Je m’appelle Cranemou et je suis blogueuse

Assemblée; « Bonjouuuur Cranemouuuu« 

Depuis les 3 ou 4 mois de ma deuxième grossesse, alors même que je ne savais pas qu’une Clapiotte allait déboulonner notre vie bien orchestrée et que N°1 avait encore espoir de l’appeler CacaBoudin si c’était une fille (et donc, c’est une fille qui ne s’appelle finalement pas cacaBoudin), ce blog « est ».

Bref, petit à petit (et encore je me suis calmée), ce blog est devenu l’équivalent d’un travail à presque temps plein. Pas en terme d’argent, mon banquier vous le dira, mais en terme de temps et d’énergie, certainement, même si je ne peux quantifier finalement les heures passées derrière l’ordinateur.

Et plus ça va, plus je me rends compte de ce que c’est que de « travailler à la maison ».

Travailler à la maison présente des avantages non négligeables quand on a des enfants en bas âge. Ainsi, chaque jour, je suis disponible pour aller chercher N°1 à l’école à 16h30 voire même à 11h30 puis pour le ramener à 13h30. C’est parfait comme timing. Surtout pour lui en fait, parce que pour bosser, ça me laisse des créneaux plutôt serrés. Du coup, je bosse le soir, une fois que tout le monde est couché.

Évidemment, fonctionner de la sorte me permet aussi de garder Clapiotte toute la journée, exceptés les mardi et vendredi que la crèche m’a gentiment accordé en voyant mes tics obsessionnels et ma rigidité cadavérique au niveau des cervicales au moment de l’inscription. Et il est évident que bosser avec une Clapiotte dans les pattes 2 jours par semaines (oui, parce que le mercredi, samedi et dimanche, je préfère vous dire que je bosse pas direct, c’est juste impossible) c’est TRES facile. Rendre un article dans la journée en retrouvant des pièces de puzzle sous le canapé et en rhabillant une princesse tout en  chargeant un DVD et en changeant une couche? FA-CILE.Donc, je bosse le soir. Bis.

Passés ces avantages liés à la parentalité, je dirai aussi, que travailler chez soi, c’est avoir des horaires flexibles (oui, si je veux, j’écris des articles à 1h du matin), ne pas avoir de réveil à 7h (bon, quand t’es parent, tu oublies vite cet avantage là), tu ne te tapes plus un chef ingrat ou des collègues avides de potins dont tu te contre-carre comme de la trace de pneu en fond de culotte avec laquelle est parti N°1 ce matin. Tu n’as plus de ticket resto mais tu n’as plus à choisir dans quelle sandwicherie le dépenser, et donc, en mangeant à la maison, tu dépenses bien moins de sou quand même.

Surtout que tu finis par manger des pâtes tous les midi en laissant des traces de sauce tomate sur le clavier.

Oui, parce que si les enfants ne sont pas là, tu rentabilises le temps qu’il te reste donc tu fais tout en même temps. Même si dans la loi du boulot à la maison, tu dois t’octroyer une pause. Que dalle, tu t’octroies le droit de rentabiliser les précieuses minutes qui te séparent de l’heure de la cloche.

Comme ton temps est flexible (il parait), tu te permets parfois de faire un truc un peu fou comme les courses ou encore un accompagnement en sortie scolaire. Mais rien qu’avec ça, tu as l’impression d’avoir vécu une aventure tellement tes 1,5m2 de bureau te sortent par les yeux parfois.

Oui, parce que c’est ça aussi, travailler à la maison derrière un ordinateur. Un tas de petits inconvénients.

Par exemple, il n’est pas rare que mes « amis » me fassent remarquer à quel point j’ai de la chance de ne rien faire de mes journées. Parce que c’est bien connu que quand tu bosses chez toi, tu as investi dans un package d’enfants chinois qui bossent pour toi à la cave pendant que tu mates Roland Garros avec une bière fraiche sur ton canapé (en criant à celui qui fait la salle de bain de bien vouloir faire moins de bruit en récurant la douche, on n’entend plus bien les cris de Sharapova).

Aussi, comme je ne sors plus que pour aller au square public avec les enfants, mes principales sources de distractions sont des vidéos de chats qui tombent et des sites complètements idiots comme Is it Friday yet? ou pointer et si jamais je veux vraiment m’informer, je lis les pages putes de Brain Magazines. Et sinon? je squatte Facebook aussi. J’ai une vie sociale quoi. (Merci Papa Cube, mon fournisseur officiel de sites chronophages et inutiles…mais drôles)

J’ai de la chance, je continue à m’habiller le matin (la faute aux enfants) mais parfois, il me prend des idées étranges comme l’envie d’avoir des toilettes directement à côté de ma chaise de bureau… ainsi qu’un distributeur de canettes à gauche de mon écran.

