J’ai pris l’avion seule… avec mes enfants, donc.

Il n’est jamais trop tard pour parler de mes vacances vieilles maintenant d’un mois, encore moins pour parler de mon retour où j’ai voyagé en avion seule avec mes enfants.

Seule.

Dans un avion.

7 heures.

Sans compter le temps interminable qu’on doit passer à l’aéroport parce qu’il faut arriver environ 12 heures avant le décollage histoire d’être bien certain que tes enfants n’ont pas fabriqué une bombe avec deux sucettes et un doudou (et la batterie de l’Ipad).

Certains d’entre vous se moqueront en se disant « mouais, ça va, elle va pas se plaindre celle-ci avec ses vacances à Dubaï. Et puis qu’est ce que ça peut faire 7h à gérer seule des enfants aussi choupis que les siens ? Franchement ?« .
Je sais.

Et je vous explique.

En soit, étant donné le nombre d’heures que je passe seule avec mes enfants, je n’appréhende pas trop 7h en leur compagnie.
Le soucis, c’est d’être avec eux, pendant 7 heures, seule, DANS UN AVION.

L’avion, j’aime pas ça. N’en déplaise aux ingénieurs en aéronautique qui me lisent (laissez moi y croire), l’avion, c’est carrément flippant, surtout quand tout le personnel s’attache là, pendant les turbulences et qu’on a l’impression que le plateau repas va faire une remontée express dans notre estomac.

Et pendant ce temps où TOUT LE MONDE flippe sa mère (désolée, j’ai pas d’autre mot, enfin, si, j’avais « flippe sa race » mais c’est guère mieux), toi, mère de famille respectable (un peu), tu te DOIS de donner le change auprès de tes enfants pour ne pas qu’ils se mettent à avoir peur à leur tour. Donc, tu souris. Et tu ravales ton stress, tes sanglots et tes petits cris d’hystériques que tu aurais aimé lâcher au moment où t’allais boire une gorgée de whisky d’eau et que l’avion a fait un bon, te transformant en Miss TShirt mouillé du vol EK7015.
Donner le change donc. Pendant 7 heures. Bordel.

Voilà, ça, c’est pour avant le départ, déjà, rien que d’y penser, j’en ai encore des frissons.

Donc nous voilà tous les 3 à l’aéroport, moi flippant des prochaines heures et les enfants courant de partout mais surtout à l’envers des tapis roulant parce que c’est trop marrant.

Salle d’embarquement, jusque là tout va bien.

IMGP1151
Ooohhhhh, un tapis roulannnnnt

On s’installe dans l’avion.
Comme je suis quelqu’un d’ultra organisée (c’est faux, mais pour cette fois, c’était vrai), je me dépêche d’éventrer les sachets contenants couvertures, coussins et écouterus, de jeter les sachets et d »installer tout le monde avec ses doudous, ses coloriages etc… en face d’eux. POur éviter la galère, je sépare mes deux greffons: N°1 à ma gauche et Clapiotte à ma droite, à côté du couloir.

Décollage.

« YOUHOUOUUUUUU ON MET LES MOTEUUUURS »
Hurle Clapiotte environ 10 minutes après qu’on ait quitté le sol. Il n’est jamais trop tard pour faire bonne impression auprès de tous les passagers.

Tiens, mon écran ne fonctionne pas alors que celui de N°1 carbure déjà à coup de « Les Mondes de Ralph ».
Celui de Clapiotte ne marche pas non plus mais elle s’est endormie, donc bon.

« Please ? My screen doesn’t work » (je suis trop bilingue en l’air)
« Oui on va régler ça dans 10 minutes » (Ils sont plus bilingues que moi en fait, c’est pas plus mal).

Visiblement, en vol, le temps est légèrement distendu et les 10 minutes sont drôlement longues. Comme je commence à être mal avec Clapiotte sur ma cuisse et mon dossier à l’équerre, je m’allonge.

Mon siège revient aussi sec en avant.
En même temps, j’ai jamais été douée non plus avec ces trucs de sièges qui s’allongent moi.
Je recommence à basculer en arrière.
Et je reviens en avant.
Je recommence (je suis relativement têtue)
Et là, rien ne bouge.
Ok. Je suis pas complètement conne, donc je comprends que ca ne vient pas de moi. SOIT mon siège est cassé (ce qui ne m’étonnerait pas, je vous rappelle que je suis celle que la pluie SUIT même à Dubaï) soit…
Je me retourne et je vois la jeune hpmphr de jeune fille qui coince mon siège avec ses deux pieds sur mon dossier.

AH OUAIS ?

