Clapiotte, ce proxénète à couettes.

Jeudi.

Je hais le jeudi, c’est une journée que je ne vois pas passer, je cours, je fais des allers-retours, ça passe à mille à l’heure et en rentrant du parc à 17h30, je m’écroule en pensant encore à ce qu’il me reste à faire.

Mais ce jeudi là, Clapiotte avait décidé de mettre un peu d’animation dans cette journée toujours trop speed.

Nous ramenons N°1 à l’école à 13h20, bisous, câlin, rituel frère-soeur qui en font des caisses devant le parvis de l’école, puis, main dans la main, nous repartons en direction de la maison.

Pour une raison que j’ignore, Clapiotte est en stress dès qu’elle entend une voiture arriver (c’est très pratique cette option, quand on habite en plein centre ville), du coup, elle me demande de la porter (et après, qu’on vienne pas me demander pourquoi je la balade la plupart du temps en poussette!).

Bref, une fois de plus, elle est dans mes bras, s’amusant à tenter de me disloquer les cervicales et riant de bonne joie.

Arrivée sur la place (où on habite, donc), je vais pour la reposer par terre. L’inconvénient quand on passe son temps à expliquer à ses enfants ce qu’on va faire, c’est que quand on en peut plus de les porter et qu’on va pour les jeter poser à terre, ils sont très surpris de ne pas avoir été prévenus.
Du coup, Clapiotte s’agrippe avec force à mon TShirt.

-C’est à ce moment précis qu’il faut préciser qu’un enfant à des tenailles à la place des doigts-

Et là, en 1/4 de seconde, au moment où elle pose pieds à terre, je me retrouve le sein à l’air, alors qu’elle s’agrippe toujours au tShirt-débardeur-soutif bien au dessous de leur position initial.

Évidemment, l’anecdote pourrait être un souvenir légèrement gênant et un poil marrant.

Si elle ne s’était pas produite devant chez moi.

Face à une baie vitrée.

Baie vitrée du grand PMU du quartier.

Bar dont les effluves de villageoise se font sentir dès 8h30 le matin.

J’ai plein de nouveaux amis ce matin. Du coup.

Je pense à une restructuration totale de mon visage.

3615 NICHONDIRECT
appelle moi, je t’arrange ça

(désolée pour ceux qui ont déjà suivi sur facebook hier, mais il faut que je garde une trace de cette histoire sur le blog)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

58 comments

  1. sabine says:

    ahahaha! j’avais suivi en effet!
    ça m’est arrivé avec milou mais dans une église à la communion 🙂

    elle met des lunettes Clapiotte ou ce sont celles de n°1?

    • cranemou says:

      sympa pour le pretre 😉
      non, effectivement, ce sont les 1ere lunettes de N°1, on a enlevé les verres, parce qu’elles les mettait tout le temps 😉

  2. Estelle says:

    Ouarf !
    Dotée moi z’aussi d’une crampon du même âge, je te remercie 100 fois de cette mise en garde ! Si j’ai frôlé la catastrophe, je n’ai jamais eu encore à subir cet outrage 😉
    Les pauvres papys de ma résidence, sinon !
    Elle a de l’avenir, Clapiotte, en plus elle a l’air toute innocente !
    Bon fou-rire en tout cas, dans cette journée tristounne : merci !!

  3. missrelie says:

    hello
    moi je dis si ça se trouve ils etaient bourrés et s’en souviennent meme plus!
    ou bien ils ont juste regardé ton néné et pas ta face!! lol
    point positif tu nous auras fait sourire!
    bises
    un masque de zoro? jsuis sur que tas fille kifferais!

    • cranemou says:

      oui elle pourra ouvrir des maisons closes, c’est chouette 😉

      les lunettes sont les premieres de N°1, sans verre. Elle kiffe faire comme son frere 😉

  4. hélène says:

    Je me suis beaucoup marrée sur facebook, mais j’étais au boulot fallait que je reste discrète. Là, de chez moi, je me ferai presque pipi dessus!!!! Trop fort clapiotte…. et tu demandais pourquoi ton blog marche? parce que mouiller sa culotte en deux minutes, après 7 ans de vie commune avec le mâle, ça devient rare….

  5. marie says:

    Extra cette clapiotte, et la photo qui va avec est terrible (j’avais pas lu l’histoire, mais j’avais vu la photo via FB).
    Ca m’est arrivée avec mon fils qui veut tout le temps téter dès que je l’ai dans les bras, donc il n’hésite pas à me déshabiller -_-

  6. cécile says:

    T’as fait ta Sophie Marceau sur le tapis rouge de Cannes? merci Clapiotte 🙂
    Aujourd’hui, tu as choisi la version col roulé?
    Aujourd’hui j’ai bu un café au PMU du coin, et il me semble bien que c’est de toi qu’ils parlaient au comptoir… les (bonnes) nouvelles vont vite

    super Clapiotte…

  7. Ernestine says:

    La grande classe!!
    MonBlond m’a fait le même coup; je l’avais dans les bras et il m’a ouvert le chemisier dans un magasin ou j’ai croisé plein de gens; personne n’a eu la gentillesse de me prévenir…
    Sympa, la photo de Clapiotte!

Laisser un commentaire