Chers vous tous…

Mes très chers lecteurs,

Sachez que je vous aime fort. Très fort. Et qu’aujourd’hui, chaque article est écrit pour tenter de vous divertir, à mon petit niveau.

C’est vrai, j’ai peu de temps en ce moment pour répondre à vos commentaires, mais j’espère que vous apprendrez très vite que ce temps là, je le consacre à d’autres petits trucs qui vous seront bientot destinés aussi… voilà, ça, c’est dit.

Et puis surtout, vous êtes super cools de continuer à commenter, malgré, donc, mes silences de plus en plus nombreux.

MAIS. Parce qu’il y a un « mais ».

Quand j’écris un article pour me plaindre, du genre de celui sur la mairie ou celui de l’école, il est évident que je pointe une situation en particulier et que je ne fustige pas les corps de métier les uns après les autres. Pour en rajouter, j’utilise facilement l’humour et le second degré pour grossir les situations.

Encore une fois, je vais pointer deux ou trois cas en particulier. Des personnes qui se sentent visées, ce que je peux concevoir, mais ce n’est pas pour autant que je vais m’abstenir de parler aussi des choses qui fâchent.

J’adorerai que, quand vous n’êtes pas d’accord avec ce que je dis, vous restiez courtois quand même. Et mieux encore, que vous interveniez en connaissance de cause, c’est à dire, en ayant lu de quoi il retourne. Parce que vous énervez dans les commentaires pour des raisons qui n’ont pas lieu d’être me met vraiment hors de moi. Certes, j’ai un caractère de chiotte, mais sincèrement, c’est tres désagréable de répéter ce qui est déjà écrit dans l’article en question.

Voilà, ca, c’est dit aussi. Parce que ça m’agaçait ces derniers temps de voir avec quelle véhémence certains se donnent la peine de perdre leur temps pour du vent et avec quelle énergie je perdais mon temps pour me justifier de ce que je n’avais pas dit.

Et dorénavant, je n’accorderai plus ce temps là à des trolls qui avaient simplement envie de passer leurs nerfs. Je passerai mon chemin pour n’accorder mon intérêt qu’à ceux qui, pour commencer, ont lu de quoi on parlait.

Et je vous préviens à l’avance, demain, les livreurs, facteurs et leurs potes en prennent plein la gueule.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

32 comments

  1. Memy says:

    Non mais t’as qu’à juste être plus claire quand tu t’exprimes quoi ! (je sors)(je suis plus là)(enfin si, j’ai pas fini)
    Sinon, ces gens-là, je ne me casse pas le c*l à leur redire la même chose que ce que j’ai déjà écrit, je leur réponds juste « lis ». Ca ne mérite pas mieux.
    Sinon bis j’ai hâte de voir ce que tu as récolté comme histoires^^

  2. Vanessa says:

    Faut toujours laisser parler les rageux comme dirait l’autre ;)
    En tous cas, moi j’adore les coups de gueule, les coups de coeur. Et c’est ce que j’attends d’un blog ! (bah oui)…
    Voilà, donc moi je te dirais plutôt merci, ton blog est une bonne bouffée d’air frais dans ma journée.

  3. lili rose says:

    Bon…….
    Moi je suis livreuse en courrier ou factrice en livres ou … livreuse … ou pas ….donc demain je ne lis pas … ;)

  4. Karya says:

    Je vais faire ma rabat-joie mais je pense que vous rêvez :) Il y aura toujours des excités. D’ailleurs, sur votre article sur l’école, j’ai beaucoup hésité à le commenter et finalement je n’ai pas dit grand chose puisqu’un commentaire précédent résumait plutôt bien ce que je pensais, ce sont les commentaires que j’ai pu lire qui m’ont fait bondir. Bon courage pour la suite !

    • cranemou says:

      ah mais même s’il reste des excités, je ne répondrais plus à ceux qui n’ont pas vraiment lu l’article et qui se sentent visés alors que bon, non, je vise « seulement » ceux qui utilisent la sensiblerie pour faire flancher le parent ;) (parce que celui qui n’a aps les moyens de flancher se demandera toute la journée si son fiston n’est pas traumatisé à vie à cause de lui qui bosse au lieu de le garder à la maison… je me répète non? ;) )

      Maman Bavarde relève une vérité dont je ne parlais pas initialement dans l’article: les parents qui méprisent les instits et les instits qui méprisent les parents….

