4, 5? Bienvenue M. Peillon.

Il l’a fait. Il déboule et BIM, un jour férié, ils nous sort qu’il va rien faire que tout changer l’organisation du rythme scolaire de nos enfants.

M. Peillon, fraichement nommé au ministère de l’éducation devait avoir envie de connaitre l’adrénaline dès le départ pour se lancer direct dans la fosses aux ours.

Depuis cette annonce, j’entends ceux qui sont pour, ceux qui sont contre et ceux qui débarquent parce que quand même, c’est le week end de l’ascension, c’est quoi ce bordel, qu’est ce qu’il se passe?

Il se passe qu’on nous annonce que la semaine de 5 jours à l’école primaire serait de retour dès la rentrée 2013.

Évidemment, ça se félicite d’un côté et ça rechigne de l’autre. Tradition oblige.


Et enlève ton coude de la table, feignasse!

Pour ce qu’il vaut, je vais donner mon avis.

J’ai connu toute ma scolarité la semaine de 5 jours (4 jours et demi, en fait). Le seul souvenir horrible que j’en garde c’est ma mère qui pestait de temps en temps parce que se lever le samedi matin alors qu’on ne bosse pas, c’est naze (je rejoins ma mère; me rajouter 1 journée de lever à l’aubre, c’est mettre mon couple en danger, ça, et vraiment, ça craind, on va pas arrêter de s’engueuler pour savoir qui s’y colle). Sans ça, je faisais 6 h de gym par semaine, j’étais première de la classe (ça n’a pas duré, pas d’inquiétude), je voyais mon père un week end sur deux et la moitié des vacances scolaires et ma mère avait su se créer un bon réseau pour ne pas avoir à payer une garde plus d’une fois par semaine avec son salaire de prof de tennis qui volait pas haut et ses horaires aléatoires.
De ma primaire je n’ai que de bons souvenirs, que j’ai collectionné assidument tout ce temps.

Au collège, j’ai vécu en Allemagne. J’ai connu le rythme allemand, les activités extra-scolaires, l’école qui finissait tôt et les pauses gouter de 10h à base de saucisse sèche et de cheddar. L’organisation était telle que tout roulait, personne n’avait ni l’impression de faire la navette, ni l’impression d’être laisser pour compte.

L’organisation, c’est surtout de ça qu’il faudrait parler.

Pour jouer régulièrement à la maman accompagnatrice (je ne suis que don de moi), je vois bien que certains (ce n’est pas le cas de N°1 et je ne vais pas m’en plaindre) enfants  sont plus pêchus le lundi matin pour la piscine que le vendredi 13h30 pour la sortie au spectacle/musée ou jardin botanique. La faute à un couchage trop tardif ou à ce fichu programme qu’il faut absolument finir en temps et en heure? Aucune idée, mais certains trainent la patte, en plus d’avoir l’oeil un peu terne.

Revenir en arrière pour réintégrer une demi journée de cours, en soi, je ne suis pas contre, mais seulement si cela est fait intelligemment (je vous entends rire).
Oui, je suis prête à me lever une fois de plus par semaine à 7h, été comme hiver pour accompagner N°1 à l’école, mais à ces conditions:

-Que les enfants dont les parents travaillent et qui, en temps « normal » (maintenant quoi) restaient en garderie se voient proposés une activité autre qu’une étude ou des jeux libres dans la cours de récré. C’est déjà le cas dans mon école, mais les intervenants n’étant pas assez nombreux, tous les enfants ne peuvent pas y avoir accès, c’est au petit bonheur la chance.

-Qu’on soit bien d’accord que les associations de quartiers organisant des activités extra-scolaires revoient leur programmes, parce que finir plus tôt et retourner au sport à 18h30-19h, je ne vois pas l’intérêt niveau fatigue.

– Que les heures de soutien soient intégrées à ces horaires scolaires et arrêter de bourrer le mous des enfants en difficultés en les épuisant et les dégoutant de l’apprentissage en général.

