Cher Roger,

Cher Roger,

 

Je crois bien que je suis ta carrière depuis le début maintenant.
Je ne sais pas si c’est ton visage jovial, ton sourire sympathique, le fait que tu sois tout de même l’un des plus grand joueur de tennis  au monde depuis tout ce temps ou alors par solidarité pour ta date de naissance (au passage, j’espère que tu n’as pas eu les mêmes cadeaux que moi, quoi que c’était quand même marrant*), mais je t’admire beaucoup.


*Voilà mes cadeaux, donc, si vous vous demandiez...

Ouais, et je dois bien t’avouer que quand tu t’es fait allumer par Tsonga dimanche, j’étais émotionnellement mitigée. Du chauvinisme mélangé à de la déception. Pour toi.

Parce que franchement, tu mérites encore un peu de gagner.

Visiblement, tu ne fais pas les choses à moitié de toute façon, je suis pleine de confiance quant à une fin de carrière au top.

Bon, certes, t’es peut être un peu crevé en ce moment. Deux paires de jumeaux. Quand on dit que tu vas au bout des choses on prend presque des gants hein ?

Donc voilà, pour ta carrière ET le fait que tu enchaines deux fois l’expérience de multiples, je suis fan de toi.

Cependant, voilà, quand même, je me pose quelques questions.

Parce que vois tu, je pourrais tout autant admirer Elodie Gossuin qui vit la même expérience que toi et Mirka, mais le fait est que malgré les probables difficultés à surmonter, elle ne doit pas connaitre la pire : la schizophrénie.

Parce que oui, je me pose des questions sur ta façon de gérer les choses.

Par exemple, tu te démènes à fond dans ton sport, et tu ramènes des millions à la maison, la sympathie et l’admiration d’environ le Monde entier en prime. Alors que quand tu te sors d’une journée de vie « normale », tu t’en sors avec juste assez de force en fin de journée pour t’affaler dans ton lit. Encore habillé. A 20h30. Avec ta femme qui te signale que t’aurais quand même pu finir avec les biberons des p’tits, t’abuses.

Je peux aussi parler de ta double garde robe… Parce que concrètement, avec deux paires de jumeaux, les petits polos blancs avec le short assorti, on oublie non ?

Et puis pendant un match, tu as de nombreuses pauses, tous les trois jeux, pour te restaurer, t’hydrater voire même changer de TShirt ou aller aux toilettes. Alors que dans ta vraie vie tu… ha bah non, rien, tu attends que tout le monde soit couché. Hahaha. C’te blague.

Et puis un match, c’est carré. 6 jeux, 2 ou trois sets gagnants, serrage de paluche, soulevage de coupe et photo souvenir.
Alors que les jumeaux x2 , niveau carré, à part qu’ils soit quatre, y’a rien à voir. T’as jamais fini le match qu’il recommence déjà, soulevage de croupes pour placer des couches gagnantes mais tu perds quand même à chaque fois et t’as renoncé à faire une photo à 6 parce qu’il y en a toujours un qui fait la gueule, statistiquement, plus de 3 sur une photo c’est très compliqué de toute façon.

Voilà, Roger. Je ne sais pas comment tu n’as pas encore perdu la boule en sortant d’un cours où tu n’avais qu’un seul adversaire pour rentrer sur ton vrai terrain de jeu pour en retrouver 4 d’un coup. Je ne sais pas comment tu effaces tes cernes parce que tes millions n’empêchent certainement pas les nuits hâchées, je ne veux pas le croire.

A côté de ta vraie vie, avoir gagné 17 Grand Chelem on dirait que c’est l’équivalent d’une balade digestive.

Cher Roger, je te remercie de faire paraitre ma vie aussi simple.

Je te fais des bisous.

Et continue quand même d’être l’idole de mon fils encore un peu, fais un effort MERDE !

federrer
WIIIINNEEEEEER !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

7 comments

  1. ClairetteDeDie69 says:

    Je suis OBLIGEE de liker ne serait-ce que pour tes cadeaux d’aniversaire !!!
    Moi je dis : ils ne sont pas humains, ces mecs, c’est pas des « vouzémoi »…
    Mais perso, 2 x 2 jumeaux, ça ne me fait pas rêver, mais alors PAS DU TOUT !
    Par contre, gagner 17 Grand Chelem, alors là…

  2. Coco says:

    Ah ben je ne connaissais rien sur lui (j’aime pas du tout du tout le tennis :s) et ta lettre m’a fait aller jusqu’à sa page wikipedia. Voilà, je suis calée. Plus que mon journaliste sportif de conjoint ! Je vais l’épater, merci ;) !

  3. Poulette Dodue says:

    Wahou, je savais pas du tout qu’il avait 4 enfants (ni même un)? C’est clair que ça force le respect.
    Roger you rock !

  4. Spidermaman says:

    Cher Roger, pour aller vraiment au bout des choses et après l’échauffement (certes intensif), je te souhaite des triplés pour le petit dernier (si tu as encore la/les bourse(s) suffisamment pleine (s) et l’envie de te dépasser toujours plus.)
    Et puis, je t’encourage pour tes petits sauts de cabris sur le terrain. Purée, le fils de Cranemou il compte sur toi !

Laisser un commentaire