Je me prends pour la Cordula de la déco

Voilà 15 jours que j’ai déménagé (oui, ENCORE), et avant de raconter le périple en lui-même, qui vaut largement un billet (mais j’ai pas eu le temps, j’avais cartons), il faut que je te dise un truc.

Un truc HYPER important.

Une question plutôt…

Y a-t-il des gens qui s’installent ensemble qui, dans un élan d’amour inconditionnel, arrivent à s’entendre sur l’organisation de la maison et de sa déco ?

Non parce que voilà, quand on vit chacun de son côté, c’est un peu facile de faire ce qu’on veut.

« Oh que c’est joli ce petit vase à pois »
« Oh que ce plaid ira bien sur mon canapé » (à côté des 14 autres de ses frères)
« Oh mais cette affiche sera du plus bel effet dans ma salle de bain »

Pire, comme j’ai eu « la chance » (appelons ça comme ça) de devoir repartir de zéro, j’ai pu chiner à loisir et chercher les meubles parfaits pour me fabriquer mon nouveau nid douillet, cosy et autrement plus « moi ».

Forcément, seul-e, cette phase là, c’est fingers in the nose.

Et puis, parce que tu es franchement pas échaudée et d’un naturel aventurier, tu recommences ta vie.

Nouvel appartement dans lequel chacun ramène ses propres affaires.

Dans lequel chacun ramène aussi ses idées très personnelles en terme de déco d’intérieure.

Et là c’est le drame.

« Non mais je ne vois pas quel est le problème avec MA table hein »
« Mon chériiiii, nan mais là c’est pas possible, tu peux pas mélanger de l’art déco avec du contemporain-design, ta table est un A tu vois. Et mon canapé un H. On va garder la mienne de table, ça sera ma-gni-faïque »
« Bon, ok, on garde la tienne, mais mon carton de déco, là, je veux TOUT »
Tu penses très fort à rajouter « dans le garage ? » mais tu sais que tu dois faire des concessions TOI AUSSI (même si ça te fait mal de savoir qu’à un moment donné, il va falloir trouver une place pour ce… ce… euh… lion en porcelaine du Bengladesh. Vert-moche-et-poussiereux)

Alors on commence à se regarder en chien de faïence, tentant par de vils attaques de fourbes de caser nos propres meubles ou déco.

C’est pas de ma faute si j’ai plus de goûts hein.

Et puis, bon, on finit par faire un gros carton (chic, un de plus) contenant les « droits de veto » de chacun, dans l’attente d’un jugement définitif quant à leur sort.

Et comme on est pas totalement obtu (hum), on décrète qu’il serait une bonne idée, dans cet appartement commun, d’avoir des objets en communs, finalement.

Et on se met à chercher, à fouiner, à tenter de trouver ce qui plaira à tout le monde, et ce, sans dépenser le PIB du Burundi, rapport que la période post-déménagement est loin d’être une période faste en général.

C’est là que tu (re)découvres les joies de la seconde main en général. Mais c’est là aussi où tu t’aperçois qu’il existe des sites qui te sauve un aménagement.

C’est le cas de Westwing qui propose des ventes privées uniquement basées sur la décoration d’intérieure.
On connait tous les sites de ventes privées. il en existe aujourd’hui des dizaines où on trouve du soutif dégriffé au voyage aux Maldives, mais très souvent, peu de ventes déco. En tout cas, moins que là.

J’ai fait mon shopping tranquillou sur mon canapé, captures d’écran à l’appui pour faire valider (oui, sinon, ça comptait pas).

FR-SE771WWAPTRJFR-1FR-PR624WWAPKW6FR-1-newproduct
FR-AN953WWAPJ5WFR-1
Je suis actuellement monomaniaque de l’atmosphère « factory » et des meubles et décos en métal, oui.

J’ai cliqué de vente en vente, remplissant frénétiquement mon panier de choses dont on avait besoin (et d’autres moins) : un bureau, une table d’appoint, une vieille boite aux lettres jaune (mais si, je trouverai une utilité à ça).

