Des pleines bouches de mots (crus)… Tout à fait incongrus

 

Maman, à l’école, on apprend des chansons de Jean Brassens à la Chovale

Ah, super, mais il s’appelle Georges, et on dit choRale… Tu apprends quoi?

Le petit cheval blanc et la Cane de Jeanne.

Ah, chouette.

Et on va apprendre celle que tu m’avais fait écouter là, qui fait * »car bonhome des neige t’entends »(*).

Hein?

Mais oui « car bonhomeuh des neigeuh t’entends » (en chantant)

Tout content, il repart en chantant « chuis, l’ponographe, du ponographeuh, le folisson, de la chanson »

Culture, quand tu nous tiens…

Le temps ne fait rien l’affaire.
Quand on est con, on est con!
Qu’on ait 20 ans, qu’on soit grand-père
Quand on est con, on est con!

Entre vous plus de controverses,
Cons caduques ou cons débutants.
Petits cons de la dernière averse
(*)Vieux cons des neiges d’antan

T’as saisi?


 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

5 comments

  1. sandrine (Cambroussienne) says:

    Un classique pour moi : enfants, pendant les vacances, nous écoutions ses chansons en boucle dans la voiture familiale, ma préférée était « gare au gorille ». A écouter l’Hécatombe (Au marché de Brive la Gaillarde) en levant bien haut le drapeau noir ;)

Laisser un commentaire