Sécurité routière et mythes associés…

« Je m’appelle Cranemou et je freine même assise à la place du passager »
Bonjour Cranemouuuuu.
« Nan mais j’use aussi beaucoup les poignées de porte. Et je regarde dans els angles morts même sans être derrière le volant. Et puis parfois, je ferme les yeux (et serre les fesses) (véridique) quand on passe entre deux camions sur l’autoroute. »

Bref, je suis légèrement anxieuse en voiture. Flippée. Oui, c’est ça même.

C’est pas faute d’en savoir un rayon au niveau sécurité routière, mais comme je ne conduis quasiment jamais, forcément, je suis à la merci de ces autres, qui, eux, ne savent peut être pas.

Non, mais c’est vrai, ils ont la confiance tout ça, mais du coup, ils sont surement plein de préjugés aussi. Genre, quand il pleut, ils vont réussir à sortir que « oh ca va ça mouille pas beaucoup ».
Alors que 99% des accidents sur route mouillée se produisent sur de fines couches d’eau. Pas la peine de traverser une flaque grande comme le lac d’Annecy pour faire de l’aquaplanning, et encore moins lorsque cette fine pluie arrive après quelques semaines de sècheresse autoroutesque (j’invente si je veux).

FR_The Road Usage Lab_Summer_M&R 3_image_140708

On a tous des tas de mythes de ce genre ancrés en nous alors qu’ils sont souvent erronés voire complètement absurdes.

Aujourd’hui Michelin travaille à tordre le cou à ces préjugés et ces « on-dit », et en cette période de grosse affluence sur les routes, et au nom de tous les stressés de la route dont je fais partie, ça serait vraiment chouette d’informer tout le monde.

Même si les pubs sur la sécurité routière sont tellement trash qu’on pense vraiment à être prudent, il n’empêche qu’on ne sait pas tout (sauf moi, mais vous pouvez pas lutter, je suis comme ça, je sais, c’est pas facile) et qu’on n’est jamais à une information près quand il s’agit de vies.

Voici donc la petite vidéo comme un rappel post-it. Ca dure pas longtemps mais ca vaut le coup d’en savoir plus (toujours) (vous verrez, quand tout le monde sera super safe sur la route, j’arrêterai d’avoir des fourmis dans les doigts de trop serrer la poignée).

 

Et pour en savoir plus, c’est par là : http://www.michelin.fr/michelin-total-performance

 

Passez de bonnes vacances et prenez soins de vous et de votre voiture, c’est plus pratique pour revenir à la rentrée !

Sponsorisé par Be On

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

5 comments

  1. LudiM says:

    Je rajouterai juste que même si ça coûte un bras (mais on peut très bien conduire avec un seul bras, faut juste une boîte auto), les pneus Michelin te font faire une sacré économie entre l’essence et la longévité du pneu (que tu changes 3 fois moins souvent).
    Franchement, depuis qu’on en a, on a vu la différence (et si tu les achètes sur internet, ça te coûte qu’un demi-bras).

  2. Bébé change la vie says:

    Alors là je te comprend, je suis une vraie flipette en voiture ! Et c’est de pire en pire !
    Chéri pense toujours que je n’ai pas confiance en lui, en sa conduite, mais je lui répond toujours que c’est en « les autres » que je n’ai pas confiance, surtout quand je vois tout ce qui se passe sur la route (on fait très souvent de gros trajets de 2h). Bravo pour ton article ;)

Laisser un commentaire