L’enfant cet être mysterieux: le mystère de la chambre vide

Approchons nous un peu plus près du sujet. L’enfant.
L’enfant, cet être à la fois mignon et dégoutant, attachant et irritant, doux et sauvage.

Du jour où nous sommes dotés d’un enfant, la vie change (pertinent cette remarque).Je ne parle pas que de la qualité de notre sommeil, de nos soirées ou même de notre sexualité débridée revue au rabais. Je suis bien plus terre à terre que ca: je parle de notre capacité à analyser une situation.

Prenons un enfant lambda, vivant dans une famille dite « normale » et dans un environnement social dit « normal » lui aussi. Cet enfant à une chambre, peut être la partage-t-il avec un frere ou une sœur. Dans cette chambre se trouvent tout un tas de jouets, allant du jeu de société à la merdouille trouver au fond d’un Happy Meal, en passant par des jouets dits « à la mode », des membres de figurines démantelées et des pièces de puzzle en vrac.

Ces objets sont rangés plus ou moins correctement dans des boites, des caisses, des tiroirs, des trousses, des sacs (dis, Chéri? Faudrait pas qu’on aille chez Ikea nous d’ailleurs?).

En bons parents, nous avons même créé un espace de jeu au sol pour que l’enfant puisse s’épanouir comme on nous a dit de le faire (en plus de l’arroser 2 fois par jour).

Vous avez fait votre possible, je le sais. On en est tous là.

Et pourtant.

Et pourtant, la chambre de l’enfant est désespérément vide.

D’abord, parce que l’enfant ne manque pas de vous dire qu’il s’ennuie. Même avec un rayon de Toy’r Us dans sa chambre. C’est simple, il ne sait pas quoi faire, il n’a pas d’idée et SURTOUT, il voudrait bien que ce soit vous qui construisiez le château des pirates, lui, ça risquerait de lui froisser un muscle, vous comprenez.

Mais surtout, parce que la quasi totalité de la chambre se retrouve systématiquement au milieu du salon.

Votre salon ne ressemble plus du tout à cette page de catalogue que vous aviez tenté, avec plus ou moins de succès, de reproduire.

Aujourd’hui, comme hier, et certainement comme demain, le salon est jonché de briques de Légo podo-suicidaires, d’habits de poupées en vrac tel un lendemain d’orgie chez Barbie et Ken, de pions de jeu de l’oie savamment arrangés sur des dominos et de petits tipis en Mikado, couvert par des cartes « grand-mères » du jeu de 7 familles.

Depuis que l’enfant est arrivé dans le foyer, c’est simple, vous n’êtes plus chez vous. Mais chez LUI.

Que ce soit bien clair pour tout le monde.

Et non, je n’ai aucune explication à ce comportement invasif… à part peut être que l’enfant veut nous rendre chèvre. Ceci dit, il parait que els animaux sont excellents pour le développement d’un greffon…

Welcome To Reality

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

18 comments

  1. NiouzMum says:

    M’en parle pas ! Chez nous c’est le même cirque sauf qu’on a fait le choix qu’ils dorment dans la même chambre pour qu’ils aient 1 pièce dédiée aux jeux … ben y’a pas moyen de garder un salon qui ne ressemble pas à une garderie ;p

  2. Athys1977 says:

    Chez nous on doit être masochistes, c’est nous-même qui avions installé la zone de jeux (tapis) dans notre salon. En même temps, c’etait plus facile de le surveiller comme ça :)

    Mais c’est un rebelle, maintenant il veut jouer dans le salon mais pas là où on veut : Monsieur veut jouer aux legos sur notre table basse, pas sur sa table sur son tapis !!! (note pour plus tard, mettre un tapis sous la table basse, les legos sur le carrelage, ça va faire revenir les voisins du dessous)

  3. Maude says:

    J’ai lu, en souriant, et puis j’ai jeté un oeil autour de moi… mon salon ressemble à… rien ! la télévision est cachée derrière un loto des couleurs, une boite de puzzle, une pile de livre et une boîte de pâte à modeler. Le canapé est recouvert de livres mais pas les miens, la table basse de divers hochets de numéro 2; devant la fenêtre se trouve le tapis d’éveil, etc etc…
    Pourtant leur chambre est super ! ;)

  4. La Manu says:

    M’en parles pas!
    Le pire, c’est qu’on a une « salle de jeux », mais non, ils envahissent toute la maison quand même.
    À part les empêcher de jouer, y’a pas de solution. Un livre chacun, tout le monde assis comme il faut… Mouais…
    (Et je ne vous parle pas de mon pré-ado avec son pote, à jouer à la console… dans le salon…)

  5. celine Ol says:

    C’est un mystère pour moi aussi ! la chambre est vide, le salon rempli de jouets, nous avons des tables mais le sol est jonché d’objets en tout genre (figurines, feutres, poupée…) et en plus, la chambre, si peu fréquentée est en désordre !! Moi qui ne suis pas très ordonnée je suis battue !!

  6. cleopat says:

    mes enfants étant adultes j’avais oublié tout ça ! mais avec ma petite fille, je vois bien que ce n’ est plus le parc qui est dans le salon de ma fille, mais le salon qui se métamorphose en parc géant !lol

  7. Poulette Dodue says:

    Le membre démantibulé podo-suicidaire je le hais !!
    T’es trop chouppi à sauter là sur le coté (bravo Papa 3 !)

  8. Batice71 says:

    Ben , comme mes enfants ne sont pas trop gâtés pourris de cadeaux, mon salon ressemble encore à un salon avec quand même un coin pour ranger les jouets. Monsieur était même content de ramener le parc au garage. Mais Noël approche et avec la petite qui n’est plus un bébé, cela risque de changer…

  9. bounette74 says:

    Alors, je dois avoir engendré un extra-terrestre!!!
    Mon grand, 4 ans, peut passer des heures entières à jouer dans sa chambre!!! Si, j’vous jure que c’est vrai!
    Mon secret?
    J’ai mis TOUS ses playmobils dans SA chambre!!! Ben oui, on a un petit 2e de 16 mois et pas envie qu’il se fasse assassiner par une horde de playmo en folie (rapport avec tous les petits objets, tout ça, tout ça, qu’il pourrait avoir envie de se mettre dans la bouche…)
    Du coup, l’intégralité de la collec playmo est consciencieusement entreposée dans la chambre. On a acheté des beaux bacs de rangement pour y mettre les playmo après utilisation mais ces satanés jouets en sortent sitôt posés dedans! La chambre ressemble donc à … RIEN!!!

    Pour ce qui est du salon, c’est qd même le bordel intégral, le numéro 2 ne se gène pas pour vider l’intégralité du coffre à jouets tous les jours, et maman et papa passent environ 15 min TOUS les soirs à ranger ce bazar innommable pour espérer evoluer de nouveau dans un milieu « adulte » une fois les trolls couchés!!

  10. Anti Mère Poule says:

    Pareil chez nous … Une chambre chacun, une salle de jeux, et pourtant un salon qui n’en est un que pendant 1 min 37s, après le ménage …

Laisser un commentaire