La déclaration della Pasta

Tu sais, lecteur, j’ai une addiction.

En fait, j’en ai plein, mais celle-ci remonte à ma plus tendre enfance. C’est ma grand-mère qui m’a obligée à m’y mettre. C’est elle qui m’a appris à le faire correctement, qui m’a appris à aimer ça et c’est elle qui m’a répété sans cesse: “Ma fille, c’est dans ton sang tout ça, il faut que tu saches.”

Elle a pas raté son coup, je peux te le certifier car j’ai, depuis, un besoin VITAL de manger des pâtes quasiment tous les jours. Je dis « quasiment tous les jours » parce que socialement, manger des pâtes tous les jours, je crois que c’est pas super (rapport aux fruits et légumes qui attendent leur tour, aussi).

Bref. La passion-pâtes, du coup, tu l’as compris, c’est une tradition familiale. Des restes de gènes siciliens, à n’en point douter.

Mes enfants ne dérogent pas à la règle, ils adorent ça. Avec la sauce maison, le parmesan et plein d’ail et de basilic, et le plus souvent possible, surtout.!

Parallèlement, et je ne sais pas si ça a un rapport avec ça, mais j’appelle souvent les greffons avec des surnoms, notamment des surnoms… de pâtes. Genre « coquillette » ou « gnocchi ». (ne me jugez pas).
Mais ne me demande pas pourquoi car ça me vient assez naturellement, surtout quand on parle de nourriture en fait.

Du coup, quand Panzani a lancé son générateur de petits mots « Dites le avec Panzani », ça m’a bien fait rigoler, je suis allée en faire un pour mon chéri, parce qu’il n’y a pas de raison qu’il échappe à mes surnoms choupis-débiles.

Une fois générée avec votre photo, vous pouvez la partager via les réseaux sociaux ou mail et même la faire envoyer par voie postale.

o_1b2obbhaa5n31ih410f8b361goia_merge
Ouais, nan mais pour de vrai ça me fait carrément marrer cet humour en fait…

C’est rien, mais c’est marrant (et puis QUI reçoit encore des cartes postales ? Nan parce que perso ma boite aux lettres ne sait même pas à quoi ça peut ressembler)(si vous avez pitié de moi, merci de m’envoyer vos cartes lors de vos prochaines vacances).

Après avoir généré nos messages d’amour avec des « cartes en pâtes »(Cranemou, reine de la galéjade), on peut participer au jeu concours pour tenter de voir notre message affiché sur un immeuble,un bus,une banderole d’avion etc.

Je vais donc en refaire une tout particulièrement pour une amie bien spéciale qui, accessoirement, déteste qu’on lui fasse ce genre de truc mais à un moment, c’est important de dire les choses en grand !

Et vous mes p’tites lasagnes bolo ? C’est quoi le genre de surnom que vous donnez à vos proches ?

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

5 comments

  1. Claire says:

    J’ai plein de surnoms pour mes filles ou mon chéri, mais les pâtes, jusqu’à maintenant, ça ne m’était pas venus… en tout cas, je trouve ça très drôle ^^

  2. T-L A says:

    Je peux vous conseiller l’écoute de « On va déguster » sur France Inter, les dimanches à 11h. Ils parlent de la cuisine italienne.

  3. Poulette Dodue says:

    Pasta addict itou !!!
    Je pourrais en manger TOUS les jours TOUS les repas.
    Pour les surnoms : je varie « Pti cul », les « BG », « chonchon »…selon l’humeur (la mienne et la leur !)

  4. Gado says:

    Alors il y a les surnoms habituels:
    Mon p’tit Sha et mon Tathou
    ET puis il y a ceux selon l’inspiration: « mes doubitchous », « les simone » quand ils montent en voiture, « mes cœurs » quand je suis amoureuse d’eux , « ronchonchon » quand j’ai un râleur… …

  5. Fanny says:

    coucou, moi je tends plus vers le sucré alors je les appelle « ma petite tarte à la praline » quand c’est l’heure d’un gros câlin, sinon c’est « ma crevette »et « mon crapaud », ne me demandez pas pourquoi…

Laisser un commentaire