-Qu’on voit évidemment ce qu’il est possible de faire pour les financements de ces activités.

Car oui, aussi, j’espère que cette réforme permettra au plus grand nombre d’avoir accès à un sport, un art, peu importe, mais au delà de l’école, l’apprentissage artistique est tout aussi important et j’espere que cette volonté de réformer la semaine de 4 jours sera aussi faite pour ça (essentiellement, en fait, je suis pleine d’espoir). Parce que le sport ne fatigue pas comme l’école, parce que cela permettrait à nos enfants de pratiquer leurs activités sans finir à 21 voire 22h en semaine quand on se bat pour qu’ils soient au lit à 20h15 en temps normal.

Bref, oui, je suis prête à revoir mon organisation si c’est réellement pour le bien et l’interêt des enfants que cette réforme aura lieu.
Je comprends que ce soit difficile à envisager, ce retour en arrière, ne serait-ce que pour revoir notre façon de fonctionner, mais si on me promet que TOUS les enfants y trouveront leur compte, je suis prête à y croire.

N°1 est partagé: il aime l’école mais il trouve que 4 jours, c’est déjà suffisant. Mias je me dis que les enfants ont une capacité d’adaptation bien plus accrue que nous, adultes bornés et qu’en peu de temps, il oubliera déjà ce que signifiait ne pas travailler le mercredi matin (ou le samedi. Pitié, non, pas le samedi)(ceci était un message sponsorisé par mon moi-feignasse)

De toute façon, d’ici là, on a encore le temps d’entendre tout et son contraire. J’espère que ce sera le meilleur en tout cas, tant pis, je mettrais mon réveil 1 fois de plus par semaine un peu plus tôt (je prends sur moi en disant ça, sachez le)

hamac vacances
On parle de la réduction du nombre de jours de vacances ou pas? Hum….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

36 comments

  1. lexou says:

    quand j’ai entendu ca j’ai cru que j’allais m’évanouir, parce que oui je donne mon avis tant qu’on y est, l’organisation suite à cet éventuel changement va différer d’une famille à une autre, et d’un endroit à un autre.Apparrement, cela devrait arriver pour la rentrée 2013, année de rentrée de crevette…
    Vont ils voter ce rythme pour toutes les classes, y compris les petits?
    Dans ma campagne, il n’y a pas de garderie, pas d’école dans mon village, mais un rassemblement de communes, et pas de nounous déclarées…
    Si l’école termine plutôt, que vont faire nos enfants en fin d’après midi?Que vont ils leur proposer?ici les activités il faut aller les chercher en »ville » en prenant des cars, mais qui va payer ces activités?
    je ne suis opa

  2. lexou says:

    je ne suis pas contre me lever le samedi, par contre d’un point de vue professionnel, pour le tourisme, ca ne va pas nous aider, comment les familles partiront en week-end?Comment feront les tour operator français qui ne proposent quasiment que des départs les samedis?
    Un joyeux bordel je pense ce retour à 5jours…avant de crier et sortir mes banderoles j’attends de voir l’ensemble des solutions proposées…

    • cranemou says:

      sage décision d’attendre de voir ;)
      A propos des départs le samedi, je vais faire ma vieille mais on faisait bien pareil avant non? Je me rappelle pas, hein, c’est une question en fait, mais je crois bien qu’on partait à midi en fait. Et sans clim huhuhu ;)

      Sinon, j’ai cru comprendre que ce n’etait qu’à partir de la primaire, donc, tu as le temps de voir venir pour ta crevette ;)

  3. Radegonde from Broceliande says:

    après moultes conférences bio rythme , 3 enfants, semaines de 4 et semaines de 5 jours testées, la solution évidente et facile pour toute, qui ne flingue pas le sommeil des enfants ni la semaine des parents, ne fait pas mal au tourisme c’est la semaine de 5 jours ,
    MERCREDI matin travaillé.

