants chinois qui bossent pour toi à la cave pendant que tu mates Roland Garros avec une bière fraiche sur ton canapé (en criant à celui qui fait la salle de bain de bien vouloir faire moins de bruit en récurant la douche, on n’entend plus bien les cris de Sharapova).

Aussi, comme je ne sors plus que pour aller au square public avec les enfants, mes principales sources de distractions sont des vidéos de chats qui tombent et des sites complètements idiots comme Is it Friday yet? ou pointer et si jamais je veux vraiment m’informer, je lis les pages putes de Brain Magazines. Et sinon? je squatte Facebook aussi. J’ai une vie sociale quoi. (Merci Papa Cube, mon fournisseur officiel de sites chronophages et inutiles…mais drôles)

J’ai de la chance, je continue à m’habiller le matin (la faute aux enfants) mais parfois, il me prend des idées étranges comme l’envie d’avoir des toilettes directement à côté de ma chaise de bureau… ainsi qu’un distributeur de canettes à gauche de mon écran.

Depuis que je suis assise là, j’ai même plus les yeux qui clignotent passé 23h, même avec la luminosité au maximum. Par contre, j’ai la fesse aplatie et le cuissot engourdi de capitons à force de ne plus bouger.

Je commence également à parler seule aussi, et quand je publie des statuts facebook marrants ou que j’en lis des encore plus drôle, je glousse comme si la personne en face m’entendait.

Et puis aussi, j’ai peur de bientôt parler klingon.

Je bosse de chez moi quoi.

 

 

Résultats des 3 ans!

Le suspens a été insoutenable, et enfin, lundi arriva. Vous allez dans ce post découvrir qui sont les heureux gagnants des merveilleux cadeaux (oui, merveilleux, tout à fait) qu’il y avait à gagner pour fêter les 3 ans du blog, la fête des mères et la fête des pères puisqu’il y en avait pour tout le monde!

Avant d’en terminer avec ce suspens insoutenable, je tenais à remercier tous les partenaires qui se sont prêtés au jeu, qui m’ont fait confiance et qui, j’espère, n’ont pas été déçus! Et évidemment, merci à tous les participants. Vous avez été géniaux, vos créations et propositions ont été toutes géniales et ce fût vraiment dur de vous départager… et quand je dis dur, je pèse mes mots!

Sans plus attendre, roulement de tambour!

Pour les tirages au sort, j’ai demandé à Tony, avachi devant la télé de me donner un chiffreentre 1 et le nombre de participations+ relais (merci l’angoisse pour le comptage, mais j’ai vérifié à plusieurs reprise, les chances supplémentaires ont bien TOUTES été comptabilisées)(même celles « non déclarées »)(je suis trop bonne)

Le gagnant du bon d’achat Spartoo est: « Marie de Mamans testent »

Le gagnant de l’écharpe de portage offerte par Arthus & Co (108 commentaires et SEULEMENT 50 participations valides! C’est vraiment dommage de ne pas lire les articles en entier tout de même).
J’en profite pour vous remercier de vos commentaires à propos du blog. j’ai noté plusieurs choses interessantes, je vasi voir quoi faire (même si ca peut prendre beauuuucoup de temps vu que j’y connais rien!)
Donc, le gagnant tiré au sort est « Cyrille »

Les gagnants de 5 biberons easy clip sont: Sandrine, Tite Crapule, Bouba, mam’outte et Marjolaine Mamour

Les gagnants des 5 lots Biolane sont: Cyl, Flying mama, Marjoliemaman, Celine OL et viny

Le gagnant du smart Hub Samsung est: Nico29

Voilà, bravo à vous tous! (et n’en voulez pas trop à Tony les autres, hein…)

Et pour ceux qui ont bossé? C’était vraiment pas évidement…. Je me suis une fois de plus retirée du jury. Effectivement, je commence à connaitre certains d’entre vous et je ne veux surtout pas être influencée! Tony et deux autres personnes qui ne vous connaissent pas du tout ont donc délibéré pour moi!

Le lit Babybjörn a donné du fil à retordre….

