Vendeuse prêt à porter: les règles de l’art.

Aujourd’hui, les soldes commencent. Je n’avais pas spécialement prévu un article sur ce sujet étant donné qu’il va certainement être récurent sur pas mal de blog, mais j’ai lu un article chez Yahoo qui m’a donné l’idée d’en parler, de mon côté.

Moi qui, à la base, avant d’être blogueuse, avant d’être mère, suis vendeuse. Pas par vocation, par nécessité. Par facilité aussi. Bref, là n’est pas la question.

Pour info, je bossais dans une enseigne dite « de luxe », avec une clientèle qui, logiquement, devait suivre… A méditer…

 

FEUuuuuuuuu

 

Tu garderas le sourire: oui, même si tu as laissé ton fils malade ce matin, même si on vient de t’annoncer qu’il fallait que tu restes une heure de plus, même si tu entends un mère dire à sa fille « tu vois, chérie, il faut que tu travailles bien à l’école, sinon, tu finiras comme elle » en te pointant du doigt. Tu seras toujours aussi souriante quand une énième fois, une cliente demandera son 38 et qu’une énième fois, tu lui auras répondu qu’il n’y en a plus, même si elle pense que t’es une grosse menteuse qui veut se garder le dernier pour elle.

Tu ressembleras à une veuve au 8ème jour de deuil: Cheveux attachés, maquillage léger, tenue noire exigée. Pas la peine de tenter une rébellion sans se voir être obligée d’acheter un TShirt noir de toute urgence. De toute façon, comme tu souris tout le temps, tu es une veuve heureuse, de quoi te plains tu?

Tu accepteras la critique publique: « non mais vous êtes bête? », « nan mais vous comprenez ce que je dis?« , « ahahah, on sait à quoi servent les études quand on vous voit » oui, oui, j’ai bien compris, je me concentre juste pour ne pas t’empaller avec le cintre que je tiens dans ma main.

Tu accepteras l’impolitesse et la mauvaise éducation: passer le seuil d’une boutique, les mots « bonjour, « merci », au revoir », « s’il vous plait » « excusez moi » ne font plus partis du vocabulaire. En revanche, on note une montée en puissance de l’impératif.

Tu accepteras que tes supérieurs te sous estiment et ne t’adressent pas directement la parole: non, ils suivent la règle de la hiérarchie. Donc, si ils ont quelque chose à te dire (ça marche encore mieux quand c’est quelque chose de négatif), ils le diront à celle qui est « juste » au dessus de toi pour qu’elle fasse le sale boulot. Oui, même si eux sont à 3 mètres et regardent la scène du coin de l’œil.

Tu accepteras qu’on te prenne pour la femme de ménage: « elle est là pour ça« . Donc, oui, tu va replier pour la 50ème fois ce pull impliable que cette cliente a chiffonné pour le plaisir, sans même le regarder, tu vas aussi refaire cette pile que les jumeaux de ce couple ont défoncé dans la joie et allégresse, pour la plus grande tranquillité de leurs parents. Mais en plus de ça, tu ramasseras les serviettes hygiéniques, les rasoirs et la bouffe laisser dans les cabines parce que on, faut les comprendre, hein, en période de soldes, on n’a pas le temps de tout faire! Mention spéciale à celle qui avait fait pipi dans deux gobelets en plastique et au gros caca déposé dans du sopalin sous la chaise. Nan, vraiment, merci!

Tu apprendras par coeur des choses inutiles: la composition de chaque article ainsi que les techniques et l’histoire de chaque matière: oui, parce que ça t’intéresse grave, au cas où une cliente te demande un jour de quel couleur est le lama dont on a utilisé la laine dans les 3% de ce pull.

Tu apprendras à souffrir en silence quand tu t’enfonceras les clous des antivols sous les ongles. Nan, c’est tout, t’as pas le droit de crier.

