Créer un faire part maison personnalisé et original ?

Que vous soyez mère, future mère, future mariée,vous avez forcément été confronte au grand moment, plus ou moins réjouissant, du choix des faire-parts.

J’ai un avis plutôt critique sur ce que nous proposent les imprimeurs ou les sites spécialisés, trop kitsch, trop déjà vu, trop gnan-gnan, trop cher, trop peu original. Même si on trouve de plus en plus de choix, je n’ai jamais été convaincue. Oui mais donc, alors, comment on fait quand on a l’esprit de contradiction et qu’on n’aime rien de ce qu’on trouve? Parce que Tata Simone, si elle a pas son Faire-Part avec le poids du gigot, y’a moyen de la vexée à vie, et ça serait mauvais, parce qu’elle s’est dévouée pour acheter les paires de pompes du futur héritier pour les 10 prochaines années. Quand on connait le prix d’une paire de chaussures pour gosse, on sait à quel point Tata Simone mérite son Faire-Part.

Et ben on fait comme de plus en plus de parents (ou de futurs mariés, ça marche aussi): on improvise, on trouv’ que’que chose, on a qu’à dire à nos amis qu’on les aime pas et puis tant pis?!

On improvise oui, mais on ne laisse pas tomber pour autant! On prend son courage à deux mains, voire à bras le corps et on fonce, comme Claire, Angélique, Soma, Karen, Sonia ou moi même.

Première étape: On établi nos critères: on veut quoi? On fait des schémas, on glane des infos, on détermine ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas.

Deuxième étape, on dresse la liste des personnes qui recevront le Graal, histoire de ne pas avoir trop de rab, et on achète les fournitures en conséquence (pas comme moi qui, la première fois, ai cru bon d’acheter trois ramettes de papier bleu ciel alors que vu le format, la moitié d’une a suffit.).

Troisième étape, on fait jouer son réseau, si jamais tu ne sais ni dessiner mais que tu rêves d’une illustration, si tu vois exactement comment sera le graphisme mais que tu ne sais pas photoshoper ne serait-ce que les contrastes, alors, on demande aux potes, il y en a bien un qui va nous aider… par exemple, au hasard, celui qui avait piscine le jour du déménagement.

Quatrième étape, on fait le tour des imprimeurs, y compris sur le net. A Lyon, à un moment, il y en avait deux l’un en face de l’autre, mais les prix étaient VRAIMENT différents… pour le même devis! Sachez d’avance si vous voulez du recto-verso, des couleurs, une rainure (plus jolie pour plier) etc… L’impression maison est évidemment possible, mais pour avoir testé, il y a pas mal de ratés au départ. Petite info qui mange pas de pain: si jamais on fait imprimer directement chez l’imprimeur, souvent, on va arriver avec une clé USB contenant nos fichiers images. L’imprimeur appréciera grandement que le geek qui a posé les images dedans ait pris soin de mettre les côte de découpe. (me demandez pas, c’est pas copine qui a fait ça)

J’ai demandé à plusieurs personnes de témoigner, suite à leur propre experience de Faire-Part Home Made, voici leur retour. J’ai volontairement mélangé les témoignages (y compris le mien) pour vous extraire le meilleur:

#Pourquoi avoir décidé de confectionner toi même tes faire parts?

Pour le plaisir de créer, pour avoir quelque chose qui nous ressemble, parce qu’on ne trouvait pas ce qu’on voulait dans le commerce… Nous sommes toutes unanimes!

#Comment t’y es-tu prise?

Comme dit plus haut, une idée directrice, une bonne organisation, pour commencer, puis, une bonne adresse pour les loisirs créatifs. Dans mon cas, surtout, une bonne copine graphiste qui allait gérer la mise en page, puisque j’ai dessiné les Faire-Part.

#As tu puisé des idées sur des sites spécialisés et si oui lesquels?

Blog, site de scrapbooking, site de faire part… en général, c’ets sur le net que ça se passe, et on remercie bien fort Google! Sinon, aussi, les amis peuvent aussi nous libérer notre créativité refoulée…  sans rire, on a parfois de chouettes idées à partager!

#Penses tu que le coût final a été plus élevé que si tu les avais fait faire par un imprimeur ou sur internet?

alors, là, j’ai tout eu: Oui, je sais pas et non.
Oui, dans les cas où tout est fait main, le matos de loisir créatif coûte souvent une plèvre, mais c’est aussi un réel plaisir.
Non, si c’est surtout de l’impression et que le travail graphique n’a pas nécessité de retourner douze fois chercher un tampon, une lettre ou que sais-je dans une boutique de loisirs créatifs.