Depuis que je suis assise là, j’ai même plus les yeux qui clignotent passé 23h, même avec la luminosité au maximum. Par contre, j’ai la fesse aplatie et le cuissot engourdi de capitons à force de ne plus bouger.

Je commence également à parler seule aussi, et quand je publie des statuts facebook marrants ou que j’en lis des encore plus drôle, je glousse comme si la personne en face m’entendait.

Et puis aussi, j’ai peur de bientôt parler klingon.

Je bosse de chez moi quoi.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 Réponses pour “Je m’appelle Cranemou et je suis blogueuse”

  1. Nanette 12 juin 2012 à 16:22 #

    Klog from nounoute ?

    C’est du klingon ;-) Des bises et du courage pour ton boulot !

  2. sabine 12 juin 2012 à 16:23 #

    klingon??

  3. argone 12 juin 2012 à 16:31 #

    et en plus tu as le temps le soir de boire du champagne et de manipuler des bambous bien durs avec tes petites mains … spice’ di feignasse, tiens ! ;-)

  4. Lala 12 juin 2012 à 16:32 #

    Super billet et comme je te comprends .. mais c’est tellement boonnnnn aussssiii :)
    Belle continuation :)

  5. la Nana 12 juin 2012 à 16:32 #

    « en criant à celui qui fait la salle de bain de bien vouloir faire moins de bruit en récurant la douche, on n’entend plus bien les cris de Sharapova »

    merci de m’avoir fait glousser comme une dinde au milieu de cette journée dont je voudrais juste qu’elle se finisse!

  6. Mamananonyme 12 juin 2012 à 16:39 #

    oui, tout pareil… moi je n’ai pas tenu le coup, j’ai repris un boulot et changé de blog du coup !

  7. horselag 12 juin 2012 à 16:41 #

    excellent cet article, je te rejoins dans la cours des travailleuses à la maison et je vois qu’il y a beaucoup d’avantages, cool!!!
    Merci de m’avoir rassurée

  8. Maria 12 juin 2012 à 16:42 #

    excellent!! ça me rappelle un peu ma vie sauf que je travaille beaucoup moins que toi je crois :)

  9. Soma 12 juin 2012 à 16:45 #

    Quant à moi, je suis la desperate expat housewife : la belle vie, parait-il…
    Un peu, mais pas que !
    Chaque statut son cliché ;)

  10. Nanou 12 juin 2012 à 16:46 #

    c’est fou comme je me reconnais (et pourtant, je ne tiens pas de blog !) et j’ai les mêmes « amis » en plus !!
    et dire que je « reprend une activité » en septembre… et oui oui, élever n°1 et n°2, ce n’est pas une activité !!

    très bel article ;)

  11. Madame Moustick 12 juin 2012 à 16:51 #

    J’aimerai que tout le monde se soumette une semaine au rythme : emmener les enfants à 8h30, aller les chercher à 11h30, les ramener à 13h30 et les récupérer à 16h30, en se chargeant de toute l’intendance. Peut-être qu’après les mentalités changeront …

  12. juju 12 juin 2012 à 16:56 #

    tu prends les mêmes, tu ajoutes un morveux, et un boulot en freelance et tu as ma vie.

    Sauf que depuis que j’ai le boulot, j’avoue que le blog, j’y bosse un peu moins!

    vivement septembre qu’ils aillent tous à l’école!!!

  13. mamanwhatelse 12 juin 2012 à 16:59 #

    mais c’est ma vie que tu racontes là!!! ;-)

  14. lexou 12 juin 2012 à 17:55 #

    J’adore ;-)

  15. Cat à Strophes 12 juin 2012 à 18:07 #

    QUand Number1 était petite je voulais travailler à domicile, maintenant que Number2 prévoit de pointer le bout de son nez ce rêve revient petit à petit… mais je pense que cela restera toujours un rêve… parce que sinon je n’aurais jamais pu écrire cet article http://catetgorille.canalblog.com/archives/2012/06/10/24465472.html#trackbacks ça doit te manquer non de ne pas avoir de collègues ?

    • cranemou 12 juin 2012 à 18:31 #

      sincerement? Pas du tout! (et quand je veux les voir, en tout cas celles que j’aime bien, on se prend un café ou un déjeuner, ca me va comme ca, l’ambiance entreprise, c’etait pas trop pour moi en même temps!)

      • Camille 12 juin 2012 à 20:01 #

        Oui! Tes collègues maintenant c’est des blogueuses et elles au moins tu les choisit!
        Quand tu veux pour une petite terrasse bis!