Voici ceux qui se sont retrouvés en lice pour les délibérations:

Ode à mon Lit, par Clara:

 « Toi qui n’est jamais fait
Toi qui porte des housses tâchées de lait
Toi qui jamais ne geint
Quand tu te fais écrabouiller par mes gamins
Toi qui est doux, moelleux et tendre,
Toi qui n’a pas été changé depuis septembre,
Toi qui m’accueille chaque soir avec la même ardeur,
Alors que j’ai repris trois fois des coquillettes au beurre
Toi qui restera encore quelques temps auprès de nous,
Toi qui ne le sait pas mais qui est devenu plus mou
Toi qui as accueilli les ébats du temps passé,
Tu ne le sais pas encore mais nous songeons à te remplacer… »
Mère Blabla:

 

AAlex

Et la gagnante (punaise c’est dur, je suis désolée pour les autres) est Mère Blabla qui en plus de remanier des paroles de Johnny en Ode à son lit a fait un sacré boulot pour les proverbes. Vraiment bien trouvé! bravo!

L’appareil photo Samsung aussi a été source de conflit dans le jury… Le thème était « etre parents ». Evidemment, beaucoup de beaux clichés de regards et de câlins… mais tellement qu’il était impossible de choisir alors l’humour et l’originalité a donc été privilégié.

OhMama et LA situation qu’on a tous connu et qui passe nos nerfs au broyeur.

Lilou ou comment avoir l’impression de refaire éternellement les mêmes choses

Iwona ou être des super héros

Loumaloé: accepter le sens artistique de ses enfants

Et le gagnant est Lilou et sa chambre éternellement en bordel.

Quant au pack Safety First… Beaucoup, beaucoup de supers participations, j’ai beaucoup ri, vraiment et je vous remercie pour vos efforts et cette créativité (mention spéciale au mari de Mariaqui recycle tout, moi j’aime beaucoup!(mais c’est vrai que c’est pas chez moi).

Le coup de coeur du jury est allé à cette participation: jamais nous n’aurions trouvé autant de vie à un tancarville!


Bravo à Steff Lem

Et encore une fois, bravo bravo et MERCI à tous. C’était génial (et très long, et très dur…) (le premier qui fait une blague avec cette dernière phrase gagne un malabar)

Maintenant, je vais me coucher!
J’envoie un mail aux gagnants très vite (mais vous avez le droit de me devancer!)


 

 

 

Ton cartable c’est toi qui l’a fait?

« C’est moi qui l’est faiiiit!!! »

Vous vous rappelez de cette pub  où Valérie Lemercier disait cette phrase? ((le premier qui dit que je suis rien qu’une vioc il sort)
C’est resté gravé en moi depuis tout ce temps.
Souvent je la ressors avec ce petit air pincé, surtout quand on me dit que ce que j’ai fait est bon et que c’est directement sorti du congel. Mais parfois aussi, quand je suis vraiment contente de moi mais que j’assume pas tout à fait cette fierté.

Mes enfants par exemple: « c’est moi qui les ai faiiiit ». Bah ouais.

N°1 est un peu comme ça, à utiliser le second degré quand il est content de lui (enfin, ça reste un enfant, donc, parfois, la modestie, il connait pas non plus).
Du coup c’était assez marrant quand je lui ai montrer que Vertbaudet organisait cette année encore son concours de graines de stylistes.

« C’est moi qui vais le faire le cartable? »
Ouais, voilà, et tu pourras dire comme maman « c’est moi qui l’ai faiiit » si tu gagnes.

Ca l’a motivé.

C’est pas dit qu’il gagne le concours, loin de là, mais j’aime bien son idée.. très scolaire. Comme lui.

Mais vu l’originalité et en prenant en compte que le concours est international… j’ai préféré tuer dans l’œuf ses espoirs de créateur de cartable. Quoi que, sur un malentendu….

Vous aussi, faites bosser votre enfant! Vous avez jusqu’au 26juin pour qu’il dessine le cartable de ses rêves et le propose à Vertbaudet pour le concours « Graine de Styliste ». Il suffit d’imprimer le gabarit et de laisser l’artiste se lâcher puis l’envoyer à Vertbaudet directement sur la page du concours en s’inscrivant ou en l’envoyant directement à « vertbaudet concours « Graines de stylistes » 59981 Tourcoing cedex ».
Si l’enfant a entre 4 et 12 ans et un chouille de talent, il gagnera alors peut etre sa creation « en vrai » pour crier haut et fort que c’est lui qui l’a fait.

