Mesures d’urgence plan canicule: ce qu’on ne peut pas faire

On ne ne peut pas regarder la télé sans avoir l’impression d’avoir mis en route trois réacteurs nucléaires dans le salon. Sans compter les messages de prévention qui te demandent de te mouiller la peau telle une baleine échouée sur la côte et qui te font penser qu’on te prend pour un demeuré tellement le message est infantilisant.

On n’a plus le temps de faire refroidir les bouteilles d’eau au frigo. Et si par chance on a de l’eau fraiche, il faut la boire dans les 5 minutes sans quoi on a l’impression de boire de l’eau de tuyau.

On ne fait plus pipi. Jamais. Je pense que c’est trop la fête en maison de retraite.

On regrette amèrement de ne pas avoir fait un petit régime avant de partir histoire que le frottement de nos cuisses l’une contre l’autre ne fasse pas le même bruit que le même frottement avec un pantalon de ski (frcht frtch…)

On ne se touche plus. Un mari? Ou ça? Des câlins pour les enfants? J’ai jamais été très tactile de toute façon! Le moindre contact peau à peau te fait prendre 5°c d’un seul coup, donc, en réfléchissant bien, on va faire sans. y’aura pas beaucoup de naissance en mai 2013 à mon avis.

On oublie de mettre des vêtements blancs. A moins d’aimer participer à Miss TShirt mouillé du camping du lamentin. Idem pour le short ou pantalon en lin blanc. Oui, on transpire AUSSI des fesses dans ces moments glamours.

On n’oublie pas de mettre du déo. Après CHAQUE douche. Même avant de se coucher, même si ça ne sera qu’un cache misère de l’odeur de chacal planant dans la suite parentale.

On ne se plaint pas et on lance plutôt une nouvelle mode: OUI, la chaise en plastique incrustée dans notre arrière train, c’ets la tendance 2014. On assume notre côté avant-gardiste jusqu’au bout.

On n’a pas le droit de tuer pour une place à l’ombre. Toujours pas. Ni pour le dernier ventilateur au Super U. Une loi est en cours à ce sujet, alors on patiente.

On n’oublie pas mamie sur une aire d’autoroute de l’A7. Sauf si on lui a bien répété de se mouiller la peau.

Bon courage!


Image qui circule sur FB vu sur le mur de Anne, qui me fait bien rire. A chaque fois.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

12 comments

  1. nanou says:

    mdr !
    j’adore cette image, c’est tellement vrai !
    et j’ai travaillé en maison de retraite, je te confirme, c’est la fete pendant les canicules, j’allais squatter la salle climatisée pour jouer aux cartes avec les mamies au lieu de bosser !!!

  2. Elsa B says:

    Et on ne va pas chez le coiffeur, à moins de chercher à perdre des litres d’eau pendant le brushing (je comprends pourquoi y’en a une qui est partie les cheveux encore mouillés !) !
    Si au moins cela avait permis aux cuisses de fondre un peu pour éviter le fameux frottement collant… Je hais la canicule qui me rappelle chaque minute qu’il y en a 3 en trop qui se baladent (d’ailleurs, ils se baladent pas, ils sont bien incrustés pile où ça gêne !) Arrggghhh !

  3. La Prune says:

    Misère, j’ai mis un pantalon en lin blanc aujourd’hui ! Bon, en même temps chez nous l’alerte est levée. Sinon j’aurais pu dire tout pareil, j’ai jamais consommé autant de glaçons de toute ma vie lol ! Bon courage…

  4. athys1977 says:

    29,5° dans la chambre du petit ce soir, ça doit être idem dans la nôtre, c’est juste l’horreur.
    on se balade à moitié à oilpé dans l’appart et même comme ça, on a chaud…

    courage, ça va bien finir par baisser (méthode Coué)

  5. Cat à Strophes says:

    En 2003 lors de la première canicule j’étais enceinte de number1 et rebelotte cette année, me voilà de nouveau avec 25 kilos de trop et la chaleur réapparait !!! Heureusement j’ai la chance de vivre en Bretagne au bord de l’eau alors je barbotte toute la journée, le seul truc vraiment désagréable c’est en effet le frottement des cuisses en remontant de la plage, surtout qu’avec le sel ça accroche encore + ^^

  6. Lisbei says:

    C’est clair que l’année prochaine, je pars deux mois en vacances en Islande … ou en Alaska … et l’alerte canicule n’est toujours pas levée chez nous, voisine, reste plus que deux départements en vigilance, pan, le Rhône et l’Isère ! C’est bien la peine d’avoir des noms de flotte …
    Bises (du garage ou je tente de faire faire la sieste aux gremlins, il n’y fait que 25° alors que dans les chambres, ça dépasse allègrement les 30° …) !

Laisser un commentaire