Jouer bille en tête… ou ruser?

Quand J’y pense, avec tout le temps que je passe sur mon ordinateur et sur internet, je pense qu’on peut parier sur la mort de mes rétines d’ici peu de temps.

Mais c’est comme ça, je suis complétement accro. Non seulement je ne sais plus trop si je tape sur mon clavier par passion ou compulsion, mais je ne peux m’empêcher d’être connectée en permanence. Autant vous dire que mettre le mode avion me fait l’effet d’une amputation.

 En fait, je suis connectée pour communiquer, pour travailler et pour jouer. Heureusement qu’on ne peut pas donner les bains virtuellement sinon j’aurais sûrement déjà franchi le pas.

 Si vous me cherchez, je serai certainement sur un de mes blogs ou mes pages et profils facebook voire sur les blogs ou facebook des copines. Par chance je ne suis pas assez accro à Twitter pour en finir définitivement avec le temps qu’il me reste. Et si jamais je travaille sur word, je décroche à la moindre notification de mail.

Je suis grave. Complètement foutue.

 Mais ce n’est pas tout. Je suis aussi branchée sur l’ipad, le soir, pour jouer à des jeux en ligne: je dessine, je compte, je casse des briques et j’ai même appris à jouer aux échecs (Presque) (enfin me demandez pas de jouer avec vous quand meme j’en suis pas là)

 De là à franchir le pas pour m’inscrire sur un site de belote en ligne, je pense que je n’en suis pas loin du tout, alors même que je n’ai jamais rien compris à un quelconque jeu de cartes à partir du moment où on m’a dit que l’As pouvait être la plus forte ou la moins forte, j’ai su que j’aurai un soucis de connexions neuronales pour saisir les nuances de ces jeux.

C’était pas faute de faire partie d’une bande qui squattait le café en face du lycée en balançant des tarots, belotes ou coinches… pendant que je sirotais un coca les yeux dans le vide intersidéral de mon incompréhension.

Les jeux de cartes, si je regarde bien autour de moi, ça me suit depuis toujours sans que jamais je n’ai pu comprendre quoi que ce soit.

Je pourrai profiter de la présentation qu’on m’a faite de Beloteenligne.com avec son blog, ses quizz, ses vidéos, ses BD ou encore simplement, ses règles et astuces pour ne pas paraitre bécasse au prochain apéro cet été. En l’écrivant, je reprends espoir mais je me connais trop bien pour savoir que mon cerveau se met en veille dès qu’on lui présente autre chose qu’une règle de bataille. Je ne sais même pas jouer à des jeux tout bêtes comme le Nain Jaune, le Trou du Cul ou le Huit Américain. Quant au poker, à part les jetons très jolis, j’ai rien compris non plus.Alors la belote… Remarquez, ca peut être un challenge pour ce site de me faire comprendre les règles!!!

Je suis perdue définitivement pour les jeux de cartes, je ne pourrai jamais boire un petit jaune en criant « re-belote » à l’ombre d’un arbre dans le jardin… pas plus que je n’irai m’inscrire dans un des nombreux clubs de passionnés qu’on retrouvera sur le site belote en ligne.com. Pourtant, vraiment, le sympathique propriétaire du site m’a donné envie avec son enthousiasme, alors j’avais envie de vous transmettre un peu de sa passion pour ce jeu de carte puisque chez moi ça fait défaut (mais c’est pas faute d’avoir essayé, je le jure), d’autant plus qu’il paraitrait que ses abonnés sont pour 55% des femmes entre 30 et 45 ans (je te vois sourire, toi, derrière ton ordi au bureau! Prise la main dans le sac! je sais tout)

Bref, malgré mes déficiences mentales avérées, peut être que l’un ou l’une d’entre vous se dévoue pour m’apprendre à jouer (avec de la patience) (beaucoup) (j’amène la bière) ou peut être avez vous une expérience similaire avec les cartes (ça m’intéresse de ne pas être la seule en fait)


Et toujours, on ne faiblit pas, c’est tous les jours (merci):

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

4 comments

  1. BenoîtDuJura says:

    Si tu amènes la bière, je peux t’apprendre, au vue des nombreuses heures à jouer à la coinche durant les années fac :)
    C’est pas bien compliqué, la seule difficulté est de se souvenir que la valeur des cartes varie si c’est la couleur de l’atout ou non !

    Mais ça doit bien faire 10 ans que je n’y ai pas rejoué.

  2. Chris says:

    Me concernant, je suis accro à tous les jeux de carte : belote, tarot, poker. Je suis tombée dedans lorsque j’étais toute petite. La faute à ma famille de joueurs invétérés. Donc, je fréquente assidument le site game twist ou skill 7 où l’on peut jouer gratuitement.

  3. Tite crapule says:

    moi je suis comme toi ! les seuls jeux c’est le trou du cul et la crapette ! amene tes cartes et je t’apprends ! sachant que je suis super super nulle ben t’as des chances de me gagner et que du coup ça te motive !

Laisser un commentaire