Tu tâcheras d’insulter les gens dans ta tête: et je jure que c’est pas facile.

Tu accepteras que tes supérieurs te prennent pour une sous cultivée: oui, parce que ça fait 3 feuilles de paye de suite qu’on ne te paye pas tes heures supplémentaires, que tu les réclames, qu’on te dit « oui, oui » mais qu’en fait, il ne se passe rien. Mais comme tu es d’une stupidité sans nom, ils attendent que tu oublies qu’on te doit, depuis le début de l’année, 43 heures sup et qu’on t’as retiré 2 jours de congés que tu n’as PAS pris puisque tu étais obligée d’être là pour remplacer une collègue.

Tu apprendras à travailler dans le stress: le listing de soldes? Ah bah on l’a reçu l’avant veille des soldes. Etiquetter 10000 pièces en une journée de boulot, tout en laissant ouvert, c’est preuve de self contrôle (quand on y arrive)/ Sur mon CV, je pense que j’insisterai sur ce point!

Tu prendras sur toi quand on ne te laissera pas le choix. Et la seule fois où tu ne le feras pas, tu seras fichée comme la chieuse de service et on fera de ta vie un enfer. Oui, parce que  ce que j’ai écrit plus haut, c’est assez banal, finalement.

Patience et self contrôle seront tes maitres mots: ne pas s’énerver, même si cette cliente n’a vraiment pas l’air de comprendre qu’elle ne peut PAS  rentrer dans un 36 avec son 42 bien tassé…

Tu ne supporteras pas certaines vendeuses mais sauras apprécier la gentillesse d’autres. Oui, parce qu’il faut pas se leurrer, des vendeuses super connasses, y’en a aussi beaucoup (mais siiii, celle qui vous tourne le dos quand vous êtes sur le point de leur demander un renseignement!)

 

Bonne chance à toutes mes anciennes collègues… et toutes les autres qui vont supporter les humeurs des clientes, les remarques, les insultes et qui rentreront chez elles sur les rotules, bien plus tard que d’habitude… pour recommencer demain, encore et encore!

 

Et vous? vous vous comportez comment dans les boutiques? Et pendant les soldes?

 


Ouaiiiis, j’ai écrasé la vieille, hiiiiiiiii

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags: , , , ,

34 Réponses pour “Vendeuse prêt à porter: les règles de l’art.”

  1. Poppy 22 juin 2011 à 09:52 #

    Moi je ne fais que très rarement les soldes en magasin (vive internet)…J’ai du mal à supporter les autres clientes, hystériques!!
    Même si je ne suis pas une cliente parfaite, je pense rester polie…Mon papa et ma maman m’ont bien élevée!! Enfin ça m’est arrivée une fois de tomber aussi sur une péta*** de vendeuse…elle avait dû passer une sale journée !!

    Pas un métier facile c’est sûr !!

  2. LaNe 22 juin 2011 à 09:59 #

    J’ai bossé en vente, chez Decathlon, pendant 1 an et demi et c’était LOIN, très loin d’être cette ambiance. A part les clients parfois désagréables (mais le client est roi) qui ne disent pas bonjour(et qu’on recadre d’un ‘bonjour’ bien insisté suivi d’un blanc avant de répondre), c’étaut un job super sympa.
    Un job d’étudiante, certes…

    Bref, bon courage à celles & ceux qui vivent ça !!

  3. Bloody Mary 22 juin 2011 à 10:04 #

    J’espère me comporter normalement enfin comme un être humain et je remets toujours ce que j’ai pris en rayon et je m’excuse quand j’arrive pas à replier un truc (je suis nulle en pliage) pour les soldes je l’ai fait jamais (j’ai jamais de sous quand c’est les soldes) ou rarement et dans ce cas là je laisse passer la marrée sont fous les gens.