Pendant ce temps là, vous profiterez peut etre d’un bon d’achat de 500euros sur le site. Chacun son gain, moi j’dis!

Alors? c’est tentant non? Une activité d’apres midi pluvieuse et l’opportunité de peut etre gagner un super cadeau!

Le notre a été envoyé. Et c’est « pas moi qui l’ai faiiiit »

Nouvelle Génération

Hier, j’ai embarqué les Greffons pour un aller-retour express à la capitale: au programme, du jeu et encore du jeu.
Mais comme je ne les emmène aps souvent, j’avais promis à N°1 qu’il verrait la Tour Eiffel cette fois ci.
Sortis de la gare, je les fais grimper dans un taxi, demandant au chauffeur de nous faire passer devant la dame de fer.

Drame: « Et pourquoi ca serait une dame, d’abord? C’est nul, ca serait quand même mieux si c’était l’homme de fer »

Soit, hein. Le chauffeur se marre. Pour la peine, il nous propose même de descendre de la voiture pour prendre quelques photos. En arrêtant le compteur. Oui, c’est possible, y’a des gens supers gentils sur cette terre parisienne.

Je prends 3-4 photos des enfants. N°1 contemple la Tour. C’est sa première fois. c’est émouvant.

En grimpant dans la voiture, je lui demande ce qu’il en pense.

« Mais c’est CA? C’est petit et c’est sale. C’est pas du tout une tour ça. A Dubaï, y’a des vraies tours qui sont grandes et toutes belles »

Je repasserai pour l’émotion de la première fois.

Je retenterai quand il sera en âge d’apprécier.

(il a nettement préféré le pont Alexandre III et ses dorures)


Dubaï, avril 2012

 

On peut aussi décorer ses repas (mercredi déco)

Vous devez être mis au courant: le côté petits pois écrasés sur lit d’eau et émulsion de steak haché prémâché, c’est super has been comme déco de table.

Sans agrémnter tout ça, vous allez vite tomber dans une phase de dépression intense et ne sachant plus quoi faire, finir par investir dans une toile cirée bayadère et plein de bougies comme Valérie elle a dit.

Je dis NON! Je dis que pour aller au teint des petits pois, y’a des solutions, même pour cette couleur pas facile! Alors on reprend courage, tout n’est pas perdu, voilà une petit sélection des petites choses qui vous feront oublier la misère que vos enfants vous font subir à table, du beau, du coloré, du décalé: Bon appétit à vous aussi!

 


Couverts bonhommes (8,90€)

couverts légo
Couverts légo (19,90€)

assiette Bellemont
Assiette Bellemont (15€)

mug enfant
Mug enfant (4,90€)

set repas enfant
Set repas (17€), j’ai eu le même (en bleu) à la naissance de N°1,
toujours aussi nickel, les enfants se battent pour manger dedans!

set de table enfant
set de table enfant
Set de table (16€ les 2)



Serviettes et bavoirs Cha Bada bada (à partir de 18,50€)
Cha Bada Bada a offert ces serviettes géantes aux enfants, je ne peux qu’apprécier leur grande taille, l’accrochage par bouton pression (et hop, je ne fais plus de nœud en y laissant des cheveux de Clapiotte), sans compter, évidemment, leurs couleurs et dessins bien sympas (que presque, j’ai hésité la première fois pour leur mettre… mais le plat de spaghettis-pesto a eu raison de mon côté matérialiste, j’ai préféré sauver les fringues). Je vous invite à découvrir cette marque qui propose de la déco enfant aux couleurs et graphismes magnifiques (mais ce n’est que mon avis).

Moi j’dis, les haricots-écrasés de patates n’ont qu’à bien se tenir,

ils passeront inaperçu avec ce genre de matos vous ne croyez pas?

 

 

Ta mère la poute

Mais non c’est pas vulgaire. Un poux, une poute? Un peu comme les patates pourrites en fait.

Je serai d’ailleurs assez pour un remaniement totale de la langue française afin qu’elle s’adapte à la conception des féminins par mon fils (et si possible, au moldave de ma fille et à ma grammaire approximative tant qu’à faire)

Enfin bref. Je suis phobique du poux. Je hais cette bestiole. Paraitrait que dans une autre vie, j’en ai eu, ce qui m’a valu une coupe de cheveux home-made à à peine deux ans. De quoi te flinguer l’estime de soi en trois minutes. Ma mère devait me détester pour m’avoir infligé la coupe de Mc Gyver, sans prévenir ni rien.


