Designer de parc pour enfants ou le job en carton.

« Quand j’s’rai grand, je s’rai architecte. C’est bien architecte, tu fais des grands immeubles et tu découvres des os de dinosaures. »

Presque. Mais il faut souvent que je lui réexplique la différence entre architecte et archéologue, lui expliquant que les deux sont très différents et que très souvent, il est très difficile de faire deux métiers en même temps, surtout ce genre de métier. Il ne faut pas tout mélanger, on ne peut pas être bon en tout, tout ça…

Et en même temps, quand j’explique les grandes théories du monde du travail à N°1, je me dis que c’est comme un coup d’épée dans l’eau. Mes efforts d’explications sont éradiqués à peine le pied posé au square du quartier.

Oui, mon chéri, il y a des gens qui réfléchissent à ces endroits. Qui les conçoivent dans leur tête, puis sur papier, en maquette et d’autres personnes valident et encore d’autres construisent. Et non, PERSONNE ne voit à redire.

Sauf les parents, une fois qu’ils l’utilisent in situ.

Notre parc à nous est tout neuf, très joli et bien spacieux. Il y a des éléments pour les grands et pour les plus petits, des bancs, des endroits où jouer au ballon et des graviers à foison pour se faire quelques pantalons au passage. Pas d’herbe ici, de longues tiges ressemblant à des plumeaux dans lesquelles les enfants adorent se cacher. A côté des crottes de chien et des détritus des moins regardant d’entre nous.

Les espaces petits et grands sont… tellement espacés que je soupçonne les concepteurs d’avoir des gènes de caméléon pour croire qu’on peut aisément surveiller une fratrie dans ces conditions. Sans compter les bancs ronds, ultime supplice des dos de parents quand les places face aux jeux sont déjà prises. Le designer de parc a bon gout, mais le designer de parc n’est qu’un gros sadique qui nous mate nous contorsionner et tourner la tête de façon spasmodique telle une poule en manque de valium.

La seule chose sympa de ce parc, pour les parents, c’est l’absence totale de toboggan, qui nous permet de garder un peu de voix en évitant de hurler qu' »on ne monte pas à l’envers bordel! ». La voix ainsi sauvegardée nous permettra de s’égosiller lorsqu’ils seront prêts à sauter du haut de la structure dans des cordes durcies par le froid qui amortiront la chute aussi bien qu’un beau goudron tout neuf.

J’adore le square.

Vraiment.

Si un jour je choppe un mec de la mairie, je l’attache aux cordes de la structures toute une après-midi qu’il s’imprègne bien de l’ambiance.

 Aller mon chéri, vas y!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

11 comments

  1. Milie says:

    je ne vais pas au parc, ce qui a d’ailleurs fait l’objet d’un billet sur mon blog, achevant de me faire passer pour la mère indigne que je suis ;)
    Je hais le parc XD

  2. kat de cheapbutchic says:

    j’adore … (pas aller au parc mais bon … )
    Chez nous le parc est en travaux , ils ont fermé la partie petits pour changer les jeux trop vieux et donc dangereux … par contre dans la partie ouverte on a droit à des dizaines morceaux de tiges filletées bien rouillées un peu partout et en particulier sous le banc … ben quoi faut verifier que la vaccination anti-tetanique a bien marché non ?
    Si yu as un doute sur les vaccins de tes gosses , viens me voir à Fontaines/saone et j’temmene au square .

  3. Silavie34 says:

    Super d accord avec toi … J aime particuliereemnt ce gp de mere la bas au fond qui ont decidé que les enfants etaient suffisament autonomes pour … Demander a la seule mere dispo (moi) pour les aider a monter ou a descendre du jeu !!! Ah Oui j aime aussi la mere qui promene ses enfants et ses deux clebards de type molosse pourtant interdit sur les aires de jeux !!! En gros j adoooooore les parcs et j aime aussi ma fille depuis qu elle prefere aller faire du velo !!!!

  4. Ceciloulou says:

    Ah ! Chez nous, ils ont remplacé le dallage amortissant pourri par de l’herbe synthétique additionnée de sable (?!)… Ils ont aussi planté quelques arbres, mais d’ici qu’ils donnent vraiment de l’ombre sur les jeux, nos enfants préfèreront sortir en boîte……….

  5. lulu berlue says:

    ben chez nous y en a pas, comme ca c’est réglé. le plus chouette parc jamais testé avec les zaffreux se trouve dans un tout petit village au fin fond du puy de dôme, des super structures de jeux pour tous les ages, dans un périmètre restreint pour une surveillance optimum, la classe. à mon avis, le conseil municipal est composé à 90% de maman, ceci expliquerait alors cela.

Laisser un commentaire