  16. Lucky Sophie 12 juin 2012 à 18:52 #

    oui puis en plus être blogueuse ça permet d’avoir des petits coups de champ’ de temps en temps ! ;-)

  17. Delph Dolce 12 juin 2012 à 19:03 #

    Excellent ( merci pour cet humour chinois lol) !!
    J aurai aimé faire des études pour bosser de chez moi ( oui histoire de rapporter un peu de sousous et cotiser.. )

    D.

  18. e-zabel 12 juin 2012 à 19:39 #

    moi non plus je ne connaissais pas les klintrucs !

  19. M@ryline 12 juin 2012 à 20:40 #

    Mon rêve parce que mon rythme 38 h semaine + enfants et toutes les tâches ménagères, j’avoue que je sature… Mais, qu’est ce qu’on peut faire comme boulot à la maison, comment on fait, comment on débute, quel statut ? Autant de questions auxquelles je n’ai pas de réponses… Si tu peux m’aiguiller un peu ;)

  20. Brodeuse du Phare 13 juin 2012 à 07:36 #

    Marrant ça, celles qui bossent à l’extérieur t’envient, et celles qui y sont sont sont d’accord avec toi : c’est très dur.

    Pour en être aussi, je connais bien ça, et c’est fou les clichés à combattre comme tu l’as bien dit… les horaires sont flexibles parce qu’on veut bien les rendre flexibles (en fait du coup, c’est nous qui sommes flexibles, parce que les horaires, c’est ceux de tout le monde sauf toi), on bosse quand on veut (remplacer « veut » par « peut »), et comme on est à la maison ben on a le temps pour faire les tâches ménagères (vu qu’on n’a rien d’autre à foutre). Le mieux étant que la moitié des gens considèrent qu’on n’exerce pas un « vrai » métier parce qu’on ne sort pas de chez soi. Genre ne sont répertoriés « vrais » métiers que ceux qui impliquent de prendre sa voiture. Si y’a que ça, je peux faire le tour du paté de maison avant de m’y mettre hein…

    Ah et le pack de chinois, tu l’as trouvé où le tien ? parce que les miens, merde, ils en rament pas une, j’ai dû me faire refiler du chinois de contrefaçon…

  21. Lulu 13 juin 2012 à 09:56 #

    Ok donc tu as installé une caméra chez moi c’est ça ? PacsMan m’a quand-même posé une très jolie question hier : mais comment tu arrives à faire autant de choses différentes dans une même journée ? J’avoue je me suis sentie moins seule…

  22. Lisbei 13 juin 2012 à 11:29 #

    Morte de rire en lisant ton article, après avoir fini de nettoyer la salle de bains en un temps record (quoi, personne ne regarde dans les coins, de toute façon), et juste avant de tartiner mon sandwich que je vais lire devant l’écran en mettant plein de miettes sur mon clavier (et dessous, mince, les lettres coincent, maintenant …) Et encore, je ne bosse pas à la maison, je suis seulement en congé parental avec deux gnomes pas encore scolarisés …
    Bravo M’dame Cranemou, de résister à tout ça, et de trouver encore le temps de nous faire rire ! Et vive les femmes qui travaillent à la maison (vive les femmes, quoi), et merde à ceux qui manquent cruellement d’imagination et pensent que rester à la maison, c’est se tourner les pouces pendant des heures !!
    PS : si j’osais … il y a un grand jeu concours Canalblog/Skoda en ce moment sur mon blog, si tu veux jouer pour mon équipe (Marianne) … et le petit plus, c’est que celles qui relaient l’info sur leur blog ont une chance de gagner un lecteur DVD de voiture double écran (pour occuper la marmaille à l’arrière pendant les bouchons estivaux …) !
    Bises et bonne journée !

  23. CamilleG 13 juin 2012 à 16:13 #

    ahaah merci j’ai bien rigolé :)

  24. Gaëlle 13 juin 2012 à 16:53 #

    Merci pour ce moment de franche rigolade!!!

    Même si je continue de rêver au jour où je pourrais être une Happy Houseworker ou une Happy Housewife!

    Parce mon job, mes journées en décalé, mon absence de week ends, commencent à sérieusement me peser..

    Promis si un jour j’ai la chance de pouvoir lâcher mon job, j’aurais une pensée pour toi!

  25. MaCyMa 18 juin 2012 à 15:01 #

    Merci pour cet article, j’ai beaucoup rit!

  26. Clumsy 20 juin 2012 à 00:50 #

    Bravo !!!!! ça à pas l’air simple mais on voit bien que tu t’en sort plutôt bien :)

  27. Nadja 23 décembre 2012 à 20:35 #

    Chouette article !

Laisser un commentaire