J’ai testé pour toi: la carte de presse.

(Avec du people dedans)

(Call me Voici aujourd’hui)

Clap de fin

L’an dernier, j’avais tellement adoré l’ouverture du festival Lumière et son ambiance agréable que je m’étais jurée d’y retourner cette année.

Belle Maman m’avait déjà réservé une place pour l’ouverture, comme l’an passé (merciiiii), mais j’avoue, j’en voulais un peu plus. C’est là que la chance s’est tournée vers moi et m’a demandé si je ne voulais pas par hasard, une accréditation presse pour toute la durée du Festival. Tu penses bien que oui, même si je ne me sens pas du tout légitime avec mon Graal autour du coup, j’en ai bien profité: les séances gratuites ou au tarif accrédité, déjà, c’est un peu comme si c’était Noël.

Et puis, à mon grand étonnement, cette carte m’a permis d’accéder au village de nuit du Festival, plus exactement à la Plateforme. Mieux encore, j’avais Open Bar. Les deux fois où j’y suis allée (je tiens à dire que faire deux soirées open bar la même semaine passé la trentaine, c’est pas une bonne idée).

J’ai donc guinché au milieu du staff du Festival mais aussi au milieu de certaines de nos stars françaises. Ainsi, j’ai pu saluer Thierry Frémaux, écouter Daroussin parler longuement bateau avec mon beau-père (oui, je fais profiter de mes entrées au peuple), me faire épousseter le nez par Hippolyte Girardot et avoir une discussion de 40 secondes avec Laurent Gerra (oui, je sais, lui, il fait moins rêver déjà).

On m’a crié « regarde, regarde, y’a Vincent Elbaz »… que je n’ai vu que de dos, et finalement, ça aurait pu être le voisin de pallier.

Alors, ça fait quoi de voir des gens connus « en vrai »? Parce que c’est ça, la vraie question. je suis tellement consciente que ces gens auront effacer notre micro échange de leur mémoire à peine 5 minutes après (et je suis large), que déjà, je suis moins stressée qu’avant. Je crois d’ailleurs que je suis plus stressée de rencontrer certaines blogueuses, par peur de les décevoir plutôt que les people, pour qui, finalement, il n’y a aucun enjeu émotionnel.

Alors… Se faire moucher par Girardot dans son propre foulard, c’est surtout assez incompréhensible, tout comme l’échange verbal qui a suivi. L’alcool, c’est mal (même si c’est marrant, là, pour le coup).

Voir Darroussin de si prêt que j’aurai pu lui enlever une crotte de nez: Cet homme a un visage tellement sympathique qu’on ne peut que l’aimer, même si, avec toute la sympathie dont il a fait preuve, je ne suis pas sûre de me marrer si je passais une soirée avec lui. Bon, voilà, sympa, interressant mais pas marrant.

Et Gerra? Je ne sais même pas si je dois m’attarder sur lui tellement je pensais que c’était un type sympa alors qu’il m’a plutôt prouvé le contraire. Mouais, je comprends, hen, mais voilà, c’est aussi son taf  de se coltiner les lourdingues (comme moi, oui oui).

Voilà, là, déjà, pour ceux à qui j’ai parlé.

Après, il y a certaines personnes qui m’ont fait trembler les mains, même 10 minutes après les avoir croiser, comme Depardieu, par exemple. Je me suis retrounée, et il était là, derrière moi, imposant, souriant, rassurant, impressionnant. Le temps de brandir l’appareil et de ne pas cadrer qu’un ours de la sécurité me demandait de bien vouloir me décaler.

Je n’arrive pas à déterminer le sentiment que j’ai eu à ce moment là. De la joie? de la gratitude? De l’admiration? De la peur, un peu? Se trouver face à face avec un tel monstre sacré, c’est tout de même bouleversant, malgré tout mon côté désabusé dont je me drappe dans de telles circonstances, là, c’était trop!

Bon et sinon, petit mot pour le monsieur de la sécurité qui m’a demandé de bouger: vous avez été très sympa, hein, mais vous auriez pu attendre juste 3 minutes de plus que je puisse rouler une pelle à Vincent Pérez … punaise, cet acte manqué, je t’en veux, Monsieur Sécurité, je t’en VEUXXXXX! Tssss

Alors, et vous, qui est ce qui serait capable de vous impressionner au point d’en trembler?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

24 comments

  1. Poulette Dodue says:

    Gerra beuuurrrk ! Bon , j’aime pô trop ce qu’il fait, il m’a jamais fait rire et je le trouve antipathique.
    Gérard Depardieu est un mythe vivant…
    Moi c’est TOI qui m’impressionne !

  2. LMO says:

    Je ne sais pas qui m’impressionnerait au point d’en frémir. Peut être plus un musicien, ou un réalisateur. Genre Tim Burton.
    Ou si, Javier Bardem, lui il me fait frissoner rien qu’à l’écran, et pas que parce qu’il est beau mais grâce à son charisme de dingue, ses prestations toutes parfaites…

    Mais Gérard Depardieu, ça m’aurait fait qq chose aussi je crois!

  3. thenewme says:

    Laurent Gerra, quoi. Qui peut trembler devant lui? Enfin, moi je vais bientôt croiser une star interblogosphère samedi… Ben oui, quoi, je te vois (on prépare le tapis rouge)

  4. Muriel says:

    Juste une petite précision Nat : il paraît que Laurent Gerra était avec sa femme TOUTE la semaine (une blonde cheveux long ?) : donc ne faisons pas la mauvaise langue… Et il paraît aussi (dixit mon H qui est quand même très fiable !!!) qu’il est très sympa, et n’a pas du tout la grosse tête (il pourrait quand même, même si certains ne l’apprécient pas !)

      • Muriel says:

        Non mais la liberté de la presse existe, si si ! C’était juste comme ça, car les réputations sont vite faites et ça peut nous arriver aussi ! :)

        • cranemou says:

          Oui, mais en fait, j’ai écrit un peu vite, sur le coup de l’énérvement (et même aps de l’alcool), et je n’ai pas réfléchi à certaines conséquences… dont je n’aimerai pas être la cause, donc, merci d’être intervenue :D

  5. crisprolls says:

    ben c’est toi qui m’impressionne cranemou!! si te croise en vrai dans la rue, chais pas si j’ose t’abborder ou si tu me reconnaitra, moi et mon anonymat ;)
    et tu ne dévoiles pas d’ou vient ta carte de presse ? hum? pochette suprise ?
    bonne soirée en tout cas ….y avait pas rihanna ?

  6. Chocophile says:

    Trop bien!! Moi je n’ai pu faire que la brocante cinéma et visiter le village juste comme ça, peut-être plus l’année prochaine :p
    Je ne sais pas qui pourrait m’impressionner, qui j’aimerai rencontrer, si j’y réfléchis de plus pèrs je suis sûre que je trouverai, mais moi qui suis déjà timide avec les gens « normaux » je me retrouverai bien bête à ne rien savoir dire!

  7. Béatrice says:

    Celui qui m’impressionnerait vraiment si je le rencontrais, ce serait Jordi Savall !!! Oui, je sais c’est un musicien, pas un acteur …. Sinon, je ne sais pas trop …

Laisser un commentaire