FR-AN953WWAPJ2XFR-1-newproduct

Au final, un panier bien rempli de petites, moyennes ou plus grosses choses.

En cliquant sur « valider », j’avais très peur de deux choses, surtout. La première, c’était que je ne pourrais pas valider un panier contenant des produits de ventes différentes, ce qui est (trop) souvent le cas. Et bien si, ça, on peut le faire. Et c’est chouette.
La deuxième, c’était que j’allais devoir payé l’équivalent de mon panier en frais de port.

Et bien… non. Un petit supplément de 9 euros pour le bureau, et un total de frais de port de 14,90 euros. Pour 9 articles plus ou moins volumineux, je n’ai rien à redire.

FR-VE193WWAPOXRFR-1-newproduct
50 euros le bureau contemporain ET aéré qui accueillera les 350 ordinateurs d’un geek en chaleur
(c’était pour la rime)
(sans compter tous les câbles réseaux qui vont avec. Parce que « on sait jamais »)
(D’où le style « épuré » du bureau, je me disais que ça allait être un chouille de trop le style Louis XV)

Les délais de livraison vont de 15 jours à 1 mois maximum (dans le cas de mes achats en tout cas), ce qui reste dans la norme pour ce genre de site.

Je suis donc ravie. Lui aussi. J’ai hâte. Et en attendant, la tension est redescendue et le vilain lion est toujours dans son carton, je n’ai même pas eu l’idée de le casser malencontreusement… OH WAIT !

 

(billet en partenariat avec le site)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

7 comments

  1. lu divine says:

    j’adooooore ce site, je suis inscrite depuis longtemps. mais en ce qui me concerne, je me contente de baver et de remplir des paniers que je ne valide jamais, rapport aux prix qui restent malgré la ristourne, un poil prohibitifs pour moi.

    et la déco à deux, comment dire…. ca fiat 15 ans et on s’engueule toujours autant….

  2. maman@home says:

    J’y cours je suis trop curieuse de découvrir ça…. et je suis ravie mon homme avait quasi rien dans son appart donc on a commencé avec beaucoup de choses à moi et depuis on achète en commun ;-)

  3. nolwenn says:

    Westwing… Je rêve devant mais j’avoue que leurs prix me font fuir…
    Quant à la déco, j’ai un homme en OR ! Il n’a pas les mêmes goûts que moi mais il me laisse faire comme je veux.
    Il n’y a que dans sa cave où je n’ai pas le droit de toucher à SA déco (m’enfin bon sa cave, hein j’y vis pas !)

  4. batice71 says:

    Pour le site, je ne connais pas. En revanche, pour l’emménagement à deux avec chacun ses affaires, j’ai connu ça! Effectivement, au début, chacun tient à ses meubles et puis petit à petit on en rachète ensemble. Cela ne se fait pas en 2 jours. Il faut quelques années… dixit la fille qui a presque viré tous les meubles de son homme et garder quelqu’uns des siens au bout de 10 ans, jeter très rapidement les posters de Clara Morgane et autre immense drapeau Ferrari !!!

  5. Madeleine says:

    Je confirme que ça n’a été possible de s’accorder avec aucun de mes mecs!
    Je vais regarder ton site vu que je déménage encore.

  6. Milune says:

    Je suis une fan de déco, si j’en avais les moyens je changerait complètement la déco de ma maison tous les 6 mois.
    Mais je suis d’accord il est très difficile de s’accorder en matière de déco avec sa moitié, j’ai beau dire à mon mari que l’homme ne devrait rien avoir à redire sur la déco ça ne marche pas :(

  7. clairettededie69 says:

    quand on a décidé de mélanger plus que nos salives, et donc de faire intérieur commun, il a décrété aussitôt presto que je n’avais pas de goût…
    comme il n’avait pas tout à fait tort, je lui laisse la main sur la déco, et au vu de ce qu’il a fait de notre appart, j’ai bien fait ! Par chance, lui, il a bon goût, et ses choix me vont, ouf !
    mais je fais genre « je mets mon grain de sel », juste pour la forme…

Laisser un commentaire