Toi aussi rate la propreté de ton enfant.

J-6.

Dans 6 minuscules jours, N°1 reprendra le chemin de l’école pour rentrer en CE1 et Clapiotte fera ses premiers pas dans la sphère des écoliers.

Clapiotte, ma petit moldave du sud qui n’utilise pas encore tous les bons mots pour s’exprimer, qui ne sait rien faire d’autre que de courir pour se déplacer (alors qu’elle ne marchait pas encore il y a un an, je vous le rappelle).
Clapiotte qui renie le pot comme on tournerait le dos à son ennemi juré.

Et qui, donc, n’est toujours pas propre.

De cette propreté que l’on attend de son enfant qui rentre en maternelle, comme un Graal suprême de sa capacité à réguler ses sphincter et à le faire passer du stade ultime de bébé à enfant.

Clapiotte, c’est le Peter Pan de la couche culotte. Elle s’y agrippe comme une arapète à son rocher et l’idée même de poser son royal fessier sur autre chose qu’un moelleux et douillet canapé la fait frémir de… terreur.

Comme si le pot en question allait l’aspirer dans ses bas fond tout de PVC recouvert.

Je n’ai pas besoin de préciser que les toilettes, c’est même pas en rêve?

faut dire que je lui ai biiiien mis la pression au mois de juillet à Clapiotte. Et qu’elle est doté d’une fonction d’opposition automatique. Aussi.

En gros, j’ai fait absolument n’importe quoi, n’importe comment et je me retrouve à 6jours du jour fatidique avec la boule au ventre de récupérer chaque soir un petit sac à pipi accroché au poignée dodu de ma fille jusqu’à ses 17 ans.

Pas d’inquiétude, elle, elle s’en tape le cul par terre. d’ailleurs, elle a elle-même dit à la maitresse, en juin, alors que cette dernière lui expliquait que la couche… compliqué…trop d’enfants…grandir etc….:

« Moi garde la couche à Calepiotte et pas aux toilettes le pipi. Non non non »

Ambiance.

J’ai lâché l’affaire, je lui ai enlevé la couche et tant pis si elle se fait dessus. Ca rentrera, elle fera comme les autres et pendant ce temps, j’allumerai des cierges et j’apporterai des cadeaux aux Atsem pour qu’elles ne me détestent pas de trop.

je compte sur le mois de septembre où elle ira à l’école que le matin pour faire office de sas de décompression.

En attendant, étrangement, je suis nettement moins stressée pour cette histoire de culotte mouillée qu’il y a 2 mois.

De là à dire que je crois inconsciemment aux miracles, il n’y a qu’un pas.

craneur

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

26 comments

  1. Arsinoe la Crapaude says:

    Oh ben de ce côté-là, on se pose là aussi !
    Crapouillette a été propre pour le pipi… la veille de la rentrée en PS (à 3 ans, donc, qu’elle n’avait pas encore) ! Du coup, l’école l’a rendue propre testé et approuivé en tant que maman et maîtresse) Quant au caca, ça a été beaucoup plus long… L’avantage, c’est qu’elle risque pas de s’oublier à l’école, car elle garde tout pendant des jours si je ne suis pas à ses côtés. Génial quand on la laisse en vacances chez Pépémémé…
    Là, elle va rentrer en CP, et elle refuse d’apprendre à s’essuyer les fesses toute seule. T’façon, elle ira pas aux WC à l’école, alors…
    J’arrête, du coup, je lâche l’affaire, elle se débrouillera. Quand elle en aura marre de se faire moquer, engueuler, d’avoir les fesses rouges etc, elle prendra l’initiative elle-même !
    Bisouilles, +2 à Clapiotte :D

  2. LaFeeDuLac says:

    J’ai le même problème et ça me stresse… Hier je lui ai pas mis de couche et j’ai eu droit à 2 pipis et 1 caca dans la culotte… En comptant le fait Ue pour la sieste je lui ai remis une couche, ça fait beaucoup! Je sais pas quoi faire….

  3. Valérie T says:

    Et si tu te détend ? ça peux peut-être marché ;) Je sais facile à dire !
    Mais en voyant les autres enfants sans couches et faire aux toilettes, ça va lui donner le déclic à Clapiotte…Les enfants sont tous les mêmes…En communauté, faut faire comme les autres !
    ça va venir, arrête de te mettre la pression, qui du coup arrive sur elle ;)
    Bon courage, hâte de lire la suite.
    Bises.

  4. Testinaute says:

    Il parait que pour les plus récalcitrants, l’école a un effet magique….je suppose que se faire pipi dessus devant une bonne vingtaine de personnnes, qui risquent de se moquer et de faire des reflexions du genre : « T’es qu’un bébé! »….ça motive pour grandir plus vite!
    Chez nous, on est en mode acquisition de la propreté depuis 1 an!! Résultat propreté acquise à 90%… C pas gagné non plus!
    Allez courage et no stress….

