A Paris, on joue, on rit mais avant, y’a train.

Mercredi dernier, je suis allée à Paris. Oui, je sais, rien de transcendant. Mais si je vous dis que j’ai fait l’aller-retour dans la même journée? Non, toujours pas convaincus? Et avec els deux enfants? Ahhh, vous voyez que ma vie est passionnante et pleine de rebondissements!

Le matin même du départ, j’ai failli renoncer. 4 heures de train avec deux enfants dont une tornade, j’étais beaucoup moins sûre de moi. J’ai briefé Clapiotte: « va falloir être sage-va falloir être sage-va falloir être sage ». Répéter pour lobotomiser, telle était ma devise.

Je cale le grand devant l’IPad et la petite à côté de moi, toujorus en priant que tout se passe bien. J’ai peur.

D’ailleurs, j’en fait part sur Facebook où on me dit que de toutes façons, je suis tarée de tenter l’aventure. c’est pas faux.

Il est midi, je joue 5 minutes avec Clapiotte, puis, lui propose de manger. Clapiotte n’est pas une fan de bouffe, mais là, c’était crackers-jambon-chocolat, elle jubile.

30 minutes plus tard, les mains grasse et constellée de miettes, elle juge que son repas est terminé. N°1, lui, a mangé en 10 minutes et joue tranquillement. cet enfant est un faux.

Je regarde Clapiotte, et prise d’un élan d’optimisme, je lui propose de dormir. « Oui maman, dodo ».

???

Ca a marché!

Clapiotte s’est allongée sur moi et s’est endormie en 5 minutes chrono. Yeux ébahis du wagon: un mère seule avec ses deux enfants a voyagé sans faire le moindre bruit, sans la moindre couche à l’odeur acide, sans vomi. Elle a voyagé comme une personne civilisée. Et c’était MOI! SI! (et je ne me plains même pas d’être restée totalement immobile pendant 1h30, l’accoudoir encastré dans mon omoplate. Même pas)

La preuve en image

Pour tout vous dire, même le retour s’est bien passé, pas de sieste, mais 2 heures qui se sont passées dans la joie et la bonne humeur. Je n’aurai JAMAIS parié dessus!

Je pense sérieusement que mes enfants boycottent mon blog. Bientôt, je ne vais avoir que des anecdotes remplies de bonheur pétillant dedans, c’est navrant, je vais devoir arrêter de me plaindre. Argh…

Bon, et sinon, si je vous disais pourquoi j’ai risqué ma santé mentale, hein?

Donc, j’avais rendez-vous chez Ouaps qui avait, pour l’occasion invité un tas de blogueuses, fait une installation de fous façon salle de jeu géante, invité deux masseuses et fait venir un tas de petits fours. Déjà, c’était bien, rien qu’en entrant, j’ai compris que j’allais passser un bon après midi. J’imaginais que ems enfants aussi.

Les jeux Ouaps, je connaissais seulement leur gamme « extérieure », en mousse, super pratique à transporter et également pratique pour jouer à des jeux « qui craignent » dans le salon sans avoir peur de casser le vase de mémé.

dommage, il avait pas les poches assez grandes!

N°1, d’ailleurs, s’est tout de suite dirigé vers ces jeux là, étant un peu grand pour le reste. Clapiotte, en bonne fille de blogueuse, a TOUT testé, le lapin bleu, le train, Mimi (la gamme rose, un succès pour Clapiotte, fillasse power) et tout le reste. Elle a adoré, a été relativement sage, surtout quand je me suis faite masser (on remercie les nounous de luxe que j’avais sur place: sabine, Mere Bordel (enfin), E-Zabel,Madame Parle, Isabelle, , Lmo, Juju, Parisienne à Vincennes, Maman Cube, Thalie etc…(pardon pour celles que je zappe, j’ai la mémoire qui flanche). Après, elle m’a scotché pour ne plus me lâcher jusqu’à ce que la salle se vide un peu (ma fille est asociale, comme moi).

dommage (bis) pour les poches pas assez grandes!

Si jamais vous avez un moins de trois ans et que vous ne savez pas quoi lui offrir, je pense que vous pouvez y aller, c’est vraiment sympa: coloré, ludique et visuellement pas trop mal fait. Depuis notre retour, Clapiotte réclame « a Mimi ‘Ose », l’espèce de chenille qui tortille des fesses. Moi, je veux les oeufs qu’on cache, et N°1 veut le jeu de croquet (avec lequel il joue d’une manière très particulière). Voilà, donc, on a déjà une ébauche de liste de Noël… Oui… DEJA… le 20 octobre. Tout va bien!

Merci à Ouaps pour les enfants, pour mon dos, pour mon aération parisienne, pour le magicien qui fait encore rêver mon fils et pour la petite poupée qui tourne et qui ne quitte plus Clapiotte.

 

Merci Manue pour ce petit bijou… j’en n’ai jamais eu une aussi spontanée de ma fillasse :D

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags: , , , , , ,

12 Réponses pour “A Paris, on joue, on rit mais avant, y’a train.”

  1. Raquel 20 octobre 2011 à 15:27 #

    Maaaah qu’ils sont beaux ces gosses !!!!!!!!!!!!!!!

  2. anaisl57 20 octobre 2011 à 15:39 #

    Trop beaux les loulous! J’aurais aimé rencontré toutes ces blogeuses, ca devait etre chouette!!!

    • Carley 26 février 2014 à 07:24 #

      It was dark when I woke. This is a ray of suehsinn.

  3. maviedemere 20 octobre 2011 à 15:42 #

    Oui oui oui N°1 est un faux, la preuve je ne l’ai jamais vu…

    Je pense qu’en fait que c’est un personnage inventé de toute pièce :p :p

  4. crisprolls 20 octobre 2011 à 15:48 #

    effectivement c etait risqué l aller retour seule avec deux enfants! mais deux heures sans changement de train ca peut le faire…maintenant que jen ‘habite plus à lyon, paris c est à au moins 4h ALLER !
    ils se sont éclatés tes loupiots!

  5. ladybutterfly 20 octobre 2011 à 17:01 #

    oouuuiiinn tu m’a oublié !!!
    enfin faut dire que je t’ai juste vu de loin :s
    bon allez je te pardonne :p

  6. Béatrice 20 octobre 2011 à 18:17 #

    Ohhh, ces photos sont superbes !!!

  7. Léonie Canot 20 octobre 2011 à 18:29 #

    Moi aussi j’étais là mais cachée derrière l’ours (oui oui, debout).

    • Poulette Dodue 20 octobre 2011 à 22:19 #

      Postillonage massif d’écran !

  8. Mary 20 octobre 2011 à 20:06 #

    mon seul voyage en train… mon fils m’a vomi dessus (jet dirigé par moi même pour éviter qu’il vomisse sur les fauteuils). Le pied!!!!

  9. Poulette Dodue 20 octobre 2011 à 22:20 #

    Je fus donc plus « turbulente » que tes loulous dans le train !!??!

  10. mamananonyme 20 octobre 2011 à 22:29 #

    hales voyages en train ici on connait… et je te dis chapeau, avec 1 seul à deux adultes c’est déjà dur dur mais seule avec deux … chapeau bas Madame !!

Laisser un commentaire