Noir c’est noir : le secret du sommeil parfait

Je ne me souviens pas vraiment avoir eu peur du noir enfant, mais je me souviens clairement des motifs de ma veilleuse, branchée à même la prise : un petit ours choupi dormant sur la lune en position foetale, un bonnet de nuit sur la tête. Donc, bien que j’imagine que j’étais une vaillante petite fille courageuse et sans peur, j’imagine aussi que cette veilleuse n’était pas là par hasard… et pas non plus seulement pour me montrer le chemin vers les toilettes les plus proches.

Tous les enfants ont peur du noir à un moment, avec une angoisse plus ou moins prononcée suivant l’imaginaire et l’âge, certainement.

peur-du-noir-insomnie
BOUH !

J’ai continué longtemps à avoir un point de lumière dans ma chambre. Jusqu’au jour où mon beau-père m’a expliqué qu’il FALLAIT dormir dans le noir pour avoir un vrai sommeil réparateur. Parce que même derrière nos paupières, notre rétine était sensible à cette source lumineuse et que cela empêchait notre cerveau de se mettre en veille complètement.

Alors j’ai fait avec, et j’ai accepté de virer veilleuse et autre lumière de couloir.

En vrai, je ne savais pas vraiment si cela a eu un impact réel sur mon sommeil. Ce que je sais, c’est que je dors dans le noir aujourd’hui, et que je souffre réellement des volets mal fermés ou de la lumière des toilettes allumée pour sécuriser mes propres enfants.

La lumière m’empêche clairement de trouver un sommeil profond.
D’ailleurs, j’ai eu pendant plusieurs années un réveil simulateur d’aube qui simulait le lever du soleil, doucement, dans ma chambre plongée dans le noir. Je n’ai jamais aussi bien dormi et je ne me suis jamais aussi bien réveillée qu’à cette époque. Donc j’imagine que ce que me disait mon beau-père n’était pas si idiot, finalement, n’en déplaise aux monstres sous mon lit.

N’empêche que dès que je me retrouve quelque part où les volets se ferment mal, laissant passer un rayon de lumière, j’ai l’impression que le-dit rayon vient frapper directement mon œil pour me réveiller.

Et c’est bien connu, les volets, souvent (trop souvent oui), se ferment mal.

C’est le cas actuellement chez moi où les 3-4 derniers battants restent désespérément ouverts. Les jours s’allongeant n’arrangent rien, j’ai l’impression de dormir dans une boite de nuit (j’exagère à peine) la musique en moins (quoi que certains conducteurs font bien semblant en passant en bas de chez moi, parfois).

J’ai bien pensé à mettre des rideaux, hein. Mais je sais pertinemment que ça ne suffira pas à mon confort. ce qu’il me faudrait, ce sont des rideaux occultants. Des vrais, de la bonne came, que je puisse redormir comme un bébé
Dans le domaine, on connait tous la marque Velux.

Enfin, pour moi, c’était surtout des vasistas, à la base.

(Savais-tu que le mot « vasistas » venait de l’allemand « Was ist das ? » (= « qu’est-ce que c’est ? »), question que posaient les allemands aux français, par une sorte de lucarne de porte, avant de leur ouvrir ? Je sais, ce blog est vraiment utile à ta culture générale).

Bref, donc chez Velux, ils font aussi des stores pour ces fameuses fenêtres et ils font surtout des stores occultants hyper performants pour créer l’obscurité et retrouver un sommeil profond comme j’aime tant.

PAS DE BOL, j’ai pas de fenêtre de toit ni de puits de lumière ni rien de ce genre, rapport que j’habite au 3ème étage sur 6 sûrement.

Il va donc falloir que je me débrouille autrement pour trouver quelque chose d’aussi efficace.

En attendant, si vous voulez en savoir plus pour retrouver un « sommeil parfait« , ils ont créer un site exprès pour ça. Un site qui donne entièrement raison à mon beau-père, auprès de qui je vais devoir m’excuser, parce que j’ai bien dû râler des semaines avant d’accepter de me plonger dans le noir… (ou alors je dis rien, j’ai aussi ma petite fierté)

Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

109379-06-XXL
Bonne nuit Monsieur.

 

 En partenariat avec Velux

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

7 comments

  1. Stéphanie Fanny says:

    La matière ocultante des stores Velux existe aussi en « tissu » à utiliser pour doubler des doubles (oups pardon pour la répétition …) rideaux et obtenir une vraie obscurité !

    Bonnes nuits !

  2. Mag says:

    Pour ma part j’ai acheté un masque de nuit. Je l’utilise surtout en vacances car c’est dans les locations qu’on trouve de mauvais volets ou très souvent des rideaux qui ne suffisent pas à cacher la lumière.

  3. Poulette Dodue says:

    Je me coucherai moins bête ….« Was ist das ? »
    J’aaaaaaaaaaaadore les Vélux, un billet sur ce thème ça m’émeut ;-)

  4. Léonie Canot says:

    Chère Molle du Crâne, ce billet me réjouit. J’espère que le prochain aura pour thème la sauce blanche ou le balai à franges à travers les siècles. Bien à vous…

    • cranemou says:

      HAHAHAHA mais attends, dans ma province on a des sujets HYPER passionnant.
      Semaine prochaine, j’aborderai le problème des cure dents. Nan mais c’est vrai quoi, tu trouves normal qu’il y en ai qui ne soit pas à la même taille que la majorité ?????

  5. Elanore says:

    Alors moi, c’est marrant, c’est plus jeune que j’avais vraiment besoin de noir pour dormir (je masquais même la lueur de mon radio réveil, c’est dire !!!)
    Et puis il y a une dizaine d’années, j’ai fait des crises d’angoisses… et depuis, impossible de dormir dans le noir total !! Sinon je me réveille en ayant l’impression d’étouffer !
    Donc maintenant, les volets ne sont jamais totalement fermés…

Laisser un commentaire