#Interlude#
Sachez que j’ai du sang sicilien qui coule dans mes veines. Pas beaucoup, mais suffisamment pour que, de temps en temps, sans prévenir, il se mette à bouillir. Tant que je me demande même si ma famille n’était pas complètement mafieuse d’ailleurs.
#Fin de l’interlude#

Oui, bon, OK, je l’ai un peu insulté. Mais après qu’elle m’ait répondu que « ça la gênait » et que « bon d’accord, vous pouvez pencher votre siège mais pas trop attention ».
Je voudrais que vous gardiez une bonne image de moi, donc, voilà ce que j’ai répondu (on va dire) : « Enlevez vos pieds de ce dossier et laissez moi donc faire ce que je veux avec MON siège ».

Elle n’a pas bronché.
J’avais des couverts en plastiques dans les mains aussi, je sais être dissuasive.

Dexter
Mon cousin.

Oui, parce qu’on nous avait servi nos plateaux repas. Trop pratique avec Clapiotte sur ma cuisse, du coup, elle s’est réveillée. 45 minutes de sieste, plus que 5 heures à occuper.

On mange. On attend qu’on nous débarrasse.
On nous débarrasse.
J’en profite pour redemander pour nos écrans qui ne marchent toujours pas « Oui, oui, on s’en occupe dès qu’on a finit les plateaux repas ».
En attendant, Clapiotte joue avec l’ipad, N°1 est passé à « Un Monstre à Paris » et moi, je regarde devant moi. Rien donc.
J’écoute.
J’écoute ce gosse devant qui HURLE dès qu’il a un pet de travers.
Il a faim -> hurlements
Il a soif -> hurlements
Il a sommeil-> hurlements
Il veut jouer -> hurlements
Il veut plus jouer -> hurlements
Quelqu’un ose le contredire ? Il faut s’attacher ? Il faut arrêter de beugler comme ça ? -> hurlements.

Cet enfant doit avoir un peu moins que Clapiotte. A peine. Mais il ne s’exprime qu’en hurlant.
Pendant ce temps, ses DEUX parents ont les écouteurs vissés aux oreilles et se matent un bon petit film.
A un moment, le père s’énerve un peu (il devait plus bien entendre) et lui dit « Vas jouer avec la petite fille derrière ».

Mon sang de Sicile n’a fait qu’un tour. Mais comme le type portait un TShirt à l’effigie de son club de boxe Thaï, j’ai fermé ma gueule, j’ai changé de place avec Clapiotte (après que le gosse soit venu à 3 reprises essayer de nous tirer l’Ipad des mains (il est reparti en hurlant, évidemment) ) et j’ai fait les gros yeux de celle qui faut pas trop emmerder à un gosse de 3 ans, sans honte aucune.

« Thé, café ? » « Tea, Coffee? » Tiens, je me ferai bien un café.
« Je… »
Ah bah non, moi, j’ai pas le droit, y’a des turbulences, on remballe tout. Je flippe.
Je me tais, je n’ai rien pour me divertir, et je flippe.

TOUT VA BIEN.
Il me reste 4h.
« S’il vous plait, à propos de nos écrans là… »
« Oui oui… je m’en occupe »

30 minutes plus tard, pendant que je mourrais, j’entends:
« Suite à un dysfonctionnement de deux écrans, nous devons remettre en route TOUT le dispositif de TOUT l’avion et TOUT réinitialiser. Votre film va être coupé, faudra tout reprendre les réglages de langues et tout de zéro. La nana en faute est assise au siège 17C, nous tenons des pierres à votre disposition »

20 minutes plus tard, mon écran marche. Comme celui de Clapiotte qui est déjà devant Raiponce.
On amène le gouter aux enfants.
Enfin, à Clapiotte. N°1 n’a rien eu de son côté.

« Excusez moi (YOUHOU C’EST MOIIII LA RELOUUUU), mon fils pourrait avoir un gouter aussi ? »
« C’est un seul par personne »
« Oui, je comprends. Mais il n’en a pas eu »
« c’est un seul par personne, y’en a plus »
« Mais… »
Voilà. Et Clapiotte s’est enfilé ses 3 cookies, pendant ce temps, voyant l’arnaque arrivée à grand pas.

Heureusement, le stewart de mon côté m’a entendu et me refile des biscuits pour N°1, ravi (je pense que mon élection Miss TShirt mouillé du vol EK7015).
Purée, c’était moins une pour me couper les veines au couteau sans dent.

Au bord du craquage nerveux, je tente de me détendre devant un bon film (ne me demandez pas le titre, je sais plus).

