Rêve de gosse n°312 : Avoir un trampoline à la maison.

Tu le sais, depuis le temps, j’ai environ l’âge mental d’un enfant de 7 ans.
Ou plutôt les envies d’un enfants de 7 ans : avoir le dernier Lego, faire la roue dans un magasin, manger des céréales au dîner, dessiner sur les murs… La seule différence, c’est qu’en plus, je fais le ménage et à manger.
Quoique pour le « manger », c’est pas tout à fait ça, on est d’accord.
Bref, dans ma liste de rêves d’enfants que j’ai gardé en bonne place dans ma tête, il y avait un baby foot et un trampoline quelque part.

Le Babyfoot, à partir du moment où t’as un peu de place, ça se fait, clairement, mais concernant le trampoline, je t’avoue que j’étais plus sceptique, à cause de la place déjà mais aussi à cause des voisins du dessous, parce que bon, je n’ai pas du tout les moyen d’avoir une maison en plein centre ville.

Et puis bon, hein, allez, viens on a dit « tant pis », le jour où j’ai eu ce gentil mail me disant « Hey Cranemou ! Tu veux pas un trampoline ? »

Trop tentant de dire oui.
J’ai pas dit non.

Pis ils disaient qu’il était petit et qu’il se rangeait, au pire, dans un sac. J’ai re-dis oui, donc, et quelques jours plus tard arrivait à la maison le Graal : un trampoline Topflex dit « de fitness ».
Tu dois voir à peu près à quoi ça ressemble, ce sont ces trampolines où tu peux rajouter une barre de maintien histoire de ne pas t’envoler quand tu fais des exercices de fitness. Il a même des élastiques pour compléter les exercices du haut du corps si tu as envie.

Je l’ai mis pile dans l’entrée, au niveau des escaliers, surtout parce que c’est tellement drôle, déjà, de sauter dessus pour accéder à l’étage (oui, on est des oufs un peu)(aucun membre de la famille Cranemou n’a été blessé pendant ce test).

(A la base, c’était une vidéo rigolote, mais comme ça fait 2h que j’essaie de la mettre en ligne, en vain, je te colle des captures d’écran et je suis dé-so-lée pour ce fail minable de ma part du coup)

Je ne suis pas encore hyper assidue pour pratiquer du fitness dessus quotidiennement, mais quand je m’y mets sérieusement plutôt que juste essayer de faire des figures avec atterrissage sur mon canapé, bah c’est plutôt vachement plus marrant que les exos bateau à faire au sol. Et je te raconte même pas niveau cardio, ça te fait bien comprendre qu’il faut que tu te bouge quand même un peu plus pour développer ton souffle quand même (ou alors que tu vieillis)

(Je pense acheter un tapis histoire de faire evoluer un peu la chose et finir par faire CA dans mon salon. Direct. Mais bon… après Noel. D’ici là j’apprends à mettre des vidéos sur le blog promis)

Les enfants, depuis, construise une famille de petites statuettes à mon effigie pour me remercier d’être un peu tarée, leurs copains sont sur la liste d’attente pour l’adoption, et à ce jour, aucun voisin n’est venu clouer d’oiseau mort sur ma porte en guise de représailles.

Du coup, ça fait plusieurs semaines qu’il se tient là, je n’ai pas du tout envie de le ranger dans son petit sac parce qu’on aime vraiment trop ça, il fait désormais partie de la déco (à côté des Batman et des chaises en formica, je suis à CA de créer une rubrique « toi aussi décore ton appart en brisant les codes esthétiques actuels », mais je suis pas certaine que le monde des internets soit prêt pour tant d’anarchie)

Bref, j’ai un trampoline (un mini-trampoline, ok) à la maison, je viens de rayer le point n°312, et je ne compte pas me soigner (mais vraiment pas)(JAMAIS).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

5 comments

Laisser un commentaire