Viens, on habiterait dans des bois, on mangerait des graines et on ferait du ménage naturel (sponso)

Je ne fais pas le ménage.

Mais quand tu viens chez moi, tu peux laisser trainer ta langue de l’entrée jusqu’à la chambre sur le parquet, en passant par les toilettes, tu crains rien. C’est propre. Plus que propre. Tony a tellement la main mise sur l’empire des produits ménagers et le royaume de l’aspirateur que la poussière n’essaie même plus de se déposer sur une quelconque surface, elle traverse la pièce de la fenêtre à la porte pour aller chez les voisins, c’est plus sûr.

Outre le soucis de vivre dans une sorte de bulle aseptisée, je dois bien avouer que c’est un peu la honte quand, après avoir fait une boulette du genre « brûler les steacks » ou « tiens si je renversais la totalité de la purée sur la parquet », je ne sais PAS où se trouve le produit qui pourra gommer ma bêtise.

MAIS je sais où se trouve l’un d’entre eux: La Pierre d’Argent.

Je connaissais déjà avant qu’on me propose de le tester pour le blog.
Ce produit là, je l’ai découvert en faisant les travaux dans mon appartement. C’était un genre de taudis sans nom, dégueu au possible avec des traces au fond de la baignoire ont je préfère ignorer l’origine.

Pendant 1 mois, on a casser, reconstruit, repeint et surtout nettoyer.

Le budget en moins pour la salle de bain, il a bien fallu se rendre à l’évidence: quelqu’un devait se faire les biceps le dos courbé pour tenter de faire revenir l’émail sclarifié de… de… non, non, je ne veux pas savoir.

C’est là que Belle Maman me ramène la Pierre d’Argent. Dans son pot vert qu’on dirait qu’il sort de la commode vintage de mémé Micheline.

« euh… oui oui, merci bien »
« Mais si, tu vas voir: ça fait TOUT »

51370

Alors j’ai dévissé le pot, j’ai pris l’éponge et je l’ai imbibée du produit (effet savon-crème-pâte qui sent l’anti moustique le citron). Et j’ai frotté. Et j’ai rincé. J’ai recommencé (oui, parce que VRAIMENT, cette baignoire était dégueulasse).

<Interlude>
« You wash it, you wash it. You Smell. It smell like a flower anti-moustique Lemon »
<Fin de l’interlude>

Et donc, alors, suspens insoutenable, est ce que je suis dotée de bras de Hulk pour rien ? Hé ben non. Ça a marché. Ma baignoire, on croit presque qu’elle est neuve. Je vous jure. J’ai même dégommé le calcaire de ma vitre de douche. Et les joints avaient repris un aspect sain (mais on les a changé, finalement). Le tout sans me moisir mes blanches mains puisque le produit ne contient pas de phosphate est non toxique et sans danger pour la peau.

<Interlude>
Je vous laisse regarder Pierrot et sa vidéo pour mieux comprendre.

<Fin de l’interlude>

En plus, ça dure longtemps et ça ne coute pas un bras (moins de 8 euros).

Par contre, hein, je ne fais pas beaucoup plus le ménage quand même hein. Ce n’est pas MAGIQUE à ce point là.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

3 comments

  1. clairettededie69 says:

    vous avez eu un lot ou quoi, les blogueuses ?!
    ça me rappelle un post lu pas plus tard qu’hier quelque part sur la blogosphère… ;-)
    je vais pit-être bien essayer, du coup (le test sur la plaque vitrocéramique m’a presque convaincue !)…

Laisser un commentaire