N°1 le petit dragon chez les Skylanders

La veille des vacances de la Toussaint, N°1 a été gâté. Décidément, je ne vais plus savoir quoi mettre sous le sapin de Noël. (non, non, je ne me plains pas, continuez à faire bosser les mollets de mon facteurs dans mes escaliers, pas de soucis, il adore ça… et moi aussi) (les cadeaux, pas les mollets du facteur) .

En ouvrant le colis, je me suis dit qu’il allait sauter dans tous les sens en voyant ça. Il faut dire qu’il connaissait la pub, forcément, ces gosses savent déjà tout avant nous, et qu’il avait déjà pensé à le mettre sur sa liste de Noël. Comme je refoule ma perversité, je ne lui ai pas montré puis refermé le paquet sous le nez avec un rire sardonique, lui déclarant qu’il faudrait attendre Noël! Non. On a directement installé la bête pour voir.

Spyro, j’y ai joué avec une des premières versions sur la playstation. La première Playstation aussi d’ailleurs. Depuis (même pas je vous dis depuis quand), Spyro a bien évolué, et il s’est fait plein de potes en 15 ans. Maintenant, on parle plutôt de Skylanders.

Les Skylanders sont des personnages habitant les Skylands, dotés de pouvoirs dont ils se servent pour protéger leur monde. Seulement, un grand vilain méchant les a gelés et bannis sur Terre. c’est ainsi que N°1 s’est retrouvé en possession de toute une équipe de Skylanders, qu’il peut faire revivre grâce au Portal of Power, et les aide à défendre et libérer les Skylands.

C’est carrément la classe pour N°1, et Tony n’est pas en reste puisqu’il s’immisce bien souvent dans les parties de son fils. Il leur reste encore un tas de mondes à explorer et pas mal d’aventures à vivre (il faut dire que j’impose un timing assez strict sur la durée de jeu, pauvre enfant). En tout cas, le concept me plait bien, moi qui, petite, pensait que mes jouets préférés avaient une vie dans une  autre monde et qu’ils étaient juste « figés » quand ils étaient avec les humains (Toy Story, c’est moi, en fait).

L’avantage que je trouve à ce jeu, c’est qu’il est évolutif selon les personnages (qui plaisent beaucoup à mon fils… qui n’est qu’un mec, il faut le dire)que l’enfant va disposer sur le portail magique. Ainsi; il possède déjà 3 personnages dans le pack de démarrage, et il pourra compléter sa collection… de quoi trouver de bonnes petites idées cadeaux, de temps en temps, pour lui faire plaisir (je pense à la petite souris ou aux parent du copain qui ne savent pas quoi prendre pour l’anniversaire).

Et pour mieux comprendre le fonctionnement du jeu, je vous invite à découvrir l’univers des Skylanders sur le site dédié: http://www.skylanders.com/fr

le jeu est disponible sur XBox360, 3DS, Wii, PS3, et PC/MAC.

 

#jeux offert par la marque (MERCI!)

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

9 comments

    • cranemou says:

      voilà, je trouve ca sympa que ca devienne une collection.. et puis, du petit cadeau, c’est pratique parfois!
      Bon, ici, les mecs sont loin d’avoir vaincu le méchant!!!

  1. lexou says:

    Ici, c’est comme ta clapiotte, trop petite pour jouer aux jeux vidéos, et puis dans quelques années, ce sera plutôt des jeux de filles, mais ce jeu irait très bien à mon neveu de 6ans, qui est fan de jeux vidéos!!!merci pour l’idée!

  2. Audrey says:

    Et bien tu vois je ne savais pas que Spyro avait évolué à ce point… J’aime beaucoup ce genre de jeux et ai « hâte » que Poussin puisse jouer avec moi……

  3. victoria says:

    Ah la la… Je suis jeune et pourtant je me sens dépassée…
    Je ne connaissais pas ce jeu, il faut dire qu’à la maison, il n’y a que mon mari qui joue et seulement à Fifa donc ma culture dans ce domaine là est assez restreinte!
    Je crois que le dernier jeu auquel j’ai joué c’était Mickey sur Sega mega drive, c’est dire… lol
    En tout cas, ce jeu à l’air pas mal.

  4. MICHEL says:

    Oh la la, Spyro…toute une époque!!! le temps de la ps one et des parties acharnée avec mes frères!!! ça à l’air très intéressant comme concept, faut que j’aille voir ça de plus près!!!

  5. sc says:

    c génial pour ton fils, apparemment ils détrônent les beyblades et autres bakugans, cet dans l’esprit des collectionneurs en herbe

Laisser un commentaire