  4. alorom 22 juin 2011 à 10:14 #

    J’ai bossé deux ans au Quick pendant mes étudesn autant te dire que je suis dans le total respect des vendeuses!!! Cependant, je chie volontiers contre celles qui pètent plus haut que leur pauvre cul et qui ne te calculent pas la gueule, parce que tu n’as pas le « look » du magasin et que bien évidemment tu ne dois pas avoir le portefeuille qui va avec!!
    Petit jeu: combien de mots orduriers dans ce com??:D

  5. estelle 22 juin 2011 à 10:38 #

    merci pour ce super article, je suis moi même responsable d’un mag de surgelés (marque très connue) et nous c’est tout le temps comme ça
    et le pire c’est quand tu fais la caisse et qu’il y a un souci et qu’on te sort « il est où le responsable? » et là tu réponds « devant vous »… je ne te dis pas comment on te regarde….
    et puis c’est à longueur de journée, genre tu as pas tel produit en rayon, vous pouvez aller me le chercher en réserve… mais oui madame, surtout pour du surgelés……
    par exemple, la promo qu’on a tout les mois, j’ai eu une fois « vous soldez parce que c’est périmé? »
    et j’en ai d’autres, en 8 ans de boulot, faut voir les conneries
    j’ai une mère de famille qui a laissé pisser sa fille dans le mag et comme toi « on est là pour ça »……
    par contre, je veux bien échanger ta tenue de veuve car nous c’est à longueur d’années qu’on ressemble à des sacs à patate avec nos tenues obligatoires
    du coup, lorsque je vais en mag ou à la caisse, je fais toujours très attention aux vendeuses et caissières
    mais je sais pas si c’est la région parisienne mais ici c’est tout le temps comme ça

  6. Clem la matriochka 22 juin 2011 à 10:59 #

    Excellent ! J’ai été vendeuse pendant deux mois (boulot d’été) et je suis bien d’accord avec ton portrait !!! Alors maintenant je compatis avec les vendeuses, je souris et suis sympa. Mais quand même, il y a des vendeuses horriiiiiiiiibles !

  7. ciel 22 juin 2011 à 11:15 #

    ouah impressionnant surtout l’épisode gobelet/sopalin, je n’aurais jamais imaginé que l’on puisse faire ça!

  8. thenewme 22 juin 2011 à 11:30 #

    Les gens sont vraiment sans savoir-vivre, c’est assez grave. En revanche, j’ai un peu l’expérience inverse, celle où tu rentres dans un magasin et tu dis bonjour aux vêtements (parce que personne ne te réponds) et tu ressorts en disant au revoir aux vêtements… ou la nouvelle mode : la vendeuse en conversation perso au téléphone qui n’en a rien à cirer de ce qui se passe dans sa boutique… Sinon, il y a aussi la vieille cliente chiante qui pense que tout lui est dû et toi, autre cliente, tu n’es qu’une sous-merde transparente et du coup, tu dois attendre que « Madame » ait terminée pour demander un truc de rien à un vendeur qui fait tout son possible pour satisfaire tout le monde (et là je dis respect, ça m’est arrivé il n’y a pas longtemps, j’ai plaint le gars).

  9. maman@home 22 juin 2011 à 12:04 #

    Tu as oublié les odeurs aussi non ? Ca doit pas être très rigolo non plus ça… je ne savais même pas que c’était les soldes aujourd’hui, de toute façon vu l’état de mon compte en banque huhuhu. Et puis je n’aime pas la foule toussa. En tout cas MOI madame je dis bonjour s’il vous plaît je range les articles que j’ai essayé à leur place et je replie correctement et hop je dis au revoir aussi en partant, parfois je leur apporte même un petit café nan là je déconne c’est bon ça va. Pas mal le coup de « tu vois si tu fais pas d’études » quand je bossais au standard de boîtes l’été ou avant de trouver un job en sortant école j’ai remarqué qu’on me prenait souvent pour une conne et puis dès que les gens savaient que j’avais fait une école de commerce leur regard changeait. De vrais cons quoi ;-)