      Je ne pense pas que ce soit le cas ni pour « mon » instit ni pour moi, je pense aussi que la directrice ce jour là etait dépassée par l’événement et a usé de la facilité, même si ce n’est pas une raison valable pour moi de culpabiliser le parent ;)

      • Karya says:

        Difficile de s’exprimer par écrit, difficile d’être certain d’avoir bien interprété. Personnellement, quand j’ai lu l’article je n’allais pas le commenter parce que je ne me sentais ni concernée, ni visée … mais comme je suis très curieuse j’ai lu les commentaires. Alors, évidemment, je ne peux pas parler à la place de Maman Bavarde mais ce sont quelques commentaires précédents qui m’ont pour le moins agacée. Finalement, j’ai répondu à côté de la plaque par rapport à votre article …
        Au final, je ne me suis pas sentie agressée, la preuve c’est que je reviens ,) et je lirai la suite avec plaisir. Je vais d’ailleurs lire celui du jour !

  5. Cat à Strophes says:

    Je trouve ça hallucinant que tu doives écrire ce genre d’article… non mais c’est bon les gens qui connaisent ton blog savent que tu exagéres, que tu caricatures comme de nombreux autres blogs d’ailleurs et que c’est justement ça qui est drôle. Si tu venais à critiquer les personnes qui bossent dans ta mutuelle (qui est mon boulot) je pense que ça me ferait marrer parce que je reconnaitrais sans doute les traits d’un ou deux collègues mais ça m’étonnerait que je me sente visée (vu que je fais bien mon travail ;-) ) et puis même si je me reconnais ça pourrait peut-être me faire réfléchir sur mes pratiques… Faut arrêter de se sentir agresser !
    J’ai hâte de lire ton article sur ton factuer ;-)

  6. karinette1976 says:

    Ah l’article sur la poste ! je l’attends, je l’espère !!!!!
    Pis je pourrais faire un gros com à la suite en disant qu’il faut pas toucher à ces pauv’ gens qui sont trop sympas etc etc !!!!

  7. zouplaboum says:

    En même temps, des gens peuvent lire et mal comprendre votre propos. C’est possible, ca, non? Ils ne cherchent pas forcément à vous énerver. Ils ne connaissent peut-etre pas très bien le blog et ne savent donc encore pas que vous aimez bien en rajouter des tonnes? Pour le coup je viens de me taper tous les commentaires de l’article sur l’école et je n’ai vu que 2commentaires qui prenaient le contre-pied de ce que vous disiez et encore, y en a 1, il semblerait que ce soit vous qui ayez mal compris ce que la personne voulait dire. Bref, ca vaut pas le coup de s’énerver! Faut laisser passer…

    • cranemou says:

      je viens de relire mon article… je répete 3 ou 4 fois que je ne parle QUE des phrases culpabilisantes,et de rien d’autre.
      Meme en faisant de l’humour, si ces 2 personnes avaient lu le texte, je pense qu’elles auraient dû saisir le principe… elles n’ont fait que repondre plus ou moins agressivement à une attaque fantôme.

      • Marion says:

        Excusez moi, je me permet d’insister (j’ai déjà laissé un com sur l’autre article ou j’explique la p’tite méprise mais comme vous ne m’avez pas répondu…)

        J’avais bien lu votre article, j’avais parfaitement compris le pourquoi de votre agacement et en plus, je le trouve plus que normal.
        Mais, moi, ce n’est pas sur votre article que portait mon propos mais sur un autre commentaire qui donnait à penser qu’il était abusé de demander (juste demander, sans question de culpabilisation) aux parents s’ils pouvaient garder leurs enfants en cas d’absence d’un enseignant. Et comme j’ai fait « répondre », et bien j’ai pensais qu’il était évident que je répondais au commentaire….

        C’est tout! Et vous vous êtes énervée parce que j’ai dit « Mme Cranemou » mais, enfin, c’est pas une insulte « Madame », quand même! J’ai justement précisé « Madame Cranemou » parce que ce n’est pas à vous que je m’adressais, avant. Je pense qu’il ya eu sur-interprétation de ton.