La faute aux poutes.
(j’aime beaucoup cette blague)

Bon, donc, pourquoi je vous parle de ça, à part pour partager avec vous ce bonheur d’avoir l’impression d’en avoir plein le crâne rien qu’en en parlant (ca gratte?)?

Parce que je suis rien qu’une mère horrible qui inculque à ses enfants des valeurs de respects, de tolérance et de gentillesse SAUF en cas d’invasion de poux dans l’école.

Et y’en a, des poux, dans les écoles, dans les crèches, PARTOUT, les poutes pondent aussi vite que ne court Flash (pas Gordon, l’autre qui court vite, donc). On sent bien qu’elles ont pas besoin de péridurale, les poutes: pas le temps, elles déposent leurs œufs comme Hansel et Grettel et leurs cailloux.

Donc, je disais, les poutes qui en mettent partout dans les cheveux, je les fuis. Sauf que souvent, elles sont malignes, elles infestent D’ABORD la tête des enfants avant celle des adultes.
Du coup, je préviens mes enfants. Non, en vrai, je les harcèle littéralement.

QUI est ce qui a des poux? Dans ta classe? Ah oui. Myriam? Bah tu sais quoi, pendant 10 jours, tu parles pas à Myriam. D’ailleurs tu l’approches pas à moins de 2 mètres. Comment ça c’est quoi 2 mètres? Bah imagine qu’entre elle et toi, allongé par terre, y’a papa. Plus une trousse. Voila, tu visualises. Nan mais pour faire plus simple, tu restes loin.

Je sais, c’est moche. C’est pour cette raison là que sur le panneau de la porte de l’école, y’a pas écrit « Myriam de la classe de CP1 a des poux ». Ça serait méchant et diffamatoire.
Je me charge de travailler N°1 au corps pour savoir qui est le fautif de cette fameuse et redoutable déclaration « Les poux sont de retours ». Genre, ils étaient au Club Med tranquillou et ils reviennent bien en forme après avoir copuler sous les cocotiers?

Je hais les poux. Et leur vie sexuelle débridée.

Je hais les poux, et leur domination du monde chevelu. Et oui, pardon si je dis à mes enfants de fuir les pouteux, mais je ne pourrais pas gérer une décontamination. C’est au dessus de mes forces. Les faire partir c’est un peu comme un mauvais remake de mission impossible, à t’oindre de substances odorantes et à te bousiller le cheveu avec un peigne de lapin.
Si mes enfants attrapent des poux, je serai dans l’obligation de m’exiler à l’hôtel.
Pour vous prouver que ce sentiment haineux envers ces vilaines bêtes date depuis très longtemps, je pourrais vous montrer ma photo de classe de 1984 où je laisse bien 1 mètre entre moi et la petite fille d’à côté (vraiment, c’est flagrant) parce que justement, elle en avait (et elle avait les cheveux détachés, la fourbe), mais je ne vasi pas le faire parce que 1/ j’ai un peu honte, 2/faut que je la retrouve et 3/je dois pas avoir le droit vis à vis de tous les élèves présents sur la photos.

Les poux c’est la pouasse. Je déclare la guerre aux poutes et propose le stérilet pour ces nymphomanes.
Que ma voix soit entendu


Le poute prend ton cheveu pour une barre de Pole Dance. Sache le.


PS: je suis désolée pour les enfants infestés, je sais que c’ets pas de leurs fautes hein, je suis même triste pour eux… mais je ne sais pas me contrôler, c’est plus fort que moi, gniiiii, rien qu’en en parlant je me gratte de partout. Les Pioutes!

 

Des vêtemenst-jouets? Drôle d’idée pour les habiller (bons cadeaux à gagner)

La mode enfant, c’est toujours un vrai plaisir. Bon, surtout avec les filles, faut dire qu’étrangement, les styliste doivent être plus inspiré. Et je parle en connaissance de cause, pour N°1, pas d’excentricité, des couleurs basiques, passe-partout… bref, pas de quoi non plus déclencher en lui une vocation de modeur.

Pour Clapiotte, forcément, plus de plaisir. Pour les vêtements filles, tout de suite, ça se lâche dans les show room, on nous refile de la couleur, de l’imprimé des trucs et des machins de filles et tout.