  10. Poulette Dodue 22 juin 2011 à 12:14 #

    Je suis toujours aimable !!! Je fus vendeuse (à Paris la ouf !!) je vois tout à fait de quoi tu parles !
    Alo a raison aussi sur les vendeuses qui se la pète en présumant de tes moyens !!!
    Pis ya aussi celles qui reluquent mon « king size » et qui se demande ce que je peux bien foutre là ??! Ben je mate les accessoires : Connasses !!!
    Les soldes pour les vendeuses(et vendeurs hein ) c’est hard corps !!

  11. LMO 22 juin 2011 à 12:29 #

    Je dois être une cliente sympa, j’ai jamais fais caca dans les cabines! :D (Non, sérieusement, t’as déjà eu ça?????)

    Moi j’aime bien le regard de pitié mêlé de dégout des vendeuses quand je demande s’ils font « cette robe en 46, s’il vous plait? » (je suis polie en plus d’être propre), le regard de haut en bas, comme si j’étais une merde, et la réponse systématique « Ha non, on s’arrête au 44… » avec un air dédagineux au possible (chez Zara c’est un peu des pétasses…)

    Heureusement, certaines sont sympas et le disent gentiment (ou bossent dans un magasin qui fait effectivement du 46).

    Enfin, je pourrais faire un article sur la discrimination des gros tiens. D’autant plus probante que je faisais du 38 jusqu’à il y a 5 ans, environ…)(Mais là n’est pas ton sujet!)

    Faut être plein d’abnegation pour faire ce job mine de rien!

  12. Béatrice 22 juin 2011 à 13:25 #

    Je commande pas mal sur Internet … Sinon, vu le peu de magasins de fringues où je trouve mon bonheur ici, les vendeuses et moi, on se connait, à force, et ça se passe plutôt bien !!

  13. Océane 22 juin 2011 à 15:23 #

    Je pense être toujours polie, patiente et compréhensive, parce que bordayl je claquerais bien la moitié des clientes que je croises quand je fais les magasins !!! C’est un métier difficile, surtout que tu dois rester parfois trèès calme face à des cons, de ce que j’observe…

  14. sabine 22 juin 2011 à 16:11 #

    « deux gobelets en plastique et au gros caca déposé dans du sopalin sous la chaise. Nan, vraiment, merci! » OH PUTAIN!!!! je ne fais pas les soldes ou vraiment tout la fin. Ca me degoûte cette frénésie autour des soldes! j’ai été caissière quand j’étais étudiante, c’est le PIRE job que j’aie fait! les gens sont cons!

  15. Léonie Canot 22 juin 2011 à 16:30 #

    J’ai travaillé au Good Market tous les lundis et samedis d’une année universitaire… et j’en ai chié. Je compatis donc…

  16. Odette 22 juin 2011 à 16:44 #

    ET bien félicitations d’être une vendeuse, jamais je n’aurais pu imaginer une telle décadence dans le compôrtement humain, il est vrai que je ne fréquente pratiquement pas les magasins mais qu’en j’entre quelque part j’aime que l’on me respecte et je respecte encore plus le travail des personnes qui y travaillent, serions-nous toutes devenues des BETES SANS CERVELLE comment peut-on avoir un tel comportement et élever correctement ses enfants ??????
    Et oui comme on le dit toujours, tout commence A LA MAISON, s’il te plait, merci, de rien, bonjour, bonne-nuit, bisous bisous ….. entre parents, entre frères et soeurs avec toutes personnes présentes dans la maison ou en dehors de la maison et toujours avec qui que ce soit c’est tellement peu et cela fait tellement plaisir et puis ne croyez-vous pas que cela détend l’atmosphère général…… il est grand temps de Gommer tout cela et si la télévision vecteur de plein de messages sublimals (sublimaux ????)SI ILS PASSAIENT DES LECONS DE POLITESSE ET DE COMPORTEMENT APRES TOUT CE NE SONT QUE MES MESSAGES D AMOUR A LA PLACE DE TOUTES CES DISPUTES EN PUBLIC ……. bon faut pas rêver…..