#Et tu les as fait quand? Avant ou après la naissance? (oui, j’imagine que pour le mariage, c’était avant)

J’ai été étonnée de récolter pas mal de « après »… Par superstition, parce qu’on voulait mettre une photo, parce qu’on ne connaissait pas le sexe… évidemment, chacun a ses raisons. perso, j’ai tout fait avant. Il a juste fallu compléter pour taille/poids juste après la naissance… Perso, j’ai trouvé ça mieux pour l’organisation, mais si vous vous sentez, pourquoi pas après, après tout!

#Les proches ont ils eu une réaction particulière devant ces faire-parts Home made?

Certes, on ne saura jamais si c’est objectif, mais je pense sincèrement que le faire part maison est apprécié, en général.

#si c’était à refaire….

Tout le monde est unanime, mise à part pour les quelques ratés ou les abandons: on recommencerait, et souvent, la deuxième fois est encore meilleur car (Tata Simone avait raison), on apprend de ses erreurs! C’est aussi très gratifiant de produire quelque chose qui nous ressemble (je ne parle pas du truc rouge qui vient de vous vomir du lait caillé dans le décolleté)

#Un conseil pour ceux qui voudraient tenter?

Etre organisée parait être ce qui ressort le plus. Forcément, partir la fleur au fusil, s’est se retrouver face à des difficultés qu’on n’imaginait pas, ne serait-ce que financièrement, donc, établir une sorte de maquette avec ses idées, une liste précise des fournitures et s’y mettre suffisamment à l’avance. Imaginez qu’on va faire du loisir créatif à la maternité ou en rentrant avec le nouveau bébé tout neuf n’est qu’utopie… tout au plus, vous aurez le temps d’écrire les adresses sur les enveloppes.

Si jamais vous n’avez jamais pratiquer d’activités manuelles si ce n’est le fabuleux bloc-notes en classe d’E.M.T en 1995, mieux vaut partir sur quelque chose de simplifié. Non parce que sans douter de vos capacités d’artiste, j’ai comme un doute sur la carte en 3D qui fait de la musique et lance des cotillons…

Le principal est aussi, et surtout, de se faire plaisir!

Et pour finir, un petit aperçu de ce qu’on peut faire de ses blanches mains:

Faire-Part Soma

Faire Part Claire

Faire-Parts naissance et mariage par Sonia

Faire part de N°1

Faire Part de Clapiotte, inspiré par I. Kessidjian

FP et Carte de remerciement, Cranemou&Tony, inspirée par Mika,, artiste peintre.

Merci à toutes celles qui ont répondu à mes questions pour cet article… et n’hésitez pas à raconter votre expérience dans les commentaires!

C’est Tata Simone qui va être contente!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

45 comments

  1. lexou says:

    je regarde un petit peu tout ce qui se fait autour des faire part, pour ma petite soeur enceinte de 6mois, j’essaie de lui donner un maximum d’infos, et puis avec les blogs, on repère pas mal de talents, alors pour avoir quelque chose d’unique c’est plutôt sympa de personnaliser.Ici, j’ai tout fait avant, manquait polus que la taille et le poids, c’etait déjà bien avancé, et personnelement si c’était à refaire je ferais pareil!

    • cranemou says:

      il ne faut pas voir le mal partout non plus :s
      Je comprends (un peu), mais bon, ça n’a rien à voir, donc voilà…

      C’est un peu comme si tu disais que le FP de ma fille insite au secouage de bébé en fait

  2. Nanette says:

    Jolis exemplaires ! Pas de faire-part pour mon grand, à l’époque, c’était pas à l’ordre du jour. Pour mon mariage, on en a acheté un qu’il fallait « finir » en découpant avec un ciseau cranté et décorer de raphia. Pour la petite, on a commandé sur Internet, trop fatiguée pour faire du home made !

  3. Mooom says:

    J’me sens tres nulle sur ce coup… quand j’ai eu mes enfants, j’etais la premiere du groupe. J’ai du entendre 1 ou 2 fois « oh les FP ca ne se fait plus », resultat je n’en ai pas fait et je le regrette maintenant. Evidemment tout le monde en a fait après ! Je me demande si tata Simone m’en veut encore

  4. BenoitDuJura says:

    Pour le mariage et la naissance du troll, on a opté pour le 50/50.
    Commandé sur le net, mais à finir soi-même, comme Nanette.
    Sur http://www.abc-faire-parts.com (je n’ai pas d’action chez eux, mais ça s’était bien passé, si d’autres personnes ont besoin d’idées …).
    Ben qu’est-ce que c’est long de finir de préparer, découper, coller, brûler … :D

  5. leoetlisa says:

    Je connais pas Mika le peintre, mais ton faire-part de mariage était super original ! C’était une peinture le faire-part de naissance de ta fille ? (au niveau des visages je vois comme la texture d’une toile) il est vraiment super joli !

