Oh Paris, si tu savais…..

… Tout le mal, que tu m’as fait….

Ouais, bon, j’exagère, c’est simplement que je suis rentrée hier soir et que mes pieds ne me remercient pas.

Parce que Paris, sinon, c’était bien, c’était chouette (oui, je suis dans ma période chanson française).

Tout commence par une invitation.. qui tombe le lendemain des « fameux » GBA (Golden Blog Award.. le César du blog? je ne sais pas, mais une cérémonie de remises des prix par catégories, en tout cas).

Temps d’hésitation: 2secondes 12.

J’irai donc la veille du rendez-vous, parce que pour cette soirée, je sais qu’une grande partie de blogueurs que j’adule seront là, et je VEUX les voir! Il suffit d’être frustrée systématiquement avec mon badge qui dit « I’m Lyonnaise, Je rate everything ». Après une organisation de ministre du côté de l’intendance de la maisonnée et léchage de bottes en règle de la directrice de la crèche, j’ai casé mon petit monde, je peux partir sereine. (ceci est une fiction, je ne pars JAMAIS sereine, ça fait parti du package quand t’accouches!).

Le train, j’adore ça. Sauf quand je tombe dans un carré. Bon, là, ça pouvait encore aller, j’étais entourée de 3 mecs en costard-cravate. C’est toujours mieux qu’avec une maman et ses deux enfants excités d’aller dans le pays de MickeyLand! (Je n’ai rien contre les enfants, j’en ai. D’ailleurs, je reste toujours souriante. MAIS, avouez que c’est tout de même la loose de lâcher ses propres gniards 2 jours pour se coltiner ceux des autres dans une espace réduit!). L’échec, c’est surtout que j’étais contre la fenêtre, que le type d’à côté avait sorti tout son matos de Geek et son magazine de Tuning et que mon envie pipi, je pouvais me la carrer où je pense (oui, je suis super sympa, je ne dérange JAMAIS mes voisins). Ca aurait pu être pire, d’habitude, je tombe systématiquement sur le vieux qui se mange un casse-croûte pâté de campagne maison-œufs durs avec l’Opinel qui va bien et la baguette entière.

Quand le mec de Tuning-mag s’est mis à s’endormir sur mon épaule, je me suis quand même demandée si j’avais bien fait de partir à Paris. et pour la première fois, je trouvais ça chouette que le contrôleur arrive en beuglant (pour réveiller tout le monde-et surtout Tuning-man) « Vérification des titres de transport Messieurs Dames!

Ensuite, je me suis dépêchée de retrouver les copines, ah non, pardon, il y avait aussi UN homme dans un café près d’Hôtel de Ville où se déroulaient la soirée des GBA.

Ca me fera toujours un drôle d’effet de rencontrer « en vrai » des gens que j’apprécie virtuellement. Tellement bizarre que j’ai eu l’impression d’être atteinte de mutisme tant les voir là était fou.

Pour faire court, l’Hôtel de Ville c’est la classe (je comprends le prix du café parisien), les blogueurs sont fous, les blogueuses mode sont… étonnantes et les blogueuses mamans.. nous quoi, ont dignement (ou pas) représenté leur catégorie avec, en tête de liste, Marie et Mère Bordel. Nous avons applaudi sagement Marie quand elle a reçu son prix… Nan, je déconne, on a hurlé comme des gosses en hyperglycémie. les mauvaises langues diront que les « mamans blogueuses » ont pété un câble, rapport qu’elles ne sortent pas souvent, scotchées qu’elles sont à leurs nains. Moi, je dirai qu’on a justement fêté une belle personne qui méritait son prix, et que malgré la pollution que l’on retrouve par ci par là remplie de rancœur, de jalousie et d’affaire de cours d’école, il y a aussi un gros noyau rempli de femmes qui se respectent et qui se soutiennent.

Frustration, j’ai dû partir assez rapidement pour rejoindre mon hôte avec qui j’ai passé la fin de soirée. J’étais claquée. Et je n’avais pas mangé depuis le petit matin… Par contre, bizarrement, ça ne m’a pas coupé la soif… hum…

Merci les copains!

Le lendemain, à mon rendez-vous (vous saurez tout très vite, j’ai encore ramené un cadeau, je suis trop bonne), de nouveaux des rencontres, encore une fois, vraiment chouettes.

Et puis à 15heure, j’ai fait la touriste pour rejoindre Boulevard Haussmann et voir « enfin » ce qu’étaient les Galeries Lafayette de Paris. N’est pas touriste qui veut. Moi, j’ai fait la touriste de base qui n’a toujours pas compris que Paris, c’est grand, que Paris, avec le baise-en-ville qui pesait une demi tonne, on se démet une épaule, que Paris avec 8cm de talons…… on meurt.

J’ai rampé jusqu’à la gare. je pense même que je me suis trainée jusqu’à mon siège. Lessivée.

J’ai manqué de dégommer la vieille à côté qui lisait ce que j’écrivais (c’est à dire, pas grand chose vu mon état) par dessus mon épaule.

Et puis, j’avais plus de batterie aussi… alors je me suis incrustée en Première pour recharger un peu avant mon arrivée, et j’ai failli rater ma gare parce que… je ne retrouvais plus mon wagon. J’ai fait rire tout le monde (franchement, les gens ont un humour douteux).

Si tu as pris le TGV n°6615 en provenance de Paris et que tu as vu une fille perdue, avec un chargeur autour du cou et une démarche d’unijambiste.. c’était moi.

Mais sinon, Paris, je reviens quand?

Ah oui, aussi, j’ai été sélectionnée par ELLE (ouiiii, le magaziiiiine) pour le Grand Prix des Blogueuses, si jamais vous souhaitez me soutenir, c’est là:

MERCI :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

29 comments

  1. Babidji says:

    ça va leur faire du bien à ELLE de lire enfin de la qualité sur des blogs comme le tien … oui oui j’ai une dent contre eux … c’est juste naze … ils ont tué mon magazine préféré depuis plusieurs années ! mais je participe quand même pour toi hein !

  2. Mary says:

    euh pourquoi le lien sur les blogueuses mode envoi chez marjoliemaman?

    les galeries lafayettes faut les voir avec leur décor de noel…

    • cranemou says:

      j’aurai plus ri si tu m’avais demandé pourquoi le lien vers PapaCube etait ancré sur « 8cm » mouhahahah!
      (j’ai choisi par rapport aux mots, pas aux phrases entieres)

    • cranemou says:

      je dois te faire mon mea Culpa: je ne savais pas que c’était « TOI »… oui, j’avais pas fait le rapprochement, je ne sais pas… désolée, parce qu’en plus je suis ton blog et que là, je me disais « mais je ne vois pas… »… suis trop conne parfois :(

      Et sinon, je te jure que le sport, je l’ai bien senti là hahah!

Laisser un commentaire