    Bon JE ME SUIS lachée, en tout cas BRAVO ET BON COURAGE car je ne l’aurai certainement pas – Merci.

  17. eureka 22 juin 2011 à 16:46 #

    c’est quand meme dingue ces gens qui osent te pointer du doigtes et qui te parlent mal!! comme si tu etais la uniquement pour les servir et l’a fermer!

  18. MissBrownie 22 juin 2011 à 17:59 #

    Aujourd’hui, je n’ai même pas ouvert un site de ventes en ligne et j’ai supprimé sans les lire tous les mails de soldes …
    Mais j’imagine que les vendeuses doivent faire preuve d’un sacré self contrôle parfois!

  19. Titeve 22 juin 2011 à 20:22 #

    Oh là là ! le jour des Soldes, j’évite les magasins ! Pas envie de me faire piétiner par des furies qui mettent des piles de t-shirt rangées au carré en boules… Je suis parfois exaspérée par les clientes qui ne respectent pas le travail des vendeuses (je dis ça et pourtant je suis pas vendeuse) : je suis du genre à replier les vêtements qui ne me vont pas pour les ranger tout bien en rayon, moi ^^ !!!
    Bon, des vendeuses sympas y’en a heureusement ! Mais certaines mériteraient des claques quand même… je pense à une vendeuse que je connais et qui ne sait pas dire bonjour… et encore moi sourire !

  20. aggie 22 juin 2011 à 21:22 #

    Oh punaise le coup des cabines! Dire que moi je n’ose même pas y laisser un cintre…

  21. bbflo 22 juin 2011 à 21:24 #

    1/ ah ben je vois que c’est comme dans la presse, faut garder son self-control pour pas les matraquer à coups de pelles, certains clients !
    2/ moi les soldes je les fuis. Trop de monde. Trop de consommation. Trop d’arnaques. Et puis surtout j’achète systématiquement un truc de la nouvelle collection, non soldé, donc !

  22. Elodie ^^ 22 juin 2011 à 22:58 #

    Moi, perso, j’attends la derniere semaine XD
    Je ne fais pas vraiment les soldes, car on a toujours une bonne excuse pour ne plus avoir de sous à cette période ci ^^’ (non, ne pas attraper la corde pour aller se pendre)

  23. Nolwenn 22 juin 2011 à 23:20 #

    Ben moi je replie tout… même ce qui n’est pas « à moi » ! (maniaque, moi ?)

  24. sandrine 23 juin 2011 à 05:45 #

    Je compatis bien sincèrement, je « tape » régulièrement la discut’ avec les vendeuses mais pas au moment des soldes (sérieux, faut être fou)… En revanche, je n’ai jamais vu le comportement extrême selles/urine dans les cabines, faut avoir un grain non ?

  25. Fanny 23 juin 2011 à 10:23 #

    J’hallucine de voir que certaines prennent les cabines pour des chiottes. Où est leur dignité ?

  26. Nanou2104 23 juin 2011 à 11:09 #

    Punaise… je pensais pas que ça pouvait aller jusque là! Certaines personnes n’ont vraiment aucune éducation! Moi je suis une cliente parfaite alors! Je range tout ce que j’essaye et je dis bonjour et aurevoir…

    Pour les soldes je trouve rarement mon bonheur ou alors dans la nouvelle collection… Faut dire que j’aime pas fouiller, j’aime les magasins bien rangés… Et pendant les soldes, c’est pas ça…

  27. Carole Nipette 23 juin 2011 à 12:55 #

    je me comporte d’autant mieux que je fais rarement les soldes et dans le genre de boutiques où je vais, on se débrouille seul!
    ma pauvre, toi et les autres, je sais pour le mépris et tout ça mais les gens dégueu dans les cabines, j’aurais pas imaginé…
    rien à voir mais j’ai reçu le chèque crème hier ;-) ouf!

