Classe / Pas classe: Le déménagement

Hahaaaa je SAIS que les Classe/Pas Classe vous manquaient. Voilà donc, c’est cadeau.

Classe/Pas classe: le déménagement.

Classe: Se dire que quand même; c’est vachement bien d’être organisée.

Pas classe: Etre organisée seulement sur le papier, parce que concrètement, EN VRAI, pas du tout. DU TOUT.

Classe: Trouver un appartement du deuxième coup.

Pas classe: Libre trois mois plus tard.

Classe: Se dire que c’est pas plus mal, ça me laisse le temps de faire mes cartons.

Pas classe: Faire mes cartons le jour même du déménagement donc.

Classe: Habiter enfin un immeuble avec un ascenseur.

Pas classe: MAIS dans lequel ne rentre pas le frigo.Et monter les 4 étages en pensant sérieusement mourir à chaque marche.

Classe: Se dire que niveau peinture, je gère.

Pas classe: Se rendre compte une fois dans l’appartement que je gère jusqu’à 1m80 et avoir le vertige sur l’escabeau.

Classe: Peindre des jours et des jours mais trouver qu’on s’en ai pas trop mal sortie vu l’état de l’appart au départ.

Pas classe: rencontrer mes voisins très étonnés car les anciens locataires avaient eu un loyer gratos pour faire des travaux qui avaient duré 2 mois. HA. (ils ont dû se faire des bons restos à la place je vois que ça).

Classe: Avoir plein plein de messages de gens qui étaient super dispos pour m’aider le week end.

Pas classe: Ne pouvoir bosser dans l’appart qu’en semaine. Souvent seule donc.

Classe: Le prix des meubles Ikea.

Pas classe: Les PUTAINS DE VIS IKEA. Et leurs notices. Et ma capacité à TOUJOURS mettre une pièce dans le mauvais sens (et m’en rendre compte bien bien tard pour que ce soit bien bien chiant)

Classe: N’avoir en tout que 20 cartons à ranger.

Pas classe: dont 10 remplis de fringues, de chaussures et de sacs. Et n’avoir qu’un seul placard. Trop petit donc. Finir par dormir entourée de cartons.

Classe: Les enfants ravis.

Pas classe: Les voisins sourdingues et France Bleue à fond à 8h du matin. TOUS les matins.

Classe: Etre super bien exposée et profiter du soleil même dans mon salon.

Pas classe: Penser à cet été.

Classe: Avoir N°1 trop content parce qu’on habite dans le même immeuble que la maitresse des CE2.

Pas classe: la croiser un dimanche en fin d’après midi alors que je revenais d’un repas de famille « légèrement » arrosé et la saluer en sentant donc la vinasse finie au café. PAR-FAIT.

Classe: CA, C’EST FAIT.

demenagement
Mais non c’est pas le bordel. C’est un effet d’optique.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

21 comments

  1. weedget says:

    Ahhh les joies de l’organisation cartonales (?)… Si si, voyons! c’est une joie car on est dans l’optique d’un nouveau départ, car on arrange son nouvel intérieur, les greffons sont contents…
    La dernière fois que j’ai déménagé, j’étais grosse (et c’est RIEN de le dire) de 8 mois… et je déconseille vivement de déménager à ce moment. On avait bien sûr pas trop eu le choix… Là, on décide de faire un number two, j’ai donc arrêté ma pilule, et on s’est mis en quête d’une nouvelle maison. Pour le 1er , j’ai « patienté » un peu plus de deux ans, donc je me suis dit qu’on avait allègrement le temps… Mais là, j’ai pris RDV au labo, car j’ai l’impression que je n’aurais pas le temps de trouver une maison…. Je vais bien voir tout à l’heure ou demain!!
    En tout cas, bon courage à toi, je trouve pas que ce soit tant le bordel que ça dans ton couloir (entrée?)!

  2. La Prune says:

    T’appelle ça du bordel ? pfff p’tite joueuse.

    La chambre de Brugnon est toujours remplie de cartons de je-ne-sais-pas-quoi qui datent du déménagement. Ya deux ans, donc.

  3. LudiM says:

    Désolée, j’ai explosé de rire à la dernière :-D
    Et vu l’alignement des cartons, je confirme aussi que non, ce n’est pas le bordel!

  4. clairettededie69 says:

    Classe : les cartons certes nombreux (encore !) mais sagement rangés et empilés (pour la photo – lol !)
    Pas classe : pas encore de crémaillère, bordel ??!!

  5. lexou says:

    bon forcément je ris à cause d’ikea, de ton vertige et du repas de famille arrosé, tu vas finir par t’installer, bon courage pour tout ranger!

  6. marieno says:

    l’avantage des cartons, c’est qu’on peut recréer des pièces à l’intérieur des pièces juste en poussant, tirant ces murs ambulants. Sinon, on peut aussi attendre qu’ils s’affaissent tout seuls, mais ca peut prendre du temps. Chez nous ca a pris 2 ans…
    bon courage et le meilleur soit à venir pour ce nouveau départ !

  7. Virginie says:

    Je lis ton blog depuis peu, c’est vraiment pas mal. Je reprends depuis le début (oui, oui, j’ai bien du courage et c’est pour cela que le lis peu de blogs, parce que si j’aime je veux le lire en entier), j’en suis à septembre 2010…

    Courage pour tout ça, j’aime beaucoup ton carrelage (je ne plaisante qu’à moitié). L’avantage c’est qu’on ne voit pas les tâches)

Laisser un commentaire