    HELAS IMPOSSIBLE LA CURAILLE A BESOIN DE TEMPS DE CATÉCHISME.

    Aussi je rigole doucement quand je vois les batailles. Quand on pensera VRAIMENT aux enfants en premier, et rien qu’à eux, il neigera en enfer.

    • Sandy says:

      Euh je rapport avec la curaille et le temps de cathé ??? Car c’est le dimanche les messes si je ne m’abuse ??
      Moi suis en Moselle, le joyeux département ou les cours de cathé sont OBLIGATOIRES !!! Dés le primaire… Mais tu peut faire des dispenses ma fille en est dispensée d’ailleurs !! Il on 1h de religion par semaine le vendredi…

      • Radegonde from Broceliande says:

        j’arrive de l’Est et j’ai bien connu les cours de caté obligatoires. La messe le dimanche oui, partout dans le monde mais là je parlais d’education religieuse pour les enfants. Le catéchisme le mercredi matin ? Ces 24 dernieres années j’ai déménagé 11 fois en France et chaque fois le diocese mettait les pieds dans le plat quand etait envisagé de toucher à leur sacro saint mercredi matin. La Moselle est un cas à part vous le savez tres bien.

    • poule_rousse says:

      Je suis d’accord comme toi pour le mercredi matin pour les raisons que tu as données. Moi j’ai connu les samedis matins travaillés mais c’était au siècle dernier et à l’époque:
      1) On ne partait pas en week-end, on allait chez les papy-mamie le dimanche…. parce qu’on n’habitait pas à l’autre bout de la France.
      2) Quand à la fatigue des enfants….l’heure de la mise au dodo à été largement retardée depuis une génération !!! du dodo à 19h30, on est passé aujourd’hui à 20h30 voire plus…sans compter certaines soirées télé.
      Nos enfants sont fatigués, ils manquent de sommeil !!!
      Petit calcul: 1h de sommeil en moins chaque jour = 365 h de sommeil en moins par an…..

  4. Sandy says:

    Pareil que Lexou quand j’ai entendu ça j’ai cru défaillir !!! 2013 pile l’année de rentrée de ma seconde en CP !!! Ma grande elle sera en CE2 !! Ca va être sympa, les activité extra scolaires styles poney et tennis étant le mercredi matin… si l’école est le mercredi matin on va faire comment ??? Si c’est le samedi matin les filles ne pourront plus voir leur grands parents qui habitent à lyon à 500km de nous car partir à midi pour 5h de route un samedi et repartir le dimanche a 13h ça vaut pas le coup !!! Donc uniquement pendant les vacances ou faudra que les papy mamies viennent plus souvent mais ils travaillent et on une vie…Et ils les verront pas le samedi matin…
    les faire finir plus tôt l’âpres midi ??? moi elles finissent à 16H15 c’est déjà pas mal !! Je suis dans un village paumé à 34km d’une grande ville !!! Autant dire qu’on a rien a faire comme activités ici !!!
    En plus je vois aussi mes non intérêts je suis assistante maternelle !! Les enfants que j’ai en périscolaire et que je devrais avoir le mercredi toute la journée je les aurais plus que l’après midi si école le matin !!!!
    Moi j’ai toujours été à l’école 5 jours mais le mercredi matin, et c’était pas plus mal, mais je finissait à 17h les cours en primaire, puis 18h voir 19h en secondaire…
    Et je vois que mes filles on besoin de leur mercredi pour récupérer… Et même avec le mercredi le vendredi soir elles sont nazes !!!
    Donc pas sure que une semaine de 5 jours soit au top… Il faudrait plutôt penser a raccourcir les grandes vacances qui sont beaucoup trop longues a mon gout !!! 2 mois c’est énorme !!!
    Maintenant reste plus à ce qu’il ne passe pas aux législatives et il sautera…
    A voir :)

    • cranemou says:

      penses tu vraiment que si nos enfants ont ecole le mercredi matin, les associations sportives vont continuer à proposer des cours ce jour là? je ne pense pas, hein…

      Quant au fait de ne plus pouvoir partir en week end, effectivement, ca sera un soucis d’organisation pour un bon nombre d’entre nous… moins pour les 98% qui n’y partent jamais en fait.

