le sport, ses bons côtés… et sa mode, façon 7ans

Je viens d’une famille de sportifs, comme nos physiques ne le prouvent pas.

N’empêche qu’être élevée dans les valeurs du sport, en pratiquant régulièrement, ça laisse des traces.

Le genre de traces qui, en devenant mère, sont ressorties aussi sec pour venir coller mes enfants.

Ainsi, N°1 a été à la piscine très tôt, puis, à la baby-gym, au judo et depuis deux ans au tennis. Entre temps, il fait du foot et de l’escalade avec son père et son oncle, du trampoline, du rugby, de l’escrime, du hand, du basket…. En fait, le seul truc qu’on ne lui a pas fait tester encore c’est le parapente et la lutte greco-romaine parce que Tony trouve pas ça viril du tout, le petit justaucorps là…

Bon, bref, peut être espère t-il en secret que Clapiotte puisse intégrer un sport aussi afin qu’on lui lâche un peu la grappe, mais comme il ne s’en plaint pas, peut-être qu’il est bien de notre famille, finalement… Nan parce qu’il ne ressemble qu’à son père tout de même!

Donc, là, N°1 fait du tennis. J’aime bien les tennismen, et je pense que ce sera le seul moyen de pouvoir aller à Roland Garros boire des Perrier tranches gratos, donc il fallait qu’on tente le tout pour le tout en l’inscrivant.

Il adore son sport, cet été, on a dû revendre un rein de Clapiotte pour lui offrir ce dont il rêvait « deux heures de cours particulier »… Hahaha, quand je pense que des enfants rêves de voitures télécommandées, quelle misère n’est-ce pas?

Fort de ses deux heures et des heures passées avec nous tout l’été à frapper dans la balle (c’est ultra excitant de jouer avec un enfant qui débute, palpitant même, je dirai), N°1 a rattaqué son activité extra scolaire avec un peu plus de confiance.

Maintenant qu’il a trouvé « son » sport (jusqu’au prochain, certainement), il prend un vrai plaisir, il se défoule complétement, se décharge de ses quelques angoisses accumulées et apprend à gagner… comme à perdre.

En fait, l’activité physique pour lui est complètement bénéfique. En tout point…

Et même niveau mode, car depuis quelques mois, il n’est plus question qu’il mette un vieux jogging troué (oui, j’assume mon côté je m’en foutiste niveau fringues de sport), il veut un pantalon ou un short qui tienne la route, des vraies chaussettes de sport et un beau TShirt. Tout ça, j’ai encore de la chance, n’a pas besoin d’être estampillé d’une marque quelconque, donc j’arrive à me débrouiller économiquement parlant.

Pour les chaussures, il a voulu « les chaussures de Djokovitc ». Alors bon, coup de bol, je les ai trouvées pour pas trop chères l’an dernier.

Évidemment, il a grandit du pied, et il commence à être à légèrement comprimé au niveau des orteils… une chance qu’il sache prendre sur lui (voilà une valeur que le sport nous apprend… huhuhu). Sauf que les même basket que Djoko, maintenant, c’est 50 euros, et que bon, bah vous comprendrez que ça commence à faire beaucoup c’thistoire. Surtout que je ne suis pas bien certaine de mon retour sur investissement.

Du coup, je lui ai présenté les nouvelles baskets made by Quechua qu’on m’avait envoyé. J’y croyais moyen, parce que pour moi, les baskets sans marques, voilà quoi, c’est pas le top niveau look. Et bien la CroosRock a passé haut la main le test N°1:

« elles sont supers Maman, elles courent vite »

Et une basket qui coure vite, quand on a 7 ans, c’est qu’elle a déjà convaincu l’enfant à 90%. Les 10% restant ont été acquises grâce à un « hannnnn, mais on dirait les chaussures de Tsonga ». Je suis pas allée chercher plus loin, j’ai acquiescé, et même si ce ne sont pas de « vraies » chaussures de tennis, au moins, celles-ci, il peut justement les porter ailleurs que sur le terrain, et ça c’est chouette. Plus besoin de changer pour aller crapahuter, pour grimper aux arbres ou que sais-je encore, d’autant qu’elles sont créée, à la base, pour ca, et aps du tout pour le tennis (mais laissons lui croire que Tsonga a les mêmes, ça m’arrange). Et en cherchant sur le site de Décathlon ou de Quechua, j’ai trouvé le prix (24,95€) super intéressant quand on sait que nos enfants mangent leurs chaussures (je ne vois pas d’autre explication pour l’usure qu’ils leurs infligent en des temps records).

Très bon point donc.
Et pour info, il y a un petit concours pour gagner une paire sur le site Quechua, allez y vite tenter votre chance, elles sont vraiment tops!

Et toujours le vote du jour Bonjour :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

4 comments

  1. Dreuf says:

    Le mien m’a dit qu’il aimerait bien faire du tennis mais le premier truc qu’il a expliqué ensuite a été la façon dont il voulait s’habiller pour jouer (et jamais il n’a mentionné la raquette). A trop regarder le tennis à la télé, voilà ce qui arrive :-)

Laisser un commentaire