On a testé « Faire-Part de France » avec une lectrice

Il y a quelques temps je recevais une proposition pour tester un site de faire-part.
Sur le coup, j’ai un peu rigolé parce que bon, je crois que j’avais même oublié que ce concept existait tellement avoir un nouvel enfant ne me titille pas (mais alors vraiment pas). Ni celle de me (re)marier.
Après, je me suis dit que quand même, y’avait sûrement parmi mes lecteurs des gens que ça pouvait intéresser. En plus, j’ai vraiment un sentiment d’amour des faire-part de naissance. Je trouve ça… charmant. Au sens propre. je suis toujours touchée quand j’en reçois un, même si c’est pour me faire comprendre qu’il n’y aura pas de place pour moi à la table des mariés ! Du coup, j’ai lancé une annonce sur ma page Facebook et c’est là que Séverine est entré dans ma vie.
Elle était enceinte (plutôt beaucoup) et n’avait encore pas eu le temps de se pencher sur la question.
On a dit BANCO et Séverine est donc devenue ma testeuse.
Une chouette expérience que j’espère pouvoir réitérer de temps en temps avec ceux qui seraient partant mais en attendant, voilà de quoi il s’agit.

J’ai donc envoyé Séverine faire son choix sur le site de faire-part de France pour commencer l’expérience.
Elle a choisi son modèle après avoir hésité entre deux et a été bien heureuse d’apprendre qu’elle pourrait également y glisser la photo en 10×10 de son futur nouveau choupi baby à l’intérieur.
Voici son retour :

Les points positifs :

– L’accompagnement pendant la réalisation. Moi, à ce stade, je la laissais se débrouiller seule, elle est donc rentrée en contact avec Faire-part de France quand elle avait des questions et elle a obtenu les réponses rapidement et de façon claire, ce qui lui a permis de continuer tranquillement.
– Le conseil. Séverine voulait mettre la jolie phrase « le premier jour du reste de ma vie ». On lui a conseillé de la positionné au dessus de là où serait la photo. On lui a aussi proposé de choisir une photo plutôt qu’une autre pour un rendu plus harmonieux, ce qui a beaucoup plu à Séverine.
– La rapidité. Au final, pour avoir quand même suivi de loin les échanges entre eux, entre le moment où j’ai envoyé le code à Séverine et la réception de son Chronopost, il s’est déroulé à peine 3 semaines, et entre la validation du BAT final et la réception… UN seul jour donc.
– La qualité. Parce que c’est aussi ce qui importait beaucoup à Séverine. Le fait que ce soit fait en France l’avait déjà convaincu pour le test, mais elle espérait que tout allait être bien joli (pour suivre Séverine sur les Réseaux sociaux depuis un moment, c’est une femme de goût qui ne laisse aucun détail au hasard, je me doutais qu’elle serait intransigeante sur ce point).
Elle a trouvé la qualité du papier et les finitions parfaites, y compris le bout des rubans (elle a vraiment tout regardé, je vous avais prévenu). Rien à ajouter donc, elle était ravie du résultat. Les personnes ayant reçu le faire-parts ont jusque là été tous d’accord sur la qualité également.
– Le petit + qui fait plaisir : dans le colis se trouvaient 2 sortes d’étiquettes portants le prénom du bébé : des rectangulaires et des ovales. Séverine a utilisé les rectangulaires pour les faire-parts et utilisera les ovales pour les dragées du baptêmes, pour un petit rappel du faire-part.
– Le prix. Après discussion avec elle, nous avons calculé que les 130 faire-parts commandés étaient revenus à 200€ TTC, avec les étiquettes et les enveloppes.
Pour avoir fait mes faire-part moi-même, entre le temps que j’y ai passé, l’achat des papiers, l’impression et les enveloppes, je pense que j’en avais largement eu pour 250 euros en tout (et je ne compte pas le temps que ça m’avait pris…).

Les points négatifs :

– L’ergonomie du site web. Séverine n’a pas pu se rendre compte du rendu au fur et à mesure qu’elle choisissait les options de son faire-part avant de recevoir le BAT. C’est clairement le gros point noir de l’experience car elle naviguait à vue, et bon, c’est pas franchement confortable dans une création graphique.
Ceci étant, nous avons bien entendu fait remonter l’information et ils sont très conscients du problème et travaillent dessus… Cela devrait donc être réglé à un moment !
– Le montage. Alors, je l’ai mis dans les points négatifs même si Séverine ne m’a jamais clairement dit que c’était la misère.
Globalement, elle a reçu le colis en kit façon ikea et a monté ses faire-part seule, donc. Elle en faisait quelques uns chaque soir, ce qui peut, on le conçoit, faire pâlir les moins manuels d’entre-nous. A savoir donc, quand même, si vous choisissez un faire-part avec des détails comme des rubans etc..

 

 

Le mot de la fin by Séverine :

« Il faut être honnête y a plus de points positifs en recevant le colis : super qualité ! Il faut vraiment qu ils développent leur site web pour plus d’ infos sur les produits.
Le côté « montage » est un peu long mais super rendu au final,
les liens sont bien coupés ne s’effilochent pas (important quand tu dois les glisser dans petits trous) et les plaques sont bien prédécoupées.
Rapide en plus.
Bonnes finitions. »

Vous n’aurez pas la chance de voir la trombine de son petit garçon, mais je peux vous assurer qu’il embelli le faire-part puissance 5000 et que je souhaite à Séverine et son fils tout le meilleur du reste de leur vie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

One comment

Laisser un commentaire