Les mains invisibles

Lundi, j’avais les pieds dans le béton.

Et depuis lundi, des tas de mains invisibles sont venues se poser sur mes épaules pour me tirer de nouveau vers le haut.

Je suis incroyablement touchée par tous ces messages que j’ai pu recevoir, par vos commentaires, vos petites blagues, vos calins virtuels.

Pour quelqu’un comme moi qui n’adore pas franchement les effusions émotionnelles, autant vous dire que vous m’avez bien fait pleurer. Pas de tristesse. De voir que même sans se connaitre, pour beaucoup, les gens peuvent faire beaucoup rien qu’avec leurs mots, leurs présence, mêmede loin.

Je voulais vous dire à quel point ça compte pour moi.

J’adore écrire ici, et constater que je vous amuse est ma plus grande fierté.

Mais voir que le jour où je trébuche, vous êtes autant à me relever, c’est un autre sentiment. C’est très étrange. C’est bien plus que du virtuel tout ça.

Je vous remercie. Pour tout. Et tous.

 

Le moral va mieux. le béton s’est fissuré parce que j’ai déjà de nouveau le besoin d’avancer et que vous devez avoir de sacrés bons outils pour commencer le travail.

Je vais avancer parce que je ne me laisserai pas faire.

Et parce que si je veux aussi soutenir mon grand frere, il faut bien que je défonce ce bloc de béton jusqu’au bout.

 

Je vais déjà un peu mieux.

Et c’est beaucoup grâce à vous.

Merci.

Sincèrement.

Vous êtes bons les copains !

 neil-patrick-harris

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

16 comments

  1. mamanpadawan says:

    Courage pour ton frère et toute ta famille, vous serez encore plus soudés après cette douloureuse epreuve!
    Câlins serrés

  2. cleopat says:

    que chaque jour qui passe te donne encore plus de détermination pour détruire ce bloc de béton !
    et que cette force vous aide ton frère, ta famille et toi à traverser cette épreuve
    si nous devions tous et toutes te serrer dans nos bras ce serait un peu beaucoup ^^, mais le faisant virtuellement ce sera je l espère, un peu de baume au coeur .

  3. Ju says:

    houuuuu tu vas nous faire chialer aussi !
    Il est normal que l’on soutienne les gens qu’on aime meme si on ne les connait pas :-)
    Lyon-Arras c’est loin mais le jour ou je m’y arrête je te fais signe ça c’est promis.

    Biz biz et pleins de courage dans cette épreuve… Coeur avec les doigts et câlins avec les bras !
    Et puis pour rigoler un coup il suffit de regarder la photo de Clapiotte sous la super belle couette la redoute avec ses cheveux en l’air !!!!

  4. Guillemain says:

    C’est jamais facile de perdre un être cher…… et ce post reflète très bien les états d’esprits par lesquels on passe parfois, avec ou sans deuil.
    Depuis que mon père a rejoint d’autres sphères, je me suis remise au dessin, ça fait du bien. Et ça égaye les Lundis matins :)

  5. Sandrine says:

    Contente de savoir que ça va (un peu) mieux.
    Plein de courage à ton frère, à ta famille et à toi.
    Et oui, je confirme, tu me fais énormément rire. Un grand merci donc !!!

Laisser un commentaire