  5. madamezazaofmars@live.fr says:

    Tout va bien le premier ministre a annoncé des concertations avec les enseignants et les parents d’ éleves, comment aurait il pu faire autrement d’ ailleurs ?

    • cranemou says:

      je ne parle pas de gauche ou de droite, je parle surtout d’une organisation à revoir entierement et oui, effectivement, j’ai lu pas mal de choses à ce sujet (depuis la mise en place de la semaine de 4 jours en fait haha)

  6. Dreuf says:

    Je crois qu’il faut attendre de voir les propositions avant de s’emballer. Peillon l’a joué méthode Sarkozy « j’annonce et je réfléchis après », c’est malin. Il a été un peu recadré depuis. Si on demande mon avis, j’ai eu classe le mercredi matin toute ma scolarité (oui j’étais dans le privé) et j’avais des activités extra-scolaires. Je préfèrerais évidemment qu’ils ne mettent pas de classe le samedi matin mais avant de m’énerver, j’attends de voir (je m’énerve déjà pour suffisamment de truc). Je suis sagesse :-)

  7. Béatrice says:

    Moi j’ai déjà tout fait : 4 jours 4,5 avec samedi, 4,5 avec mercredi …. On s’adapte.
    Ce qui m’intéresse surtout, c’est l’organisation autour de tout ça … parce que c’est loin d’être évident !!!

  8. Babidji says:

    je ne suis peut-être pas très optimiste mais je crois que ça fera comme quand j’étais petite avec moins d’élèves le samedi matin. Dans mon quartier, il y avait beaucoup de juifs soit shabbat soit des parents qui n’emmenaient pas leurs gosses à l’école + ceux qui partaient le WE à la campagne + ceux dont les parents avaient eu une grosse panne de réveil … les instites avaient finalement inculqué samedi matin = jour des contrôles pour être surs d’avoir au moins plus de la moitié de la classe en cours !

    • cranemou says:

      Je n’ai pas souvenir de ca en fait, mais en primaire, j’etais dans une « zone » de la petit ville de Bourgoin, donc je pense que niveau week end, peu avaient l’occasion de partir en vacances

  9. Cé Cilou says:

    Sauf que c’était aussi prévu par son prédécesseur (de droite), donc absolument pas une nouveauté ;o)

    • cranemou says:

      On sait bien que c’etait prévu depuis un moment (depuis le retour aux 4jours huhuhu ;) ) mais en fait, je voulais surtout parler de l’organisation qu’il allait falloir penser pour nos petits ;)

  10. Lilie-Rose says:

    Je suis assez d’accord avec toi quand tu qu’il faudrait que tout le monde se ré-organise (école, associations, garderie, etc).

    Un peu moins sur l’application. A mon sens, je pense qu’il vaudrait mieux laisser la semaine de 4 jours, mais réduire les vacances pour que les journées soient moins longues. 2 mois, je trouve que c’est beaucoup trop long. Je me souviens, quand j’étais plus jeune, au bout d’un moment j’en avais vraiment marre! Je trouvais le temps long, et du coup, j’avais qu’une hâte : retourner à l’école!

    Après, je dis ça, je n’ai pas encore d’enfant. Donc même si je vois bien, avec les enfants dans mon entourage, que le rythme scolaire actuel n’est pas forcément adapté (les journées sont trop longues), je ne peux pas vraiment me rendre compte de ce qui serait vraiment idéal.

    En tout cas, ça fait plaisir de voir un avis comme le tien, même si on n’est pas d’accord à 100% sur l’application. Parce que moi, ce qui me fait surtout peur avec cette réforme, c’est que certaines personnes voit uniquement leur propre intérêt et pas celui des enfants, ou qu’il ne se sentent pas concerné, ce qui n’est pas franchement mieux (même sans enfant, je trouve que c’est vraiment important, donc je me sens concernée). Et que du coup rien ne soit fait, ou que le système ne s’empire.

