La Storio 3 S est passée par moi (test et avis)

Je déclare officiellement mon foyer hyper connecté.

On n’est pas loin d’avoir environ tout ce qu’il se fait en matière de matos multimédia, du lecteur mp3 à l’ordinateur en passant par des tablettes diverses et variées et des téléphones qui font frigo-fax et centrale vapeur.

Je SAIS tout ce qu’on dit à propos des écrans.

Je ne m’en fiche pas, loin de là. Mais j’estime que mes enfants en ont une utilisation raisonnable dans le sens où, quand je leur demande de décrocher, ils le font sans rechigner (oui, au bout de 3 ou 4 fois) et passent facilement à des jeux dits « normaux » sans trainer des pieds.

C’est ainsi que lorsqu’on m’a proposé de m’envoyer la toute nouvelle Storio 3® S , je n’ai pas hésité longtemps avant de dire oui.

Clapiotte a déjà testé ses petites soeurs à savoir la Storio 1 et la Storio 2 de VTech, pas de raison d’en rester là, j’étais curieuse de voir ce que réservait cette petite dernière.

Pour commencer, je lui ai trouvé un design un peu plus épuré que les précédentes, ce qui lui donne plus de légitimité auprès de N°1 qui trouvait les autres vraiment trop « bébé ». Ce constat m’amène à penser qu’elle devrait plaire dans le temps, puisqu’elle ressemble plus à une tablette qu’à un jouet.

C’est d’ailleurs un point assez important pour moi. Les tablettes restent des objets onéreux et on ne les considère pas comme un jouet à la maison.

Ca, c’est pour le visuel.

Sinon, que nous propose-t-elle ?

– Un appareil photo (2 Mpx) rotatif qui permet à l’enfant de s’entrainer à la mode du « selfie » ou de prendre en photo son frère en pleine grosse commission. C’est parfait.

– Un lecteur vidéo sur lequel je ne pariais pas grand chose mais dont j’ai dû admettre la qualité: les épisodes de dessins animés ou d’animation sont sincèrement d’une très bonne qualité.

– Un lecteur mp3. Qui m’a permis d’arrêter de mettre « Emile le Mille Pattes » et Bruno Mars sur MON ordinateur.

– Des applis de jeux ou des applis « regarde c’est comme sur le téléphone de maman » à savoir un calendrier, un chronomètre, un répertoire etc… Pratique, le greffon pourra enfin mettre le bordel dans ses propres listes d’amis ou dérégler l’horloge sans que ça puisse interférer sur notre RDV de 14h (oui, celui qu’on a raté la semaine dernière parce que le numéro avait été effacé de notre répertoire. Le Saint Esprit, probablement)

– Une tablette graphique pour dessiner, un album photo et un studio de retouche photo pour mettre des moustaches à mamie, parce que c’est Movember pour tout le monde, y’a pas de raison.

La tablette et toutes ses fonctionnalités sont ultra simples d’accès. Pour tout vous dire, Clapiotte a déballé l’engin et y a joué sans que je n’intervienne une seule fois (ha, si, pour une raison que j’ignore, elle n’arrive pas à enlever le stylet de son encoche, à l’arrière de la tablette… Elle a les doigts en mousse, je ne vois que ça)

Mais alors, mais alors me direz-vous, qu’est-ce qu’il y a de différent avec la Storio 2 à part cette histoire de design, finalement ?

Déjà, les piles. Y’en a pas. PAS DE PILES ! Victoire ! Une batterie. Et un chargeur secteur. LE truc qu’on attendait tous, nous, parents, qui n’en pouvons plus d’acheter encore et encore des piles rechargeables et d’oublier de les recharger.

Je salue l’effort. Vraiment.

Ensuite, la Storio 3®S est une tablette connectée. En WIFI donc. Et elle propose une application fort sympathique « Kid Connect » qui permet à l’enfant et aux parents de pouvoir communiquer par tablette et smartphone interposés.

Il suffit à nous, parents, de crée un compte Kid Connect à l’enfant et de télécharger l’appli sur notre smartphone. Ensuite, l’enfant pourra nous envoyer des dessins, photos ou petits messages d’amour du genre « quècekon mange jespaire que cé pas des zaricos ». Et nous de leur répondre « J’espère que tu as rangé ta chambre et que tu as retrouvé ton bled parce que sinon, ça sera choux de Bruxelles ».

Ca va être chouette, on va bien s’amuser !

BON A SAVOIR: les jeux de Storio 2 et 3 sont les mêmes et sont donc compatibles sur ces deux tablettes, sans problème.

LE MOT DE LA FIN: Clapiotte est clairement trop petite pour utiliser Kid Connect, mais je pense qu’à partir de 5 ans c’est tout à fait jouable. Donc, à part pour cette histoire de batterie (coeur sur ta tête VTech), la différence entre la Storio 2 et ce modèle n’est pas assez grande pour que je choisisse ce modèle là, un peu plus cher, en magasin. MAIS, à réfléchir tout de même, étant donné que je pense vraiment que le look fait la différence sur l’espérance de vie et d’utilisation de la tablette.

 

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

3 comments

  1. Bhojraj says:

    Le passe9 c est le passe9! Je confirme il faut que les entanfs vivent avec leur temps quand nous serons grand-parents, ce sera une autre histoire et nos entanfs diront la meame chose: ah nous on jouait avec des tablettes et des ordinateurs, et on ne se plaignait pas hahaha

  2. Stew says:

    Estos conejitos están para comérselos!!! Nunca he usado polvos para pudin de vainilla pero me parecen interesantes y esta tarta de Pascua muy rica!!!Unas fotos imnntsioparees, feliz lunes de Pascua ;O)Un beso,Palmira

Laisser un commentaire