Petite tête, grandes réflexions

N°1 partira au bloc dans J-6 jours. Depuis que nous avons appris la nouvelle, on tente de n’en parler que quand il le demande, quand il se pose des questions.

Et des questions, il s’en pose. Plein. Trop. Sans pour autant paraitre stressé- pas comme sa mère.

Le chirurgien lui a expliqué qu’il allait se faire endormir et qu’ils allaient faire une course tous les deux: chacun son masque, le premier à s’endormir gagnerait.

Quelques jours plus tard, N°1 me regarde, comme pris d’une illumination:

« Mais… Maman… Si le docteur s’endort avant moi… Qui c’est qui va m’opérer alors? On annule? »

Faudrait voir à pas le prendre pour une buse cet enfant, n’est-ce pas?

Aujourd’hui, au rendez-vous chez l’anesthésiste, ce dernier lui demande s’il a tout bien compris comment ça allait se passer, N°1 avait l’air tout à fait détendu du slip, jusqu’à l’ultime phrase: « As-tu des questions N°1? »

« Oui, alors, si je m’endors et que je peux pas me réveiller tout seul, comment ça se passe si je fais un cauchemar? »

Le côté positif, c’est qu’il a saisi que ce sommeil n’était pas un sommeil naturel.

Le côté négatif c’est que j’ai senti dans cette question un petit malaise, j’ai peur que N°1 angoisse à l’idée de ne pas pouvoir s’extirper de ce sommeil forcé.

Un peu comme moi quoi.

Nan mais sinon, ça va, ici, c’est pas du tout le stress!

J-6 j’ai dit?

Vivement dans une semaine alors!

Image tirée du site Sparadrad, qui regorge d’infos pratiques pour les parents et les enfants sur tout ce qui touche à la santé de l’enfant.

Un site indispensable pour accompagner les parents stressés!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

24 comments

  1. CoCO says:

    (soupir) … Tu sais quoi j’ai envie de te laisser un com’, valà !
    Je me mets à ta place ça doit être stressant cette attente. Et nous on angoisse plus que nos nains, qui ne saisissent pas trop la situation …
    J’♥ les questions de N°1 !
    Imaginez le doc en train de s’endormir avant lui c’est tout simplement … archi comique !

    ;)

    Bon courage à toi et au p’tit nain ;)

  2. Zette says:

    Il a bien compris je pense. C’est vrai qu’aujourd’hui, on a de la chance que les professionnels de santé aient énormément avancé en matière de pédagogie et de prise en charge du stress, cette douleur qu’on ne voit pas, que ce soit du côté des enfants comme des parents.
    Bien sûr, la peur reste, mais on la comprend et on peut mieux la dominer.

    Courage, et je parie que tout va bien se passer. (ronge-toi les ongles maintenant, ce sera fait le jour J ;) )

  3. Ma Vingtaine (Emeline Wawa') says:

    Moi aussi j’ai été opérée à son âge, (pour à la base voir si j’avais pas un cancer des ganglions à 6 ans à cause d’un ganglion anormal super l’angoisse hein ! Bon je t’avoue qu’à part ma jolie poupée barbie reçue juste à mon réveil, je me souviens de rien)
    Ah si par contre, je me souviens bien avoir dit à l’anesthésiste que c’était un gros menteur parce que le masque parfum fraise qu’il m’avait promis pour m’endormir, il a JAMAIS existé !!!! Ça sentait pas bon , pas du tout comme lors du rendez vous, j’étais trop déçue :(

    Nous, on t’envoie du soutien par pelleteuse !
    [ Et puis dis toi que c’est pour son bien… !]

  4. Trolls & Cie says:

    Tout plein de pensées positives, et de bisous déstressants… Ca va bien se passer bichette, si tu nous avais dit que tout roulait et que stressée toi jamais, t’aurais pas crue un quart de demi seconde :)
    Number One est un warrior, il va t’épater, tu verras.
    Gros becs à tous.

  5. mum addict says:

    Je suis passée par là il y a quelques mois, et je suis certaine d’avoir était plus stressée que Moustique . J’ai eu un pincement au coeur en le posant sur le brancard, j’ai pleuré en remontant seule dans la chambre, j’ai serré fort mon bébé pendant que je m’inquiétais pour son frère …

    Au final, le Moustique a réclamé du « gaz rigolo » pendant des semaines !!! Tu verras, Numberone, il va t’épater !

  6. Estelle says:

    L’anticipation de l’évènement qu’on redoute est souvent pire que l’évènement en lui-même ! Alors, tout plein de pensées +++++ avant la date fatidique, pour toi, comme pour N° 1…
    6 jour, ce sera vite passé, courage !

  7. Caroline says:

    Prépare toi un (verre) pichet de vodka, deux ou trois (pétards) voici, gala…. Hurle un bon coup, venge toi sur le coin de canapé (je suis sur qu’un de tes orteils s’en souviens), mange un truc léger genre tartiflette et vivement que ce soit fini bordel parcque c’est dur toussa !!! Grosse pensée pour toi ;-)
    Hâte d’avoir le billet qui nous dis que « ca y est, c’est fini » (non pas celui de stéphane, celui de la wonder maman de N°1), tu pourra souffler !!

Laisser un commentaire