Jouer, rire, grandir….

Oui, je sais c’est un slogan mais ces trois mots sont tout de même tellement liés que je ne me voyais pas choisir un autre titre.

Je suis absolument fan de jouets. J’aime retrouver mes souvenirs d’enfants quand je croise la route d’un jouet vintage ou même d’une marque que j’affectionnais, ça a sur moi un effet de flashback que j’apprécie plus que tout, me lançant dans des histoires d’enfance que mes enfants adorent entendre.

Et plus que tout, j’adore jouer. J’aime que les règles soient simples, j’aime que ça nous permette de passer un bon moment en famille ou entre ami, j’aime voir mon fils pester en apprenant à perdre et ne pas contenir sa joie quand je tente de lui inculquer le respect de l’adversaire et j’aime les tricheries, les mauvais perdants, les chanceux, les rigolos…. J’aime m’amuser et voir les autres en faire autant.

Alors figurez vous que j’ai été ravie qu’on m’invite à faire parti du jury Kidexpo cette semaine. « Vous devrez choisir votre jeu préféré et voter ». J’avais 12 ans en rentrant dans l’appartement où se trouvaient les jeux et jouets sélectionnés.

Et malgré toute ma bonne humeur et les personnes charmantes et passionnées que j’ai pu rencontrer de table en table, je suis reparti avec ce petit gout amer.

Où se trouve le jeu dans tout ça?

Évidemment, sur la quarantaine de jouets présentés, certains m’ont vraiment plu parce qu’ils correspondaient exactement à ce que j’aime dans le jeu:

L’amusement, la détente, un passe temps sympathique.

Là où j’ai tiqué, c’est lorsque déjà, dès le départ, le concepteur mettait plus de 10 minutes à m’expliquer la règle. La complexité n’étant pas suffisante visiblement, le but du jeu était parfois carrément consternant (en tout cas à mes yeux): ils vont apprendre les langues étrangères, ils vont intégrer les grande dates, ils vont finir premier de la classe etc etc…

Alors, que ce soit bien clair, je ne remets pas en cause la bonne volonté de ces créateurs qui pensent certainement bien faire en voulant bourrer le mou de nos têtes blondes. Sauf que je ne lâcherai pas l’affaire en brandissant mon drapeau et en criant bien fort que les jeux sont faits pour jouer. Que le jeu nous permette de mettre en ébullition notre cerveau, je trouve ça très bien, que le jeu nous fasse marrer de part ses règles farfelues, c’est encore plus sympa, mais sortir un jeu aussi triste que la règle de 3, sincèrement, ça ne sera JAMAIS ma came.

Les enfants passent du temps à l’école, on les bassine avec leurs devoirs et leurs leçons, alors quand on joue: on joue!

Voilà. fallait que je le dise hein! Non mais dites donc.

Sinon, la Kidexpo se déroulera du 27 au 30 octobre à Porte de Versailles pour les amateurs et ici, je pense que je vous prépare une petite semaine jeux et jouets, parce que tant qu’on y est, je vais en profiter pour vous présenter mes coups de coeur (ou pas) que j’ai découvert pendant mon périple au pays du jouet!
Donc, la semaine prochaine, vous pouvez sortir le calepin pour les idées de Noël, j’arriiiive!

Et comme y’a pas que les enfants dans la vie, et que le mariage dont je vous parlais là se déroule déjà demain… bah je vous promets la photo de la robe tant recherchée pendant le week end… oui oui, j’vais promis, je le ferai!

Bon, sinon, pour les jeux, je suis la seule à en avoir marre de cette tendance à l’éducatif à outrance?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

22 comments

  1. Jessica says:

    COucou,

    Je suis assez d’accord que les règles de certains jeux sont parfois trop compliquées ! Il est presque plus difficile de déchiffrer la règle que le jeu en lui même.

    Dommage je suis trop loin !!!!!

  2. Carole Nipette says:

    Je suis à fond pour les jeux où on ne fait que jouer, mon appart est une succursale de Joué Club mais j’adore aussi les jeux éducatifs parce quitte à devoir réviser quelque chose d’incompris, autant le faire sous forme de jeu, là au moins je garde plus facilement mon calme ! pareil, les devoirs incompris ça peut aider de les faire avec un jeu… Les deux ne sont pas du tout incompatibles et arrive un certain âge où les enfants aussi envie de jouer à des jeux plus stimulants sur le plan intellectuel, jouer du cerveau ça peut tout à fait être chouette si c’est bien fait !

    • cranemou says:

      oui, mais il faut que ce soit bien fait. J’ai vraiment vu des jeux qui n’était qu’éducatifs et je trouve ça barbant au possible. Apres, un casse tête, des questions, ça peut être très bien fait effectivement (je suis une inconditionnelle du Trivial Poursuit… où je suis nulle mais ce n’est pas la question) :)

  3. Estelle says:

    de façon générale, je trouve qu’on nous pousse beaucoup (trop?!) à stimuler nos enfants… avant 6 ans, s’ils ne demandent rien, pourquoi leur infliger de la musique, de l’éveil corporel etc.
    Et ben les jeux, c’est pareil !
    L’enfance, c’est l’apprentissage, mais aussi et surtout pour jouer, prendre du plaisir… d’où la nostalgie qu’on a de notre enfance par la suite.
    Alors si ce qu’il kiffe, c’est le scrabble junior, OK, mais c’est parce que l’affreux aime ça, pas parce que je trouve ça cool qu’il maîtrise l’alphabet !
    voilou ;-)
    Après, certains jeux sont un peu longs à expliquer une première fois, mais derrière, ç roule tout seul ! Enfin, ça, c’est quand même surtout les jeux pour les plus grands, pas pour les nain(e)s de jarind !
    bisoussssss
    E

  4. Nat et ses Oursons says:

    Tout à fait d’accord! J’aime les jeux et jouets pour ce qu’ils sont! Après si on peut apprendre des trucs c’est un bonus mais l’essentiel est de jouer!!!!!

    Et pour les grands c’est pareil!!!J’ai découvert le Time’s up, et franchement, rien que pour la grosse rigolade qu’il provoque il FAUT l’essayer!!!!!!!!!!

  5. Poulette Dodue says:

    Je suis aussi très très joueuses !! Du coup mes Loulous aussi. Je suis absolument en phase avec ton point de vue sur le bourrage de mou via le jeu …
    Moi j’ai adoré tailladé des ananas et des pastèques sur ton Ipad ;-), oui j’ai 14 piges !

  6. Marie-Aude says:

    Bonjour

    Nous ce que l’on préfère c’est tout simple traverser le salon avec la petite sur son dos, jouer à cache cache dans la maison, faire des galipettes et heureusement c’est pas très compliqué car côté notices explicatives de jeu je suis nulle, je comprends jamais rien… pas la peine de créer des tensions inutiles… Ensuite je pratique pas mal la ludothèque avec une sympathique Madame qui explique tout!
    Marie-Aude

  7. Si Tu Veux says:

    Bravo! Bravo! Moi, la marchande de jouets, les jeux à règle incompréhensible je n’en veux pas, un point c’est tout!!!!! Tous les vrais spécialistes des jeux de société vous le diront: plus la règle est simple, plus le jeu est bien. Alors moi je vous le dis à mon tour: si le type ou la typesse qui vous vante un jeu n’est pas cap de vous expliquer la règle en 30 secondes chrono maxi, c’est que ce jeu est nul ! Quant aux jeux soit disant éducatifs… méfiance, car on met de l’éducatif à toutes les sauces en ce moment pour appâter le parent!!!!!

Laisser un commentaire