    Donc pour ça, MERCI :)

  11. Madame Moustick says:

    Personnellement j’attends de voir comment tout cela est mis en place. Néanmoins, je suis certaine qu’une meilleure répartition des heures dans la semaine permet une facilité dans les apprentissages.

  12. crisprolls says:

    ah ah le débat est lancé!
    personnellement j’y suis favorable afin de permettre aux enfants d’avoir des rythmes d’apprentissages moins difficile et si possible de leur faire découvrir de nouvelles activités comme tu le défends.
    je ne vois pas bien comment on va pouvoir raccourcir la journée, on fait quoi quand on bosse et que les enfants font déja garderie de 8h à 18h.
    et Je suis plutot favorable a l ecole du samedi matin, enfin loccasion pour les parents qui bossent et speed en semaine de partager avec l instit
    mon homme me disait dernièrement si c ‘set le samedi matin, je pourrais les emmener à l école chouette (bah oui il part trop tot les matins de semaine).
    Va falloir s adapter !!

  13. Gab du p'tit bonheur says:

    Comme je le disais sur 8 à la maison, étant partie prenante de tous côtés, je crois que la semaine de 4 jours et demi est quand même la plus adaptée et remet au centre des débats l’éducation de nos enfants qui, pour une fois, ne passerait pas après le lobby du tourisme. Chez, nous les enfants, même en primaire, ont été absents à chaque pont alors qu’on ne vienne pas me dire que l’éducation de nos enfants est primordiale (je ne parle pas de mes propres enfants, qui, eux, ont eu des évaluations déplacées faute d’un nombre suffisant d’élèves pour les faire, et Ki c’est Ji s’est tapé 15 fois les révisions ?

  14. Lulu says:

    Haha, à peine l’idée est lancée que tous les parents réagissent ; et comme on le voit dans tes commentaires, il y a des « pour » des « contres » et des mitigés. Personnellement, Mini fera sa rentrée en 2013 (peut être) sinon en 2014 (année de ses 3 ans) alors j’ai le temps de voir venir ^^ De ma scolarité, j’ai gardé de bons souvenirs de « cours » le samedi matin, dans mon patelin, on faisait pas vraiment école, mais plutôt « activités » : mots croisés, bibliothèque, musique, dessin, etc…. car les instits avaient bien compris que certains parents ne sacrifieraient jamais leur samedi matin. Comme beaucoup, je suis pour la semaine de 4.5 jours, des vacances d’été plus courtes, et un enseignement de 9hà 15h (c’est beau de rêver) mais bon, on verra bien comment cela s’appliquera en vrai.
    Après, je suis au foyer, donc pas de problème de garde, les seuls jours où je me lèverai seront ceux d’école et je ne pars pas en Week-end (Maxi travaille) donc mes conditions sont plutôt très ouvertes à toutes réformes !

  15. Emma says:

    Pour ma part, je suis complètement pour la suppression de la semaine de 4 jours.
    et pour différentes raisons :
    – programmes alourdis en 2008 alors que 3h de classe ont été supprimées,
    – rythme plus difficile à tenir après 2 jours de coupure pour les enfants,
    – rythme très soutenu pour les apprentissages alors qu’avec le samedi matin, on pouvait terminer tranquillement ce qui n’avait pas pu être fait durant la semaine,
    – rencontre plus facile avec les parents qui travaillent le samedi.
    ( oui, je suis instit ;-) et j’ai vu un gros changement par rapport à avant).

    Quant à raccourcir les vacances d’été, je ne suis pas d’accord. J’habite dans le sud et à partir du 15 juin, on a souvent plus de 38° dans les classes où je travaille. Autant dire que les enfants ne sont pas productifs. Alors, 15 jours de plus dans ces conditions : ben NON !!!

Laisser un commentaire