Et puis après, il y a des créateurs qui se lâchent et qui inventent, carrément, des fringues ludiques.

Et malins.

Des T-Shirts pour enfants avec des parties amovibles pour pouvoir le changer au gré des envies des scotchs, fille ou garçon, tout le monde est servi.



Hop, une robe en jeans

Hop, une robe fleurie


Ca annonce de suite l’humeur!


Et bientot des chevaliers au bouclier interchangeable

C’est joli, c’est rigolo… les enfants adorent!

Le truc malin de l’histoire, c’est que l’enfant est motivé pour s’habiller (seul?)… le jeu de changer la déco se faisant ensuite, non seulement c’est motivant et ludique, mais en plus ça leur apprend à enfiler les boutons dans les boutonnières. Plus qu’à inventer un truc avec des lacets et on sera bon!

C’est chez Lola & Malo qu’on trouve ces petites trouvailles,des vêtements enfant colorés et sympathiques, une idée originale, c’est tout ce qu’il manquait au dressing de nos plus petits!

Si vous aimez le concept, j’ai 3 bons d’achat de 15€ à vous offrir (Frais de port offerts).
Pour tenter votre chance, dites moi quel modèle vous plait le plus chez Lola & Malo en commentaire.

Une chance de plus en relayant cet article (me le mentionner SVP)

Et évidemment, un petit « like » sur la page facebook de Lola&Malo et celle du blog, ça fait toujours plaisir!

Vous avez jusqu’au 11/06/12 inclus!

EDIT du 13/06/12: les gagnants sont:
Lisbei

Emily CF

et Foxy Mama

Hop hop hop, j’envoie vos adresses mail à Lola&Malo pour qu’elle vous envoie votre bon d’achat!

 

merci à tous!

Concours sponsorisé.

ITW « Une chanson dans la tête » avec Teulliac

Sébastien et moi, c’était un peu comme une évidence, un soir de cocktail blogueurs-mondains à parler de nos vacances passées au Club Med de Punta Cana (on a une vie difficile), nous nous sommes rendus compte qu’on avait un peu les mêmes valeurs… et le même genre d’humour.
Son blog, c’est un blog geek-papa-mode-sport-lifestyle-nouvelles technologies.

Un blog inclassable mais beau et bon, même si wikio souhaiterait mourir quand il faut le faire rentrer dans une case.

Aujourd’hui, Teulliac de son nom de scène se livre à vous dans un interview qui fleure bon le papa poule.

 

Tout de suite, tu vois le genre non?

Son Twitter
Son blog

-Dès que le vent soufflera….
je repartira vers un tour de manège avec @mini_teulliac, ou mieux partir à la découverte du zoo de Beauval.

.

Et on ira, où tu voudras quand tu voudras, et….
on t’achètera ce que tu voudras… J’essaie bien de lutter contre mon coté (obscur ?) de papa poule, mais rien n’y fait.
.
Ya pas de saisons pour que vive..
le fun ! Je ne crois pas mettre autant marré que depuis que je suis papa. Voir @mini_teulliac grandir et nous étonner tous les jours avec de nouveaux mots, de nouvelles expressions, des mimique de grande.
.
C’est quelqu’un qui m’a dit que…
que pour être un bon papa, il faut prendre un job de 8h à 17h dans un magasin de fruits et légumes. Ce quelqu’un, c’est jean-Claude VanDamme himself, que j’ai eu la chance de rencontrer. True story (la retranscription audio est là http://www.teulliac.com/ma-question-a-jcvd-et-sa-reponse-12806/ et la photo ici http://www.teulliac.com/jcvd-vs-teulliac-12772/) Si c’est Jean-Claude qui le dit…
.
Y’a plein d’enfants qui se roulent sur la pelouse, Y’a plein…
d’enfants qui arrivent, enfin j’espère ! (chez nous et autour de nous)
.
Et j’m’en fous, j’m’en fous de tout, de….
 Moins facile d’envoyer tout bouler maintenant que je suis responsable de quelqu’un d’autre que de moi…
.
Je suis, D’une géneration…
qui ne veut pas grandir et qui prend autant de plaisir à continuer à jouer aux petites voitures :)
.
Il est toujours prêt pour tenter l’aventure avec…
femme et enfant et pour aller découvrir le monde !
.
Quand ils sont tout neufs, Qu’ils sortent de l’œuf, Du cocon….
c’est pas du tout mignon, arrêtons de nous mentir. C’est petit, rouge et fripé et ça ne fait que pleurer…
.
j‘adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee regarder …
@mini_teulliac jouer, manger, dormir.
.
Est ce que tu viens pour les vacances?
Mais grave ! On emmène tout le monde à la mer. C’est quoi tes dispos ?
Merci à toi Seb! (je t’appelle Seb, vu qu’on va bientôt se barrer ensemble en vacances, je me permets)
NEXT!