Tout à coup, je me rends compte que le trajet est bientot terminé et que mes enfants n’ont pas été aux toilettes depuis plus de 9 heures. En sachant qu’ils allaient en avoir encore pour 3 bonnes heures avant de retrouver la maison, je préfère les accompagner aux (tout)petit-coin.
N°1: check. Joie d’un enfant de 8 ans.
Clapiotte, il faut encore l’accompagner.
Je remercie CeeluM6 de m’avoir permis de rentrer dans 25 cm2 pour accompagner ma fille.
Je fais demi tour sur moi-même, je lock la porte. Re-demi tour, j’aide Clapiotte. On se lave les mains (plus ou moins bien, mais plutôt moins quand même).
Je refais demis tour, je débloque, je fais le boogie-woogie, j’ouvre la porte accordéon et…

MES DOIIIIIIIIIGTSSSSSSSSS

Je coince les doigts de Clapiotte dedans.

SI.

Oui.

Je sais.

Je suis sous anti-depresseur depuis.

Mais sachez que TOUS les participants de cette aventure se portent très bien à ce jour.

Voilà.

Vivement l’année prochaine !

like

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

48 comments

  1. Marichevi says:

    Chouette. Je prends l’avion seule avec mes 2 enfants (4 et 10 ans) dans 5 jours… 2 changements (et 11 hrs de vol)… Je sens que je penserai très fort à ton billet (quand je serai coincée dans les toilettes, puisque je n’ai pas fait de CelluM6)… :0)

  2. mamandou says:

    apparemment pas tous….
    Si je résume : on va pas te faire chier, à part si on porte un tee-shirt d’art martial c’est ça?^^
    En tout cas je te tire mon chapeau je ne pense pas que j’aurais supporté, rien qu’en train je préfère me farder une nuit blanche au bar plutôt que LE chiar qui hurle (le seul du vaguons qui forcement mon seul wend sans gnôme depuis…. est placé à côté de moi)

  3. Nanette says:

    Ahahaha !

    Bon, parlons peu mais parlons bien : tu as VRAIMENT fait du Cellu M6 et est-ce que ça marche ? (yeux de chat potté).
    Le gosse aux hurlements étaient probablement ma fille, donc, question : ça s’arrête quand et comment ?

  4. galie11 says:

    Mouhahahaha !
    Bon j’ai testé l’avion seule 12h avec un bébé de 5 mois à l’aller et 8 mois au retour … comment dire, c’est un peu comme toi pour les écrans, moi j’ai attendu le fichu berceau que j’avais réservé en même temps que le billet pendant presque 1h … et ils me l’ont installé au moment du repas, bien sûr bébé a hurlé quand je l’ai posé dedans, j’ai donc du manger avec lui dans les bras, comique oui pratique non !
    Bref, j’en passe et des meilleures !

  5. la carne says:

    ça me rappelle la fois où j’ai voyagé seuls avec mes deux zouaves. 8 heures d’avion… après 4 heures d’attente cause grève… et une autre fois, je n’avais que le grand, où on a dû poireauter 30 heures à l’aéroport cause de cyclone (déjà passé mais compagnie de merde!)… on en rit… plus tard! ;)

  6. Maman à l'Ouest ! says:

    Excellent ! En fait tu t’es bien amusée ! Ok, je sors…
    Pour les doigts, je compatis. Dernièrement, j’ai ouvert la porte d’entrée d’un magasin à ma puce de 3 ans. J’ai naïvement eu la sensation qu’elle était passée. En fait, elle gobait les mouches et se l’est prise en pleine figure… sur ce, tous les clients n’ayant pas bien vu, elle a hurlé : »Bouh, Maman, pourquoi tu m’as jeté la porte sur moi ? Ca fait mal ! »

  7. Cema et sa Family says:

    Oh merci, pour le bon moment passé à te lire, pardon car j’imagine l’état de nef dans lequel je me serai trouvée à ta place, mais tu m’as fait rire (et j’en avais grand besoin après la journée que je viens de passer) !!

  8. Souloute says:

    Merci pour le fou rire…et l apprehension : je vais prendre un vol de 10 h avec mes 2 fils de 7 et 4 ans du genre hyperactifs dans 1 mois…ah et sinon j ai l honneur de te dire que je suis ingénieur aeronautique ( et oui j espere que ton feminisme n a pas oublié qu il y a aussi des femmes qui pratiquent ce beau métier ! .) . Et la premiere chose que mon chef m a dit quand j ai commencé mon premier boulot d ingenieur à 24 ans :  » tu sais ma grande, quand t auras bossé 10 ans dans l aéronautique, tu ne prendras plus l avion.. » . Bon il avait tord , je prends toujours l avion, meme bien plus qu avant, mais c etait pas hyper motivant!

  9. debby684 says:

    a oui effectivement y avait du gros challenge!!!quand on pense aux stars qui ont tout une partie de l’avion rien que pour elles et toi tu dois gérer avec un mini siège et des gens autour!!ma soeur vient de revenir de Tahiti avec son grumeau de 11mois…..23 heures de vol….la elle prépare la corde….

    merci pour ce grand moment de solitude, les mamans c’est que des guerrières!

