Dans la tête d’une femme (dans la mienne en tout cas)…

 

 

« Détends toi » et « je pige pas ce que tu as dans la tête » sont les deux phrases récurrentes de mon Poilu.
Et elles me sont destinées.

Parce que parfois je pète les plombs de trop de stress et/ou d’angoisses.
Parce que parfois je pense à mille trucs, que j’en dis une et qu’il va de soi qu’il devrait comprendre immédiatement les 999 autres sous entendues.

Il y a certainement des milliards de bouquins sur le sujet des hommes vs/ les femmes, sur leur façon de penser, de gérer, d’agir… L’égalité des sexes s’arrête là où commence le triturage de cerveau de chacun, et pour ce que j’en sais, dans la tête d’un homme, c’est un peu moins le bordel.

Si je devais schématiser, je ferais ce dessin :

12736685_10153241231382234_1645131809_o

A part quelques exceptions dans un camps ou dans l’autre, je ne crois pas me tromper de beaucoup.

Je comprends bien pourquoi El Poilu se sent désarmé, parfois, devant mon incohérence que je trouve, MOI, tout à fait logique.

Il y a deux jours, je suis tombée sur un post sur Reddit où un mec postait un dessin de sa femme. Il disait qu’il lui avait demandé ce qu’elle avait dans la tête à ce moment précis et elle lui a fait un dessin.

J’ai réfléchi à ce que j’avais dans la tête à ce moment précis. Et j’ai cru que j’allais exploser. Sérieusement, comment fait-on pour faire ce genre de chose ? Comment peut-on gérer TOUT ça sans péter un câble de temps à autre. Et surtout POURQUOI on s’inflige ça ?
Je me suis posée, hier, sur ma table de salon, pour faire le même exercice. Ça m’a pris à peine 20 minutes pour remplir la quasi totalité de la feuille, et encore, je n’y ai pas mis toutes les pensées glauques du type « maladie », « mort » etc ni tout ce qui est sexuel.

Quand mon poilu est rentré, je lui ai montré. Je lui ai dit que c’est ce que j’avais dans la tête. En permanence en ce moment.
Certains points changent selon l’actualité du moment, mais d’autres sont récurrents.

Il a dit « Oh PUTAIN ».

Je crois bien, dans mes souvenirs, qu’avant d’avoir des enfants, c’était nettement moins la merde quand même dans ma tête…

12695235_10153241231377234_274794405_o
Et toi ? T’as quoi dans la tête dis moi ?

Je crois qu’il ne me comprendra pas mieux.

Mais je crois qu’il est devenu bien plus indulgent.

En tout cas, je suis pas vraiment certaine d’arriver à faire le tri là dedans moi, c’est quand même bien le bordel !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

6 comments

  1. CourbesGenereuses says:

    ah mais comme c’est TROP ça !!!!!!! par contre, je ne ferai pas l’exercice, jsuis sûre qu’il y a un tas de pensées qui naviguent ds les bas-fonds de mon esprit qui se diraient « chouette, on peut sortir !! » ;) … argh !!

  2. coraliecca says:

    Je pourrais affirmer sans me tromper que mon poilu penserai exactement la même chose que le tien…nous sommes beaucoup trop compliqué pour eux, ou peut être nous compliquons nous trop les pensées tout simplement ?
    Et oui pour moi il est logique que quand je pense à un truc il devrait comprendre toutes les ramifications que cela impliquent !!
    Ajoutes à cela que souvent on dit oui quand on pense non et inversement et les voilà complètement perdus !!

Laisser un commentaire