l’enfant cet être mysterieux: mystère et tube de colle


Ca, c’est fait

——————————————————————————————————————————————————————————–

N°1 vient donc de rentrer en CE1.

L’an passé, j’ai eu ce petit pincement au cœur quand je l’ai vu franchir le seuil de la « grande école », mais cette année, ça a été beaucoup mieux. Je grandis, il faut croire.

Il faut dire que jusqu’à aujourd’hui, la scolarité de N°1 se passe plutot dans les clous. Il n’est pas super extraverti, mais il se soigne, il a ses copains, il est invité à quelques anniversaire et je n’ai eu aucune remarque quant à son comportement et à son travail.

Je m’estime donc faire partie des chanceux qui ne connaissent pas (encore) les soucis scolaires.

N’empêche, quelque chose me travaille depuis son entrée en primaire. Quelque chose qui m’échappe complètement, un mystère jusqu’alors insoluble.

Alors que la fameuse liste de fournitures est assez correcte dans la demande (des stylos bleus, des crayons, deux gommes, des feutres, une règle, un classeur), deux années de suite, je lis:

6 tubes de colle.

Et de rajouter « il est possible que nous vous en redemandions dans le courant de l’année ».

  6 tubes.

Pour une trentaine de semaines d’école.

Plusieurs hypothèses naissent alors de cette constatation:

Hypothèse N°1:

On nous ment. Les enfants ne font que des dessins et des arts plastiques. On l’a inscrit dans une école bobo qui renie l’enseignement par les mathématiques et la lecture et privilégie l’ouverture d’esprit en leur faisant faire des collages de maquettes en chantant des chants à penchant communiste.
Probabilité: 20%

Hypothèse N°2:

Les enfants mangent mal à la cantine, un petit croc dans un tube de Uhu pour caler le creux de 15h, qui n’a jamais été tenté?
Probabilité: 8%

Hypothèse N°3:

Les professeurs des écoles se font une collecte pour se faire des shoots de colle le lundi matin afin de tenir la semaine complète.
Probabilité: 59%

Hypothèse N°4:

Une maitresse, c’est bien connu, ça ne gagne pas super bien sa vie. Faire du deal de colle sur Le Bon Coin, c’est LE nouveau fléau de 2012.
Probabilité: 67%

Hypothèse N°5:

L’Éducation Nationale possède des actions chez Uhu et Scotch.
Probabilité: 2%… mais on ne nous dit pas tout!

Hypothèse N°6:

Le nombre de tubes de colle nécessaire a été calculé sur une base moyenne, prenant en compte les enfants ayant des bras en mousse qui dévisse le bâtonnet entier à chaque feuillet à coller. Évidemment, il se casse, et le prof, parce qu’il n’a pas que-ça-à-faire-non-plus-faut-pas-déconner, renonce à le remettre dans le tube et s’en foutre plein les doigts au bout de deux tentatives.
Probabilité: 87%

Hypothèse N°7:

Ils font des stocks pour le stand de pêche à la ligne pour la kermesse de fin d’année.
Probabilité: 92%

Hypothèse N°8:

22 enfants à faire taire tous les jours….
Probabilité: de 0 à 100% selon les journées.

Nous ne voyons pas d’autre explication


Y’en a qui ont tout compris quand même!

Merci à Electroménagère pour l’inspiration ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

38 comments

  1. cocci says:

    ici pareil 5 à donner en début d’année et ils en redemandent à chaque vacances!!!!!

    Mes filles doivent la manger la colle o-o

    Mais j’avoue que l’hypothèse N°3 est tentante aussi… mdr

  2. leoetlisa says:

    Hypothèse 6 pour moi, il a déjà pété un bâton de colle ! A priori ce n’est pas le seul de sa classe, mais ça ne me console pas uhu uhu uhu ( je ris bizarrement en ce moment moi…)

  3. Mamanx2 says:

    Mes jumeaux sont en CE1 et j’ai acheté cette année les tubes de colle en grosse boîte dans un magasin spécialisé en fourniture..
    AU bout de 3 semaines d’école, ils ont déjà réussi à user 2 tubes de colle chacun.. j’en viens à me demander s’il n’y a pas un trafic dans la cours de récré lol

