Fête de l’école #2

Voilà, c’est fini, et c’est tant mieux, parce que mes tympans et ma patiences ont rendu les armes bien tôt cette année!

Depuis que N°1 est à l’école, j’aide un peu, et surtout pour la fête de fin d’année. Cette année, je me suis battue et j’ai fait de la lèche à la crèche pour qu’ils me gardent Clapiotte toute l’après midi de vendredi. Ils ont accépté.

N°1 était fou de joie quand je lui ai dit que je serai là pour faire la kermesse. Ahhh, la fierté d’un fils…

Oui, bon, j’avais juste oublié que la kermesse, c’était le matin, et pas l’après midi.

Premier Fail.


Bon, comme du coup j’étais quand même disponible  l’après midi, j’ai rempli consciencieusement une centaine de gobelet en plastique de bonbons divers et variés (beaucoup mins variés sur la fin d’ailleurs).

A 16h30, les monstres étaient dehors, envahissaient la cours de récré et se précipitaient sur les stands de gâteaux et de bonbons.

Je donne ses tickets à N°1 qui se permet une tranche de fondant, un gobelet de bonbecs et une briquette de jus. C’était sans compter que je m’assoie de tout mon poids sur le gobelet, qui finira épapillé sur le sol ou collé sur mon jeans.

Même joueur, joue encore.

Comme j’avais quand même des tas de choses ultra importantes à raconter à mes copines, j’indique à N°1 l’endroit où j’allais d’un grand geste de ma main… qui s’arrêta net en rencontrant un obstacle. C’est dans ce genre de moment qu’on se rend compte que la perception du temps est toute relative. La part de gâteau d’un papa a volé au ralenti  pour se retrouvé quelques mètres plus loin, triste fin de vie, émietté sur le bitume d’une cours d’école pleine d’enfants en furie…

Jamais honte (ou presque).

17h30, l’heure du spectacle. Je suis déjà morte de rire à l’idée de venir vous raconter les exploits de mon fils en bouteille de javel. Mais non. Un spectacle sur les dangers domestiques, avec tout l’humour dont on peu être doté, ce n’est pas drôle. Et oui, N°1 a bien fait le produit ménager: il est allé le chercher sous l’évier et a fait semblant de le boire avant qu’un autre élève ne lui dise « Stop! Tu pourrais t’intoxiquer »…  Autant vous dire tout de suite, mon fils est trop fort pour faire du teasing, mais bonjour la déception!


18h, mon seuil de tolérance au bruit, aux hurlements, aux enfants qui me bousculent etc… est en train de s’étioler. Quelques gouttes arrivent, le ciel est menaçant, le pique est annulé, comme chaque année, finalement, et c’est lessivée que j’ai réussi à me hisser sur les deux étages et me laisser mourir sur le parquet… jusqu’à ce que Clapiotte m’achève en m’enfonçant dans les narines les petits animaux en plastiques que N°1 avait gagné à la kermesse.

 


Vie de Mère.

 

Et vous? c’était bien la fête de l’école?

Fanions le pingouin de l’espace

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

22 comments

  1. Zette says:

    Monumental le coup de la kermesse décalée.
    Bravo.
    Avec mon fail de l’horaire de philo du bac, on fait une belle paire de mères (joli hein)

  2. stephie et les cahuètes says:

    Chez nous, pour cette première année de collectivité, c’était un pic-nic de fin d’année, dans le jardin de la Halte-garderie… avec atelier musical 0_° (entendre par là : une caisse remplie de petits instruments hyper bruyants, à dispo pour la marmaille…)

  3. sabine says:

    ma pauvre!!! nous c’est vendredi soir prochain! mais je comprends pas si c’était le matin pourqoui encore à 16 h 30? ?

    Zorro doit danser sur le générique de camping paradis, je crois que moi aussi j’aurai des trucs à raconter! (merci pr le clin d’oeil!)

  4. Kat (Boitatrucs) says:

    Ben, pour la fête de l’école j’étais à la maternité… Mais sincèrement, je me souviens de l’an dernier, c’était chaud de courir derrière les enfants, je suis bien contente d’avoir passé mon tour cette année :P
    (Non j’ai pas fait exprès d’accoucher 2 jours avant.)

  5. Pitch says:

    Pour ma part le spectacle de l’école à lieux le 25 juin
    et moi je suis de l’autre coté je suis atsem^^
    allez t’en a fini pour cette année repose toi maintenant

  6. Béatrice says:

    A 17h30, pour une petite demie heure, je fais chanter les enfants de l’école à la fête de la musique du village. Après, j’achète quelques parts de gâteaux au stand des parents d’élèves … Et je rentre avec ma poussette et P’tit Mec N°4 qui me sert d’alibi (« il est un peu fiévreux …. et puis il fait frais et il pleut … ») et hop, terminé !!

  7. aggie says:

    La loupiotte ne va pas encore à l’école, mais chaque année il y a la fête de la crèche. Avec des jeux pour les enfants et un petit spectacle, qui raconte une histoire, joué par les puericultrices…. Et chaque année, pendant le spectacle, je pleure! Je suis irrecupérable…Qu’est-ce que ça sera quand ma loupiotte fera partie d’un spectacle?

  8. audrey says:

    pas encore de fête de l’école ici, mais il me tarde (ou pas !) dis donc, tu les as un peu enchainé quand même…. maintenant que c’est passé, repos !

Laisser un commentaire