Cerveau de mère-lent(e) (no poisson d’avril inside)

J’ai emménagé depuis maintenant 3 semaines. Il reste quelques cartons un peu partout, faute de meubles pour y déverser leur contenu, mais globalement, on commence à se sentir à l’aise dans ce nouveau chez moi.

Le vrai soucis du déménagement, ce n’est ni le rangement, ni les travaux, ni la vis manquante de l’armoire Ikea.

Le vrai soucis, c’est la nouvelle organisation qui va avec. Prendre ses marques, CA, c’est le défi à relever.

Et pour l’instant, sachant que je cherche encore OU j’ai bien pu ranger mes housses de couettes alors que je n’ai qu’un seul placard, autant vous dire que c’est pas gagné gagné cette histoire.

Mais j’apprends. Petit à petit.

Par exemple, jeudi dernier, j’ai N°1 qui est venu se planter devant moi avec son air de dire « je te connais, déconne pas Maman »:

« Maman, demain, j’ai piscine, t’oublie pas hein !? »
« Mais non, regarde mon chéri, ton sac est prêt, là, accroché à la porte »

Organisation je vous dis.

C’est quand j’ai vu N°1 redescendre le perron de l’école en courant vers moi que j’ai saisi.

« MAMAN! MON SAC DE PISCINE !!! »

Sur la porte donc. Toujours. Super.

J’ai promis de le lui rapporter à 11h30, chose que j’ai faite en pestant tout ce que je pouvais de perdre autant de temps pour cause de mémoire défaillante.

Enfin de retour chez moi, je constate que sur la porte, juste derrière le sac de piscine 20 minutes plus tôt, se trouvent un jeu de clés.
LES clés que N°1 doit ABSOLUMENT emporter avec lui le vendredi puisque c’est la nounou qui le récupère ce jour là.

J’ai lâché l’affaire en trouvant une solution qui excluait un troisième aller-retour.

Et quand, un peu plus tard, dans la journée, mon cerveau s’est remis à fonctionner, j’ai réalisé que la piscine où allaient les enfants se trouvait juste en bas de chez moi.

EN BAS DE CHEZ MOI.

Organisation et perspicacité, j’écris vos noms.

lOQGCNE

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

12 comments

  1. weedget says:

    Ahahahahaha mais c’est pas possible!!! T’es trop forte ! Digne héritière de ton père, Mr PIGNON, tu me fais bien marrer! Le coup des clés, quand même… Tu penses qu’en donnant des housses de couette ( t’as trouvé preneur sur LYON?) tu retrouveras les autres?
    J’adore l’illustration en tout cas!

  2. La Prune says:

    Ya pas à dire, t’es mon mentor, hein… parce que même quand j’oublie la tétine de mon gosse à la maison et que je dois perdre 10 minutes pour remonter la chercher alors que je devrais déjà être sur la route, je n’atteins pas ton niveau lol

  3. Marie says:

    Sérieux, j ai tellement de mal ce matin que j ai du m y reprendre à 3 fois pr arrêter de lire dans le tire « cerveau-lent de mère ».
    tout va bien tout va bien.
    et pour les housses de couettes, elles ne seraient pas entre le matelas et le sommier?? (ou ca peut arriver …)

  4. Catongg says:

    Je suis une habituée de ce genre de choses, et pourtant j’habite dans ma maison depuis + de 6 ans maintenant… (ah mais c’est peut-être le foutoir habituel qui nous doit des grands moments de solitude…)
    Courage, tu vas y arriver !

  5. Poulette Dodue says:

    NON MAIS DIS DONC tu cesses de suite de te prendre le citron !! Tout réorganiser ça prend un certain temps, pissétou.
    Coeur sur toi

  6. oummyzen says:

    chère Cranemou, t’as pas pensé à devenir la 2ème Florence Foresti, avec toutes tes aventures y’a de quoi faire …(rire) !! En attendant bon courage !!

Laisser un commentaire