  6. Caroline says:

    Mais ou trouve tu le temps de faire des articles au top CHAQUE JOURS ??????????????????????????

    Ben moi, juste mis trois photos en noir et blanc et un petit mot derrière, le tout imprimé sur papier photos à la maison, temps de crise oblige !!!! Et au moins nombre pile !

  7. Lisbei says:

    super chouette tout ça !
    J’adore le faire-part de Clapiotte !
    Nous, nous avions fait maison ceux de notre mariage, mais pour les gremlins, j’ai fait une maquette et on a fait imprimer chez un imprimeur … j’étais déçue, les illsutrations que j’avais choisies se sont retrouvées dedans, et l’extérieur était très nounours gniangnian … tant pis … et au train où on va, on ne fera pas de N°3, donc, adieu les faire-parts !!
    Bises !

  8. Pauline says:

    Coucou!
    Pour les FP de naissance de ma Louise, j’ai tout fait moi même!! Par contre, j’étais frappée de procrastination et je me disais que j’avais bien le temps de les faire, que comme je n’avais aucune contraction et que le matin de sa naissance j’étais encore sur un escabeau en train de planter des clous!!! Du coup, comme elle est arrivée avec 15 jours d’avance j’avais rien fait…je n’avais que le matériel…Retour à la maison, j’en ai chié (pardon mais il n’y a pas d’autres mots) pour faire les 60 FP avec collage, tampons, photos…j’ai regretté d’avoir voulu faire si compliqué…mais quand même je suis très contente du résultat!!
    J’ai beaucoup tes FP, beaucoup d’humour pour le 1er et de douceur pour ta clapiotte.
    Bonne journée (un pitit bisous d’encouragement pour cette journée)

  9. cat says:

    Nous aussi faire-parts fait maisons après les naissances.
    Dis–donc, je m’aperçois que ton numéro 1 a la même date de naissance que ma numéro 1 !!

  10. Estelle says:

    Perso, je les ai fait moi-même en essayant de rester simple (dur dur dur), après la naissance passque je suis nulle en organisation ;-) certains sont partis Lu avait 6 mois !! Je ne mentionne pas les FP de marriage qui ne sont pas encore partis 1 an après !!!
    Sans commentaire ;-)
    Bref, pour un potentiel 3è je m’y prendrai mieux (quoi, un voeux pieux ?) en ne laissant que la photo et les infos de dernière minutes à ajouter ! Non mais….
    Bon maintenant, chéri, on le fait ce 3ème ?!

  11. Batice71 says:

    Alors, je confirme : le tout fait-maison n’est pas toujours le plus économique mais le plus important est le plaisir de faire soi-même. Scrappeuse-addict, j’ai même fait venir des papiers des USA (avec frais de port) car les papiers sur lesquels j’avais flashé pour N°2 n’étaient pas encore arrivés en France à 2 mois du terme. Effectivement, un peu d’organisation s’impose car lorsqu’on a 60 faire-parts à faire, il faut du temps !!! Ce sont les 60 cartes de remerciements faites maison (et bien sûr pas compliquées du tout) qui ont été dures à faire car moins de temps avec 2 enfants à la maison et toujours du matériel qui manque…
    Pour donner une idée, voici les liens pour les voir :
    http://fourchette-et-scrap.over-blog.fr/article-faire-part-de-naissance-de-clementine-75678418.html
    http://fourchette-et-scrap.over-blog.fr/article-carte-de-remerciements-78803768.html
    Bises et bon courage pour la convalescence de ton N°1 (j’ai lu entre-temps ton article dessus)!!!
    Effectivement, en tant que maman, on ne souhaite pas vivre ça un jour car il faut beaucoup de courage…mais nous avons au fond de nous un instinct qui nous fait sourire à notre enfant alors que nous sommes au plus mal au fond de nous !!! Nous sommes mamans à vie…

  12. Palina says:

    Salut,
    Personnellement, je suis plutôt bricoleuse: après avoir fabriquer des cadeaux dans mon enfance pour mes parents; je suis passée à l’animation pour en faire profiter les p’tits loups pendant mes années étudiantes. Alors quand je suis devenue maman, y’avait pas photo, il fallait que je fasse le faire-part moi-même car comme beaucoup d’entre vous, je ne trouvais pas chaussure à mon pieds dans ce que nous proposaient les professionnels. Le résultat: tout le monde a adoré! Bon, juste un truc, quand on fait tout soi-même, il vaut mieux avoir une petite liste de destinataires sinon faut faire simple!
    Pour le mien, je les fait en deux fois, une espèce d’enveloppe en forme de landau et une carte à l’intérieur avec une photo du nouveau-né, son nom, sa date de naissance, …

Laisser un commentaire