  4. Minimimi says:

    Pour avoir travailler à côté des charmants petits élèves de cp et ce1
    Je n’ai pas trouvé la bonne hypothèse lol
    Je ne suis pas instit mais j’ai vécu 6 bonnes années au côté d’eux
    Et en fait vos chères têtes blondes ont souvent connues à la maternelle, la colle liquide et le pinceau où bien souvent ils badigeonnaient leur feuille de colle, ils font la même chose avec leur tube on peut leur dire à bon nombre de reprise que 5 points de colle suffisent en général, ils en mettent partout en appuyant bien sur le tube donc il diminue très vite
    En tout cas pour certaines écoles ça se passe comme ça

  5. Poulette Dodue says:

    Figures toi que dans mon bled c’est l ‘école qui fournie la colle !
    Nooooooooooon les maitresses ne sont pas des mafieuses qui ont tout le butins de la région en stick Uhu !!! La colle est en « bouteille », du coup les gosses en foutent partout, donc les parents qui le souhaitent ont filés un tube…

  6. Petit Lutin Vert says:

    Je ne suis pas encore concernée par ce fléau, mes moustiques étant encore en maternelle et moins… mais je sais au moins à quoi m’attendre pour l’an prochain er vais commencer à économiser pour le budget « colle » de 2013…. et j’aiiiiiime le style avec lequel cet article est écrit ! :)))

  7. Marion says:

    En tant qu’enseignante, je peux peut-être t’éclairer….
    OUI, ils en foutent partout!!
    En CP/CE1, les enfants travaillent encore pas mal sur fiches qui sont ensuite souvent collées dans un cahier. Et nos chères têtes blondes ne savent pas:
    1) se contenter de sortit juste ce qu’il faut de colle. Oui, oui, ils sortent le tube entier.
    2) mettre uniquement 4 ou 5 points de colle.

    On a beau leur dire, leur répéter 45 000 fois comment s’y prendre, rien à faire. C’est que ça demande un vrai savoir faire qui viendra avec la maturité et les classes de CM où, là, c’est le budget « souris effaceur » ( et non pas, quelle HORREUR, le blanco liquide) qui vous plombera!

  8. ange-etrange says:

    Instit aussi je dirai que c’est l’hypothèse n°6 qui se rapproche le plus…. Il faut beaucoup de colle parce que dans les petites classes, on colle beaucoup et que comme dit Marion ils aiment tartiner la page entière de colle, ils sortent le tube et le casse ou perdent le bouchon….

  9. Dicapriette says:

    un seul tube sur notre liste de CE2, mais à la campagne ils doivent fabriquer leur propre colle avec ce que la nature nous donne ! Pas calmés les citadins ! HiHiHiHi !!

  10. Ernestine says:

    Perso, je valide l’hypothèse 2 : quand j’étais en CP je mangeais les tubes de colle UHU ( très bon petit gout crémeux-chimique).
    L’instit avait convoqué ma mère pour lui parler de ce problème. Je pense, car c’était l’école qui donnait toutes les fournitures.
    Remarque, c’est peut être pour ça qu’il me reste que deux neurones.

  11. Laksmi says:

    Le mien vient de manger son tube de colle en entier…. Je regardais si j’étais la seule a avoir ce problème, et je suis tombé sur vous….Ca me rassure pas forcement, mais ce n’est pas le seul qui mange de la colle…. Une raison qui explique autant de tubes de colle….

  12. Viou says:

    Mon mari vient de partir pour acheter le 4è stock de colle depuis sept 2015 !! J’ai, entre autres, 2 enfants l’un en CM2, l’autre en 6è. Je suis prof en collège. Et toujours ce pb récurrent de colle !! Pour les petits, c’est sur bâton trop sorti qui casse mais pour les plus grands, pour coller une simple feuille le « rectangle » et la « croix » de colle ne suffisent pas pour que la feuille reste collée à « jamais ».
    Résultat, la colle fond comme neige au soleil.
    Aujourd’hui, c’est donc achat colle UHU tube en bâton twist and go tube vert et jaune, 4 tubes, je l’ai vue chez quelques uns de mes élèves.
    Affaire à suivre …………….

Laisser un commentaire