  28. Lola 23 juin 2011 à 14:35 #

    Je range toujours les fringues que j’ai essayées et qui ne me vont pas, en faisant super attention à remettre dans le bon sens du cintre et avec les boutons / fermetures refaits. Je replie à l’identique les T-shirts que j’ai dépliés. Quand je passe en caisse, j’essaie de préparer au mieux mes achats pour aider la caissière (par ex. en retirant les cintres etc…). Je demande gentiment à la dame aux cabines si je peux lui demander un service avant de poser ma question…
    Résultat, c’est très fréquent qu’on me prenne pour une employée du magasin.
    :-D
    PS. Si je ne faisais pas mon job, je pense que j’adorerais être gérante d’une boutique de fringues… est-ce à cause de ça ?
    PPS. J’ai passé 2h extra ce matin à faire les soldes dans un magasin désert (bondé hier mais tranquille ce matin) à papoter avec des vendeuses adorables… comme quoi faut pas désespérer :-)

  29. Vinie 23 juin 2011 à 14:38 #

    Moi je fais les soldes sur le net parce que toute cette foule, ca me donne envie de m’evanouir et c’est à celui qui sera le plus malotru alors j’évite !

  30. tanagr 23 juin 2011 à 21:04 #

    J’ ai fait de la vente, il y a maintenant un petit moment, j’étais en intérim…..et je reconnais bien tout ce que tu racontes.
    Moi je ne suis pas une cliente chiante, je remets les vêtements a leurs places sauf quant la vendeuse me demande de les lui donner et je suis polie, il y a tout de même un minimum et surtout « ne fais pas ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse »
    Les vendeuses sont là pour travailler et ne sont les larbins des clientes.
    Bonne soirée.

  31. Franck | Papa Blogueur 28 juin 2011 à 10:35 #

    Ben moi les soldes en magasin ça me gonfle !
    Au pire, j’attends un peu que ça se tasse, c’est sûr il y a moins de choses mais moins de monde aussi.
    Sinon grâce à Internet… et bien je fais tout en ligne ! Et dans les grands hangars puant la poussière, les stagiaires payés pour l’occasion, ils s’en tapent si le pull il n’est pas plié comme il faut : mdr

  32. annabouba 29 juin 2011 à 18:11 #

    Qd j’étais à la fac, je bossais comme caissière dans un hypermarché 10h/semaine. J’ai aussi eu le droit à une mère dire à sa fille « tu vois, chérie, il faut que tu travailles bien à l’école, sinon, tu finiras comme elle » en te pointant du doigt!

    Pour ce qui est des soldes, comme dit plus haut je n’aime pas la frénésie de ces fous qui trépignent devant le magasin en attendant l’ouverture, ni la foule pesante dans les magasins… Du coup, évidemment quand je me décide, il ne reste jamais ma taille…

    Non, vraiment, je ne suis pas une serial-soldeuse!

  33. Moe 4 janvier 2014 à 21:54 #

    Je suis vendeuse prêt-à-porter depuis plus d’un an dans une grande enseigne… Tout ce que vous dites n’est que trop vrai (même si je n’ai jamais eu de caca à nettoyer!!!). La période des soldes est la pire… comme l’impression de refaire constamment le même boulot que les clientes défont en un clin d’oeil, tous les vêtements par terre, les cabines pleines à ras-bord de tonnes de vêtements en boules qui traînent dans la poussière. L’enfer quoi ! Bon courage de votre côté :) L’avantage (le seul), c’est qu’on peut effectivement se mettre le dernier 38 de côté héhé !

  34. david 16 avril 2014 à 14:52 #

    tu changeras de metier

Laisser un commentaire