Et elles inventèrent le #CoworkBeach

« Ouaaaaah, t’as trop de chance d’être freelance, c’est super, tu fais ce que tu veux, c’est génial ! »

Qu’est-ce que j’aime faire rêver les gens, si tu savais…
Parce qu’on va pas se mentir, être indépendante, c’est surtout pas mal la merde en vrai.

Par exemple, moi, en juillet et en aout, je bosse moyen moins, parce que mes clients sont en vacances. Du coup, en septembre, je commence le mois avec zéro, c’est génial et pile dans le timing pour pouvoir payer ma taxe d’habitation et ma taxe foncière, j’aime beaucoup.

Et puis il y a les fois où tu es malade et où vraiment tu peux pas bosser, mais comme t’es freelance et pas salarié, y’a personne qui t’envoie quand même un minimum pour vivoter.

Et ces fois où tu te retrouves à accepter bien trop de taf et à bosser comme un husky parce que « on sait jamais »…

Et puis freelance, c’est aussi le synonyme de solitude, un peu. Parfois, j’en viens à parler  à ma cafetière, c’est dire si je pète les plombs…
Du coup, depuis quelques mois (ou années, je ne sais même plus); on essaye de se retrouver une fois par semaine avec ma désormais coéquipière Séverine, rédactrice web également, histoire de se soutenir et d’éviter de parler à du sopalin.
Et un jour, au détour d’un 43ème café, elle me dit « et si on partait 3 jours quelques part, n’importe où, au moins cher ? »

Après, tout, c’est ça aussi, le freelance. Pouvoir gérer son emploi du temps comme on veut, et travailler d’où on veut si besoin.

On a dégainé le site Kayak et sa fonction « explore » et on a cliqué sur le billet le moins cher aux dates qu’on avait choisies.
Ca aurait pu être Dunkerque.
On s’est retrouvé avec deux billets allers-retours à Palma de Majorque pour 40€ chacune aller-retour.

Comme on éructait notre excitation et notre joie d’avoir de si bonnes idées et autant de chance, on s’est lancé un défi : 3 jours, 2 nuits, 150€. TOUT compris.

Voilà le résultat (pour UNE personne, hein, faut pas déconner)

– Billets d’avion A/R Lyon-Palma : 40€ (EasyJet)
– Trajet Lyon-Aéroport (aller) : 4€  (BlablaCar)
– 2 nuits en auberge de jeunesse (Hostel Fleming) : 55€
– Taxe de séjour : 1€
– Navette aéroport Palma A/R : 10€
– location de vélo : 9€ (Palma Lock and Go, Plaça d’Espanya)
– Visite Église : 5€
– Pause déj pizza/2 boissons : 6€
– Apéro : 2,50€
– Bar à tapas (tapas (plein) + 1 verre de vin + eau) : 15€
– Petit déj (Café + spécialité patissière bien grasse « ensaimada ») 2,5€
– Supermarché pré sortie vélo (eau/collations) : 2,50€
– Coca de survie pendant sortie vélo : 1,5€
– Pause déj : 1 plat + boisson : 7€
– Apéro : 5,50 €
– Collation du soir (histoire de) : 5€ (mais en vrai on se souvient pas très bien, on pense moins, mais on va mettre large)
– Trajet Aéroport-Lyon : 6€ (BlablaCar)

 

Et au total du coup ?

Et bah 177,50€, porte à porte depuis Lyon pour 3 jours et 2 nuits à Palma de Mallorca.
On a « un peu » dépassé le budget, mais je pense qu’on aurait pu économiser sur les nuits… sauf qu’on n’était pas encore tout à faire prête pour le couchsurfing, ni pour les chambres communes de l’auberge de jeunesse.
Bref…

On va être obligé de refaire pour rentrer dans le budget. TROP dommage !

Sans avoir eu l’impression de nous priver, on a vraiment rentabilisé notre excursion. On s’est aussi perdu, parce que c’est quand même la base, on a vu de choses magnifiques et d’autres moins cool mais on a beaucoup dit « Hannnn c’est trop beauuuuu », c’est que ça nous a plu.
Et donc, OUI, j’ai aussi travaillé un peu, dans l’avion et dans la chambre, donc TOUT est possible, en fait.

Le freelance c’est trop cool ?

Ouais. GRAVE ! (mais pas tous les jours, comme le reste quoi)
Mais surtout, on vient de nous prouver à nous-mêmes qu’on pouvait visiter des pays sans non plus se ruiner, et sans pour autant, non plus, faire les pouilleuses (parce que ouais, on n’a plus trop l’âge d’avoir le courage d’assumer ce qu’on assumait quand on avait 20 ans, en vrai…)

Et je te débriefe le voyage en question très rapidement, promis, tu vas rigoler !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

One comment

Laisser un commentaire