        Et puis, navrée, je n’ai absolument pas l’habitude de lire votre blog. Je ne vous connais pas.J’ai réellement eu l’impression que vous dénigriez le métier d’instit en maternelle. Je ne suis pas dans votre tête, ce n’était pas évident que c’était de l’éxagération.

        Et là, c’est moi qui commence à en avoir un peu marre d’être traitée de troll, d’être pourrie pour un truc que je n’ai pas dit.

        Vous étiez peut-être déjà agacée avant et c’est pourquoi vous vous êtes enflammé sur mon propos mais bon, là, stop, svp. Je pense que je me suis assez justifiée!

        Je le dit, JE LE REPETE, ce n’est PAS sur VOTRE ARTICLE que je réagissais!

  8. Batice71 says:

    ouf, en tant que maîtresse, j’ai eu de la chance de ne pas réagir bien que j’admets que travailler à la maison avec un enfant, ce n’est pas évident… mais comment fais-je faire pour préparer ma classe quand ils ne feront plus la sieste ??? c’est possible que la directrice ait été maladroite mais dépassée !!! vendredi matin, j’ai été promue directrice par intérim (mon collègue directeur ayant fini dans un fossé) et ce n’est pas évident de gérer 2 classes en même temps: des maternelles et des CE2/CM. En tout cas, les plus grands avaient plus envie de faire de la peinture que la dictée prévue…

    • cranemou says:

      tu m’étonnes, la peinture c’est la vie!

      La directrice était dépassée, clairement. Mais ca n’excuse pas tout. Pardon, hein, mais vraiment, j’ai mal au cœur pour les parents qui sont partis sans leurs enfants avec ce sentiment de l’abandonner à l’échafaud (oui, j’exagère, mais c’est pour l’image)

  9. mamanwhatelse says:

    tu tombes à point avec ton billet, j’ai une troll qui vient de se défouler ce soir sur mon bits + pièces…. il parait que je suis une mauvaise mère de remettre mon fils à l’école trop rapidement après sa gastro et que je contamine tous les autres élèves (de son école et même de la terre entière).
    Encore une folle qui a besoin de se défouler et qui pense que je raconte la totalité de ma vie sur le blog…. sauf que je ne raconte pas tout non…. tu crois qu’il faut que je lui parle des cacas mous et durs de mes fils pour qu’elle puisse juger si ils sont aptes à reprendre l’école????

    grrrrrrr

  10. Nat et ses oursons says:

    Les gens sont cons ma pauv dame! Ben ouais, je vois que ça hein, parce que s’exciter parce qu’on se sent visé alors que les choses sont plus qu’évidentes quand on lit l’article, c’est juste de la connerie!

    (ouais chuis une vilaine qui dit des gros mots!)…

    Nan mais moi sur mon petit blog, je modère tous les coms, et si ça me plait pas, je publie pas et basta, ça fait dictature, je sais, mais je m’en fous, pas envie de m’enquiquiner avec des trolls….Bon en même temps mon blog est nettement moins suivi et commenté que le tien donc c’est plus facile (et jusque là j’ai pas eu à refuser un seul commentaire!)…..

    Allez, comme m’avait dit un client quand j’étais caissière et que le client d’avant m’avait insultée: « allez madame, vous en faites pas, Mort aux cons!!!!!!! » ^^

  11. Anciennement eurêka says:

    J’ai lu attentivement tes billets, ceux que tu,cités et je me rend compte que les gens sont nombrilistes et susceptibles de prendre pour eux les articles écrits, j’avais ce genre de problèmes du temps ou j’étais blogueuse chroniqueuse….je t avoue être soulagés de ne plus a avoir à gérer ce genre de mésaventures. Par rapport aux fonctionnaires comment dire rien contre hein mais deux mois pour nous fournir un document qu’ils avaient dans un classeur que j’ai,moi même trouve un jour de grand ras le bol dans le bureau de l’urbanisme c’est quand même abusé, alors bon je comprend qu’on ne met pas tous dans le même sac mais à force de voir ce genre de choses un peu de partout ils ont l’image qui se colle à la peau.

Laisser un commentaire