Guardian of the galaxy

Parfois (souvent) je râle contre les gens qui ne savent pas lire correctement.
Je ne parle pas du fait de déchiffrer des lettres formant des mots, mais de la faculté de comprendre un texte dans son ensemble avec suffisamment d’esprit critique pour déceler ce qui y est dit afin d’en tirer les conclusions qui s’imposent, de soulever des questions pertinentes, voire, de douter de la véracité de certains propos.

C’est compliqué, je sais, surtout aujourd’hui où on aime consommer rapidement, même la lecture. Mais ça s’apprend plutôt bien, l’exercice n’est pas si difficile, alors ça me fait pester quand j’entends dire des âneries à propos de tel ou tel texte juste parce que le « lecteur » n’a pas pris le temps de connecter trois de ses neurones.

Et je ne parle pas seulement de littératures ou d’articles longs. Pas même de petits résumés.

Aujourd’hui, pour la 2 501ème fois, quelqu’un a sonné à mon interphone où sont inscrits le nom des enfants, celui de mon chéri et le mien.

« Gardian »

C’est mon nom.

  • « Je ne suis pas gardien, il n’y a pas de gardien dans l’immeuble ».
  • « ha pardon. Désolé ! »
  • DRIIIIIING
  • « Au fait, vous connaissez la SARL TrouduChmole ? Non ? Et M. Biduline ? »

Je vais brûler mon interphone.
A TOUT JAMAIS.

Ou faire une petite affichette que je collerai dans mon entrée, comme me l’a suggéré Papa Cube

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

2 comments

Laisser un commentaire