Voyager, rêver, se réveiller…

Il y a eu mon stress, celui d’oublier quelque chose dans les valises déjà trop lourdes, celui de prendre l’avion, celui de ne pas craquer avec les enfants pendant presque 12 heures.

Et puis il y a eu la bouffée de chaleur en sortant de l’aéroport, la vue depuis la terrasse à minuit passé, un verre bien frais à la main.

Il y a eu le réveil un peu tardif dû au décalage horaire, la luminosité dans nos rétines en ouvrant les volets, le sourire des enfants en découvrant la piscine.

Le sourire des enfants en découvrant les plages, les nuggets sur des transats, les coquillages à profusion.

Leur sourire encore devant des aquariums géants, des « wahhhhh » d’extase devant des lustres clinquants et des décos un peu trop kitsch et chargées à mon goût. Des fontaines qui dansaient, des immeubles qui grattaient les nuages, des lumières, des feux d’artifices, des requins, des grands-huit en plein milieu des centre commercial, des parents qui nagent avec les dauphins, des descentes rapides en bouées, des moments de répits, aussi, en se disant que c’est bon, les vacances comme ça.

Écouter leurs rires, encore et encore et les observer jouer et s’émerveiller.

On pourra dire ce qu’on veut sur Dubaï, ces richesses étalées, cette ostentation, cette profusion de « trop ».

N’empêche qu’on y a passé 15 jours proches de l’extase vacancières. Nous sommes éreintés d’avoir trop vu, trop couru et trop fait, mais nous sommes contents d’avoir u en mettre plein la vue à nos deux enfants.

Les spectacles, les attractions, les ballades, tout était propice à les émerveiller un peu plus et j’ai pu découvrir un N°1 détendu et pas blasé pour un sou qui a gouté chaque moment comme une chance, une Clapiotte qui fait pétiller ses yeux à chaque découverte.

Je ne sais pas si je conseillerai cette destination en tant que tourisme pur, d’autant plus que nous étions nourris et logés chez mes parents, avec mon meilleur ami pour presque-voisin, ce qui, c’est certain, nous a d’autant plus fait apprécier le séjour. Mais si vous voulez en mettre plein la vue à vos enfants, si vous voulez sortir dans des endroits dingues, si vous avez envie de faire un peu tout et n’importe quoi dans la même semaine… ça me parait être le lieu idéal.

J’espere sincèrement que même si j’ai crâner (pas pu m’empêcher), je vous ai envoyé un peu de ce soleil, de cette chaleur et de ce bonheur!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

16 comments

  1. rachel roux says:

    hé hé génial… ;). Que c bon de faire rever ses enfants :D.
    Pour le coté nature grandiose…je t’attends en octobre novembre sur mon blog hein… tu vas halluciner… Entre desert ,wadi et montagne…entre villages de terre et chateaux…de la piste de rêve pendant un mois … les Emirats Arabes Unis pour un off road de dingue. ;)
    Bisous bisous la miss

  2. Poulette Dodue says:

    Vous avez profitez et on le sent en te lisant et avec la belle carte que tu nous propose.
    Pffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff je veux partir quelque part moi !!!!

    • anne says:

      oh la la….et dire qu’ici il n’a fait que pleuvoir venter etc….. c’est un peu désespérant et en même temps enchanteur de regarder ces photos!!! Oh quelle chance ces vacances!!!!
      Fallait pas revenir….quand on voit ce qu’il se passe ici….et je ne parle pas que de la météo ;)

Laisser un commentaire