  10. nath says:

    haha!!
    Ceci dit, j’aimerai bien débattre… Est on vraiment maitre de son siège dans un avion? « La liberté des uns s’arrête où commence celle des autres », non?
    Moi je n’ose pas rabattre mon siege quand je suis devant et quand j’occupe la place derrière, je n’ose pas protester… du coup, me fait avoir à tous les coups!
    La prochaine fois, je fais le coup du tshirt!
    Vive les vacances!

  11. BabyPop says:

    Mais quelle angoisse !! En avion je pourrai JAMAIS j’ai trop peur et je serai trop occupée à faire passer mon lexomil avec toutes les mini bouteilles dispos ! Mais bon, je vis régulièrement cette situation avec mes 2 dans le TGV. Et, ô joie, j’ai découvert qu’avec 2 enfants de 3 ans et de 3 mois on ne peut pas faire pipi du trajet oO

  12. cleopat says:

    je souris mais je sens bien la tension ! je me demande comment j’aurais réagi face à la demoiselle et face à cet enfant hurleur ! help y a t il un siège éjectable dans l avion ?;)

  13. maman@home says:

    J’adore quand il t’arrive des emmerdes on passe un très bon moment de lecture ;-) Oui j’assume totalement ce que je viens de dire même pas mal et toi alors au fait les pierres c’était pas trop douloureux ??? ;-)

  14. Poulette Dodue says:

    Huhuhu je n’en peux plus !
    7 heures tu est une sainte .
    Un billet à al Cranemou qui m’a tué.
    Biz

  15. Marie mon-nid says:

    Ah ah ah ! J’adore !!! Et je compatis avec la frousse de l’avion… En même temps, comme je n’ai pas de famille à Dubaï, j’arrive globalement à m’en passer ;-) !

  16. Seb158 says:

    HAHAHA!
    Excellent ce compte rendu détaillé de ton voyage.
    Mais j’espère que t’as un peu exagéré (et dans ce cas je dis chapeau à tes talents de romancière)…
    Si par contre, t’as pas un peu amplifié les anectdotes, je compatis à ta souffrance et te souhaite de ne plus partir en vacances…

  17. Faust'in says:

    Ah ah ah, tu as bien fait de remettre ton article via fb, j’aurai loupé une belle aventure ^^ T’inquiète je ne me moque pas puisque l’avion et moi ça fait 2. Et dire que je dois retourner avec ma fille à Singapour, soit 14h de vol … Je n’ose même pas imaginer ce que je vais faire pour l’occuper ! La dernière fois c’était plus facile, elle était dans mon ventre :-)

  18. louison says:

    Bon… Je fais un 10/12 heures de vol + changement avec mes 2 (4 et 1 an) à la fin de l’été… voilà, voilà, voilà… j’ai pas hâte là du coup. La petite étant sur les genoux, bien sûr ;) sinon c’est pas drôle…

  19. Bealapoizon says:

    Mouahaha les voyages en avion avec les enfants on pourrait en écrire un roman !!

    Un jour je te raconterai notre retour de Los Angeles, le cœur en bandoulière parce qu’on rentrait définitivement, un garçon de deux mois et une terreur de deux ans… 12h00 de vol : un vrai délice !

    ( Ceci dit à aucun moment je ne me suis vengée sur mes enfants en leur coinçant les doigts dans la porte….)

  20. Watzis says:

    Ahahahah hum pardon !! je m’esclaffe ? c’est parce que dans 3 semaines c’est dans le TGV que je vais regretter de les avoir mises au monde…. xx Caroline

  21. Carole Nipette says:

    Et bien je retiens une chose de ton billet ! finalement tes enfants ont été parfaits et ton voyage a été galère mais même pas à cause d’eux, tu l’as réalisé quand même :)
    Je hais l’avion et je dois aussi faire bonne figure parce qu’à la moindre turbulence j’ai le coeur qui joue à l’élastique et je pleure à l’intérieur, je fais mon testament etc…

  22. lillypilote says:

    peut être pas d’ingénieur aéro sur ce blog mais en tout cas une pilote :)
    j’adore ta façon de raconter les choses!!!
    et quand tu veux pour un petit tour en avion pour tenter de te débarrasser de ta phobie.
    biz

  23. brunel estelle says:

    Oh mais quel courage, si vraiment, et pour les doigts, c’est pas grave, ç’aurait pu arriver ailleurs, ou avec quelqu’un d’autre, juste bravo !

  24. Une Vie d Amoureuse says:

    Je vais devoir voyager avec ma fille de 10 mois très prochainement j’ai un peu peur. 12 heures d’avion ca va être très très long. Bon je ne serais pas seule, mais ca va être quand même une aventure

Laisser un commentaire