Maman, en faisant cette chanson…..

Même si je pense que la maitresse avait abusé de substance illicites en donnant les couleurs pour le dessin de la fête des mères de cette année (je montre pas l’intérieur de la carte, vaut mieux en rester à la sublime écriture de N°1 je pense), elle mérite aussi, comme toutes les mamans que nous sommes (mais pas que) cette petite journée. (D’autant qu’elle a largement soufflé la bonne idée de me préparer mon déjeuner)

Ce matin, N°1 est vite retourné dans sa chambre et à caché son dessin-poème sous la brioche, qu’il avait sorti pour l’occasion, avec le reste de mon petit déjeuner fétiche.

Finalement, quand les enfants grandissent, c’est bien aussi…

Bonne fête!


Oui, des fleurs, non, pas de la part de Tony, de la part de Club Med (epouse moi)(hahaha)

Vrac de bons plans

Le week end s’annonce chaud et je dois avouer que j’ai un peu glander devant ma télé cette semaine, d’où l’absence de billet perso. Mais je dois avouer aussi que cette petite pause m’a fait du bien (il y a donc une vie réelle derrière mon ordinateur, je confirme).

Du coup, aujourd’hui, je vous fait une liste de tout ce que vous avez peut être raté ces derniers jours, et y’a des choses vraiment pas mal.

A votre liste:

agenda

-D’abord, un article spécial fête des mères que j’ai écrit pour HubWin Mamans, vous pouvez commenter là bas, ca me ferait plaisir aussi vous savez haha!

-Sur le réseau HubWin encore, j’organise un petit jeu concours, encore autour de la fête des mères.

-Du coup, puisque je vous présente le réseau HubWin Mamans, j’en profite pour vous dire que dimanche midi, une grande course de vitesse est organisée sur leur page FB(allez y pour voir les cadeaux c’est vraiment chouette)? Pour tenter votre chance,Inscrivez-vous sur le réseau avec un pseudo, un mot de passe (ce sont les mêmes que sur le blog sauf si vous avez été inscrite avec votre mail – dans ce cas choisissez un pseudo) À 12h pile envoyez votre ADRESSE POSTALE à celesteniwbuh@gmail.com. Les prix seront accordés au fur et à mesure que les mails nous parviendront. (Page de l’événement: ici)

-Sur le blog, toujours la récap des concours des 3 ans du blog, la fête des mères et des pères, allez y il reste encore du temps pour participer!

-Sur ma page FB, des carnets à gagner jusqu’à demain en commentant le statut concerné.

-Lundi, la boutique Vert Pomme vous invite sur sa page FB pour gagner un super cadeau (que j’adore)… je vous aurais prévenu!

– Pour ses 25 ans , Flik Flak organise un grand concours pour les enfants: il suffit d’aller sur ce lien, de télécharger le modèle et de laisser parler leur créativité en créant le bracelet de leurs rêves. Ils ont jusqu’au 30 juin 2012 pour participer. Le gagnat de CHAQUE PAYS se verra offrir 10 modèles de la montre de ses rêves.

– Pour finir, un joli geste avec de jolis mots: Kiri lance le site « CRème de Mots »: déposez y les boulettes de langage de vos enfants et c’est un donc à la Croix Rouge qui sera fait automatiquement. On y court afin de faire monter la cagnotte!

Comment fonctionnent les dons pour la Croix Rouge française ?
 –          1 publication d’une Crème de Mots sur le site = 100 portions de Kiri !
–          1 « J’aime » Facebook = 5 portions de Kiri !
Ainsi les « J’aime » et les « Crèmes de Mots » de vos lecteurs et de chaque internaute sont transformés en bonne action !
HopHopHop, on participe et on fait tourner!