La fin d’une époque

J’ai appris ma première grossesse surprise lorsque mes parents s’installaient dans la même ville que moi.

L’annonce a été difficile étant donné ma situation et la digestion un peu longue, mais ils sont aujourd’hui les heureux grand-parents de mes deux nains, pour le meilleur et pour le pire. 6 ans que ça dure.

6 ans à les voir régulièrement profiter de leurs petits enfants. 6 ans a pouvoir assister à leur progrès. 6 ans à construire une belle relation.

Et aujourd’hui, ils partent. Ils partent loin, dans un pays que je n’aime pas particulièrement, dans un pays trop chaud, trop riche, trop tout. Trop loin.

Je sais bien qu’il y a de nombreux enfants qui grandissent loin de leur grand parents, ils construisent simplement une autre relation.

Sauf que moi, aujourd’hui, je réalise simplement que tout sera à reconstruire via un écran. Je réalise enfin qu’ils vont vraiment me manquer. Je réalise à quel point c’est plus simple quand les gens qu’on aime sont proches de nous.

Alors, aujourd’hui, je suis un peu triste.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

33 comments

  1. Karinette says:

    Il y a des moments difficiles, je le sais, mon papa est mort le jour des 3 mois de Hugo, un AVC, soudain, alors qu’il était enfin l’homme le plus heureux du monde d’avoir un petit fils… il l’attendait, il l’espérait depuis tellement longtemps, il ne rêvait que de son premier Noël et il ne l’a jamais vécu.
    Ils pourront revenir un jour, ne sois pas triste !

  2. anaisl57 says:

    Mince je comprends ta tristesse…je reconnais que si mes parents m’annonçait qu’ils partent je ne comprendrais pas bien leur décision…
    Mais ça arrive souvent au moment de la retraite, les beaux parents de mon frere ont fait ce choix egalement

  3. Mary says:

    Je comprend ta tristesse, ce sont de merveilleux moment quand on regarde nos parents interagir avec nos enfants. Un peu du bonheur de notre enfance.

  4. eureka says:

    a dubai…oué c’est un endroit que j’aimerai pas vivre rien que pour le gaspillage qu’ils font et parce que c’est complétement artificielle…mais bon revenons a nos moutons, je comprend que ça va etre dur pour toi et pour les petits habitués a les voirs, mes beaux parents sont partis deux mois dans leur maison de vacances et les petits n’arretaient pas de les demander…courage

  5. Mutti says:

    Je comprends que tu sois triste, ils doivent l’être aussi. Heureusement que tu es entourée de ta petite tribu ! Ce sera très dur au début puis l’habitude prendra le relais puis les retrouvailles seront merveilleuses à chaque fois ! Courage ma p’tite Nat(oups mme cranemou ici), je pense bien à toi, j’aime pas les séparations :(

  6. cleopat says:

    je suis triste pour toi et tes enfants ça n’est pas facile à vivre ! et j’ imagine pour eux non plus,même si c est leur choix semble t il ! skype ne remplace pas la présence réelle mais c est un sacré progrès quand même ! et j espère que vous pourrez vous voir assez régulièrement tout de même!

  7. estelle says:

    bon courage….. ici c’est dans l’autre sens c’est à dire que c’est moi qui suis partie à 10000 km de mes parents (ça fait 12 ans déjà)
    entre temps j’ai eu mes filles mais c’est pas tout les jours facile, on a construit des relations virtuelles, on essaie de se voir (mais bon c’est pas tout les ans vu le prix des billets)…..
    c’est dur surtout que je suis enfant unique mais on est bien obligé de faire avec

  8. Le Journal de Chrys says:

    Bon courage!!!!! Je ne connais pas ce que c’est vivre tout près de mes parents mais ils ne sont pas si loin que ça… On se voit peu mais cela nous va ainsi: une fois tous les mois ou deux mois.

    Il vous faudra prendre l’avion alors…

  9. lexou says:

    Quand les grands parents, vivent dans une région à quelques centaines de kilomètres, ils en profitent un peu plus pendant les vacances, mais en effet, si ils viennent à habiter à Dubaï c’est plus compliqué!!
    J’ai toujours eu une famille « éclatée » géographiquement, mais mes parents, et mes beaux parents habitent à maximum 40mn, et parfois je trouve ca trop loin, alors comme toi, j’aurais du mal à m’habituer.Il faut juste comprendre leur choix, et leur raison de partir, tu savoureras d’autant plus quand vous serez réunis!!

  10. ninatao says:

    Je vis une situation semblable …
    Surtout ne te dis pas « c’est glauque avec une webcam… ».
    Ce n’est pas glauque du tout, ça peut même être très enrichissant.
    (Et plus agréable que de n’avoir plus aucune relation.)

    Nous, on prend encore plus de photos et les cadeaux sont tout trouvés !! (livre photos pour les grands-parents, agrandissements, etc). Et quand on souffre trop, on prend 2 jours de RTT, un billet et voilà… parce qu’il n’y a rien qui remplace un câlin !!

    Courage dans cet apprentissage, quand on ne peut pas faire autrement il faut faire avec optimisme ;-)

  11. Frimousse says:

    Dur. Très dur. Pour toi, pour les enfants. Je te comprends. J’aurai énormément de mal aussi à m’y faire, d’autant que je n’ai plus mon père.
    Pleins de câlins.