  5. Nanette says:

    Je compatis, comme je te l’ai dit sur Facebook, mon fils était propre à la rentrée.
    Mais tous les soirs pendant des mois j’avais mon ptit sac pipi…

    Sinon, merci de détruire mes espoirs selon lesquels « une fille c’est propre plus tôt ». Arf…

  6. Dorothée says:

    Moi mon fils est devenu propre jour et nuit (tout en 15 jours et maxi 10 accidents en tout) peu apres ses 3 ans (alors qu’il n’avait jamais rien fait sur un pot) car il a eu une soeur et au lieu de regresser comme beaucoup ben il a progressé! Alors envisager une nouvelle naissance serait faisable?? Rires :D
    Sinon je peux comprendre tes craintes et chez nous ben s’ils sont pas propres, ya pas d’école et au 3eme accident, on retourne à la case maison et on revient plus tard donc bon hop un petit sachet pipi tous les soirs, c’est pas plus mal!
    Les miracles ça arrive de temps à autres donc pourquoi pas ce coup-ci ;)
    J’attends la suite, savoir si Clapiotte a enfin décidé d’avoir une culotte seche!

  7. Esalia says:

    Coucou, rassures toi je suis aussi passée par là :) moi j’ai enlevé les couches à mon « grand » de deux ans et demi alors que j’étais enceinte du deuxième ! (quelle idée tu me diras) il était déjà pas mal perturbé, alors je l’ai achevé !

    Et pour l’anedocte lol ^^ j’en rigole encore, la première minute ou il avait pas de couches, il a pissé sur la belle mère ! lol ^^

    Et petit à petit à force d’accidents et de pipi culottes, de caca culottes, il s’y est fait ! et maintenant malgré encore des accicents il est propre (seulement jour et sieste) pas nuit, je lui mets pas la pression pour ça.

    Rassures toi, elle finira bien pas comprendre, et surtout ne pas se culpabiliser (chose que j’ai faite) nous on y est bien passé et on est pas traumatisé non ? ^^

  8. Célinette says:

    Oh Dorothé exactement pareil. Le pédiatre m’ avait dit qu’il
    ne fallait pas y compter avec l’arrivée de la petite soeur, et pouf 15
    jours après, mon grand a été « propre » jour et nuit!

    Pour ma fille, vu le caractère de cochon qu’ elle a
    je m’y prends 1 an à l’avance… Ce qui me laisse aussi le temps
    d’avoir un autre bébé au cas où tu pouvais:-P

    Bon courage!

  9. papacube says:

    Ma grande nous a arnaqué pendant des mois. En fait elle était propre mais ne voulait pas enlever la couche… Du coup propre du jour au lendemain jour et nuit quand on a décidé de la lui enlever.

  10. Poulette Dodue says:

    L’arapède !! C’est une expression que l’on emploi ici pour les piliers de comptoir !
    Clapiotte est une tête de pioche , c’est tout son charme (huhuhuhuu!)
    Allez mantra : « Ça vaaaaaaaaaaaaaaaa le faire » !

  11. linosqui says:

    En tous cas tu me fais bien sourire avec le ton de ton article, et ta clapiotte me fait marrer (bon je comprends que toi ça te stress un ptit peu).
    Bonne rentrée à clapiotte :)

  12. Stussy says:

    Je te comprend :) J’ai le soucis des selles dans la culotte ^^

    Pour le pipi, c’est réglé depuis un an grâce à « Tchoupi va au pot » et je lui ai aussi acheté un super réhausseur avec un marche et elle adore ^^

    Ça l’éclate de faire « caca plouf » dans les wc des grands mais que si on se rend compte qu’elle a envie soit une fois sur 10 :p

    Sinon, on a mis en place pour le pipi un principe de comptage de quantité ^^ On fait pipi et on se demande qd il tombe s il est gros ou pas … ça nous amuse :)

    Je te souhaite dc du courage et puis je pense qu’avec l’école ils vont vite apprendre :)

    PS : méfies toi je connais une pers qui a fait pipi à la culotte jusqu’à ses 14 ans :s Bon okay elle état surcouvée par ses parents :p

  13. MissBrownie says:

    Allez, de voir tous les autres enfants faire gentiment pipi sur les toilettes la fera vite changer d’avis ;)

    Je me demande comment je vais me débrouiller car Chichi… C’était tellement simple avec les 2 grands.

  14. lamamandespoissons says:

    Petit partage d’expérience: j’ai eu a peu près le même parcours avec mon moyen qui a maintenant presque 5 ans, avec en plus une petite terreur de la perte au moment de faire pipi sur le pot (donnant lieu à des hurlements pendant que j’essayais de le maintenir assis pour éviter l’arrosage alentour, la classe quoi).
    J’imagine bien le type d’été que tu as pu passer.
    Le jour de la rentrée le fameux miracle de l’enfant propre la veille de la rentrée ne s’était pas produit, je l’ai quand même déposé à l’école. Le sac de pipi m’attendait au porte-manteau pendant les trois premières semaines. Ensuite il est devenu propre de jour et de nuit (presque d’un coup du coup!).
    Courage et tête haute!

    • leproux says:

      et l’école n’a pas menacé de le descolariser pendant ces 3 semaines?

      mon fils a eu 6 accidents caca dans 2 premiers semaines d’école et on nous demandé qu’il ne revient plus.. je suis en train de me battre avec eux (la directrice refuse le rdv, la maitresse n’est pas mieux….)

  15. Madame Moustick says:

    Je crois vraiment qu’il y va aussi de la volonté de l’enfant. Je te souhaite donc que Clapiotte le souhaite au plus vite. En attendant, les atsem aiment le chocolat, m’a-t-on dit.

  16. couche bébé says:

    Porter une couche = ne pas se lever tout le temps pour aller aux toilettes faire ses petits besoins!
    Même les grands paresseux pourraient s’y remettre :) (en y pensant!)
    Je comprends pourquoi les bébés ne veulent pas s’en passer!!

    Jessia

Laisser un commentaire