Les enfants parfaits

Tu sais, ce blog ne tourne que (ou presque) quand mes greffons se sentent d’humeur taquine.
Je compte donc principalement sur eux pour m’inspirer, grâce à leurs punchline bien senties (ou moins bien senties) et à leurs frasques qui me rendent soit dingue, soit mielleuse, au choix, selon leur humeur.

Et bien figure toi que depuis la rentrée, mes scotchs ne sont que la réincarnation de petits anges calmes et obéissants.

LIMITE ils me font quand même souvent flipper tellement j’ai pas grand chose à leur dire.

Par exemple, suite à la rentrée de N°1 au collège, je pensais que les emmerdes allaient (enfin) commencer.
Pas que je me languissais de la crise d’adolescence, hein, ne va surtout pas croire ça, mais bon, j’étais mentalement prête à affronter un presque ado.

via GIPHY

Bon. Grosse déception. A part deux ou trois tentative de se la raconter un peu à la maison, finalement, cet enfant est irréprochable.
PIRE, il n’a jamais été aussi serviable à la maison. S’il n’avait pas 11 ans, je le soupçonnerais même d’avoir fait une GROSSE connerie qui pourrait potentiellement me rendre grand-mère.
Mais il a 11 ans.
Et comme depuis septembre je n’ai eu vent d’aucune salle de cours brulée par ses soins, je pense qu’en fait, il est juste gentil.

A défaut de devoir le reprendre sur son comportement, je suis derrière lui pour les leçons.
Surtout parce qu’avec le nombre d’heures qu’il passe à faire du foot, je me préparais à ce qu’il soit très très fatigué tout le temps et/ou qu’il ait une grosse baisse de motivation pour les devoirs et leçons.
Alors, certes, il fait parti de ces classes qui n’ont plus de notes, donc je ne peux pas vraiment faire de moyenne générale, mais d’après les diagrammes à notre disposition à propos de la réussite par « items », il a acquis 97% de ce qui lui était demandé  (oui, ils réussissent par « items » maintenant et pas par matière. Par exemple, moi, à l’item « participe passé », j’aurais deux points rouges tu vois, alors que j’aurais 2 points verts à l’item « mauvaise foi en toute circonstance »).

97% !

via GIPHY

Sachant qu’il s’est principalement planté sur « maitriser sa respiration » en natation (fils de sa mère », « maitrise du chant » (fils de sa mère) et « oubli de matériel en art plastique » (fils de sa mère). Autant dire que je ne peux pas lui en vouloir pour ça.

Voilà. J’ai rien à dire donc. Du coup, hier soir, je lui ai mis le nez dans sa cuillère de compote « juste » pour rigoler et éventuellement l’énerver.
Ca l’a fait rire aussi.

via GIPHY

Enfant parfait : check.

On pourrait penser que quand le premier enfant est aussi sympathique, on le paye pour le 2ème, et j’avoue que j’ai cru à ça longtemps vu le nombre de trucs à me rendre dingue qu’a pu faire Clapiotte avant ses 3 ans.

« Clapiotte est une excellente élève qui a d’excellents résultats »

via GIPHY

QU’EST CE QUE VOUS VOULEZ QUE JE LEUR DISE A CES MÔMES ?
Comment je fais, moi, pour leur râler dessus ?
Qu’en est-il du traditionnel chantage de Noël dans ma maison ?

Et surtout, qu’est-ce que je vous raconte sur ce blog s’ils ne mettent pas un peu du leur pour me fournir du contenu ?

via GIPHY

Je pense sérieusement à fermer boutique moi…

Avoir des enfants parfaits, c’est tout pourri en fait, non ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

3 comments

  1. Sandrine says:

    Au moins, des enfants parfaits te permettent de trouver des gifs très bien adaptés qui me font bien rigoler.
    Profite, ça va pas durer…

Laisser un commentaire