  12. Kat (Boitatrucs) says:

    J’espère que vous pourrez continuer à construire une relation un peu différente, avec la distance… Mais je comprends que ça puisse être difficile, étant donné que vous avez vécu si proches ces 6 dernières années…

  13. cybarna says:

    Je vis un peu cela, c’est très difficile au début (si, si faut pas te le cacher!) mais en même temps les retrouvailles sont très fortes! Et dis-toi que « encore heureux qu’il y a le net, la webcam, le téléphone!! » C’est une autre relation qui se construit (un autre genre), courage à toi, à vous. ;)

  14. Poulette Dodue says:

    Hop hop hauts les coeurs ! Le départ de tes parents n’est pas définitif… Il faudra en effet retrouver un autre équilibre pendant leur éloignement…
    Bon c’est sur pour une personne extérieure c’est fastoche à dire (d’autant que sans ma môman dans les parages perdus nous sommes !!!)
    Des bises (et des guili-guili pour te faire sourire !)

  15. cranemou says:

    Rho punaise, vous m’avez fait chialer!
    Bravo, hein ;D
    En tout cas… bah c’est chouette d’avoir du réconfort! MERCI!
    (maintenant, vous serez tous là quand j’aurai envie de voir ma môman, huhuhu)

  16. Anne-Laure says:

    Je comprends tout à fait, ce doit être dur à vivre d’autant que la distance est plutôt conséquente ! Je suis à 150km de ma maman et je trouve déjà que c’est trop loin^^
    Mais je suis sûre que tes enfants et tes parents vont trouver un équilibre dans leur relation ! Elle sera différente, mais pas moins forte :)
    Courage en tout cas:))

  17. BabyPop says:

    Je je comprends, vraiment. Moi je vis loin (enfin, dans le meme pays) de chez mes parents et ça me convenait parfaitement. Mais depuis que ma fille est là ils me manquent et jaimerai me rapprocher…

  18. chocoladdict says:

    je ne suis pas très proche géographiquement de mes parents alors je ne connais pas vraiment ce que tu décris mais je comprends que tu sois triste…je t’envoie plein de bisous

  19. sandrine says:

    Mes parents et beaux-parents habitent à quelques centaines de km et c’est déjà beaucoup (enfin sauf pour mes beaux-parents :D). Ma sœur habite en DOM et on ne se voit qu’une fois par an (parfois moins), depuis qu’elle a des enfants (et nous aussi), c’est plus difficile à gérer…. Je te comprends parfaitement, heureusement, même si internet ne peut remplacer les bras, les câlins, cela permet de maintenir un lien plus sûrement et facilement que le téléphone ou le courrier (c’est mon avis)..

  20. Vinie says:

    Courage!
    Les débuts seront difficiles et puis c’est comme tout : vous vous habituerez (dit la fille qui ne peux pas passer une semaine sans voir sa mère ^^).

  21. nathalie says:

    bon courage on a vécu cela mais au départ des cousines des enfants une autre relation mais aussi forte et 3 ans après ils sont a nouveau auprès de nous, sans doute reviendront-il également et plus vite que tu ne le pense
    bisous

  22. mariemae says:

    je comprend ta crainte, de les voir partir si loin et que tes enfants, vivront désormais loin de leur papi, mami.
    nous , nous avons déménagé « loin » (200km)de chez mes parents, mes loulous ne les voient plus qu’une fois tous les deux ou trois mois, alors qu’ils les voyaient tous les jours ou presque et tous les dimanche pour le repas en famille.leur relation est différente, par téléphone, car mes parents, n’ont pas internet.mais qu’est ce qu’ils sont heureux quand ils peuvent les voir, c’est fou comme si noel était tous les deux/trois mois. pas pour les cadeaux bien sur mais par l’intensité de leur retrouvailles.

    je pense bien que tes loulous malheureusement ne verront pas leur grand parents qu’une fois par an peut etre mais leur relations seront encore plus intense, lors des visios…
    pleins de gros bisous a vous tous.

    ps:je pense que le plus dur a été pour moi qui avait l’habitude de voir ma mère minimum 1 fois par semaine.

  23. mamanbavarde says:

    C’est dur….j’aurais trop de mal si mes parents partaient loin…je m’en rends encore plus compte avec les enfants aujourd’hui…par contre, si ma belle mère veut partir, à Dubaï ou ailleurs…j’peux l’aider à boucler ses valises!

  24. bergie says:

    pas simple s’ils partent très loin mais ils vont s éclater commes des petites jeunes tes parents! et puis hop un tour en avion et tu les verras uen fois par trimestre, et uis ya internet et le tél.
    c est a peut près la fréquence à laquelle je vois les miens ils sont dans la région mais à 2h de route donc il ne profitent que peu de leurs petits enfants.
    et puis tu sais que tu auras un hébergemetn au soleil ;)

  25. Amélie says:

    Mes parents sont aussi partis comme ça, presque sur un coup de tête, au Canada. Avec mes trois frères. A 18 ans c’est un choix difficile de ne pas partir avec eux et je peux comprendre ta tristesse… Malgré ce que disent certains, « la webcam c’est pas mal non plus », je n’arrive plus à retrouver cette relation que j’avais avec chacun d’entre eux et malgré cette technologie bien utile, j’aurai préféré ne pas à en avoir besoin…
    Mais voyons le coté positif, ça fait de chouettes vacances !

Laisser un commentaire