Microcosmos participatif…

Aujourd'hui, je vais vous proposer un petit jeu écolo-participatif. A gagner: rien de matériel mais peut être quelque chose de bien plus important que ça. Le bonus? Un bon moment pour soi ou à partager avec son enfant (prendre un enfant de plus de 6 ans serait une bonne idée).

Je vous explique le concept (orchestré par le Museum National d'Histoire Naturelle):

Il vous faudra vous munir d'un appareil photo numérique, de 20 minutes de votre temps, d'un peu de patience et de vos yeux ébahis.

Postez vous devant une espèce de fleur (les pissenlits ça marche aussi) avec votre appareil et mitrailler pendant 20 minutes tous les insectes qui s'y posent. Adoptez pour ce faire la zen attitude et ré-apprenez la patience (si, si, ça se travaille!).

Ensuite, vous vous mettez sur votre ordinateur, vous triez, vous recadrez (1 photo par taxon photographié).

Vous vous connectez sur www.spipoll.fr et grâce au guide d’identification, vous identifiez vos insectes, le plus précisément possible: un bon jeu pour les enfants!

Enfin, vous partagez les données recueillies avec le Muséum qui les exploitera lors de recherches scientifiques.

Et "pourquoi?" allez vous me demander.

L’observatoire SPIPOLL permet ainsi de réaliser un suivi de la  biodiversité, à grande échelle. Grâce aux informations récoltées, couplées à des données climatiques ou de typologie d’habitat et d’occupation des sols, les chercheurs peuvent ensuite élaborer la construction d’indicateurs et de scénarios de biodiversité. Ces données peuvent également aider à la prise de décision pour l’aménagement du territoire.

Le projet spipoll a donc une importance très grande dans le cadre de la sauvegarde de la biodiversité. Une diminution de la diversité des insectes pollinisateurs est actuellement un fait avéré, ce qui entraîne des conséquences sur le fonctionnement et les capacités d’adaptation des écosystèmes.

Le développement des sciences participatives initié par le Muséum National d’Histoire Naturelle permet ainsi de toucher un large public aux problèmes qu'on rencontre actuellement au niveau de la diversité des insectes et des graves conséquences que cela engendre.

J'ai un beau souvenir de Microcosmos et plus récemment, j'ai rêvé devant "Pollen", au cinéma, avec ces images magnifiques… J'ai hâte de ressortir l'appareil pour tenter de belles photos… Parce que je ne l'ai pas dit, mais j'ai un nouvel appareil… je vous raconterai!

 


Article sponsorisé

Vidéo virale par ebuzzing

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

4 comments

  1. mamanbavarde says:

    Chouette idée! Je n’ai pas d’enfant de plus de 6 ans…mais je crois qu’on va se prendre une vingtaine de minutes pendant nos vacances la semaine prochaine!!!

  2. Poulette Dodue says:

    Ben j’ai des colocs abeilles « charpentier » dans le bois de mon jardin !
    Faut que j’en cause a spipoll

  3. nolwenn says:

    Fait chier ! J’ai pas de fleurs… ni chez moi, ni sur le chemin du boulot !

    Je crois que je vais être obligée de partir en week-end…
    C’est pour la science que je fais ça moi !!

Laisser un commentaire