Ma tête dans la boite

« Mamaaaaan, t’as dit que t’étais à la télé aujourd’hui, mais t’as pas dit sur quelle chaine et on t’a as vu »

Voilà comment je me suis faite accueillir par N°1 quand je suis rentrée de ma virée parisienne lundi dernier.

Ouais, j’étais sur un tournage, mais c’est un peu compliqué d’expliquer de quoi il retournait à mon N°1 qui a encore du mal à saisir qu’il y a des acteurs ou alors des présentateurs et que ces gens ont une vraie vie en dehors du petit écran…

Alors qu’à vous, je peux vous raconter!

J’avais rendez-vous à Saint Denis, Stade de France dans les studios où l’équipe de Parole de Mamans nous attendait. On a inauguré la première, et c’était assez bien, finalement, comme ça, tout le monde refilait son stress à tout le monde, pas de jaloux dans les coulisses!

Sans blagues, une émission télé, ça se passe comment?

Déjà, j’ai pas de point de comparaison, mais je vais te parler de celle ci en particulier, et on fera genre c’est pareil partout, ahem..

Donc, on t’accueille gentiment et tu passes direct au maquillage. Ça tombe bien, tu viens de te faire 2h de train suivis de quasi 1h de RER juste parce que t’as pas pris le bon et que tu t’es retrouvée dans la zone de Paris, entourée par trois charmants jeunes hommes au jogging remonté et au vocabulaire onomatopique (si, ça doit exister ce mot, quelque part). prix du voyage en cité: rajouter dans les 2,50euros pour la ballade, sans compter le saut de l’ange par dessus les barrières parce que ton billet n’était pas censé t’amener aussi loin.

L’avantage, quand la maquilleuse ne se prend pas pour Picasso, c’est que tu as le droit de regard sur ton oeil de panda, donc, tu demandes un oeil plutôt naturel, hein!

Ensuite on mange. Des hamburgers, parce qu’on aime bien le défi de ne pas s’en mettre de partout et de pas niquer tout le travail du make up artist (ouais, à un certain niveau de rattrapage de face, on appelle ça des artistes). Et puis, zou, en scène. On se retrouve sur un plateau convivial, nous sommes 4 blogueuses, deux experts et la présentatrice… et une armada de caméras et de gens qui viennent et s’en vont aux aléas des dispositions des projecteurs ou des traces invisibles sur les écrans derrière nous.

On te colle un micro dans le décolleté, et ça te fait marrer parce que y’a un mec qui fait que de revenir pour tenter de le remettre droit. Et puis, pouf, j’oublie qu’être branchée à un micro signifie qu’on est écouté, aussi, je ne m’en rends compte seulement une fois que j’ai sorti ma connerie « rhoooo, encore mon micro tu crois? pfff, tout ça pour toucher mes nichons! ». Tu penses qu’il m’a laissé faire toute seule après, le pauvre, pis c’est pas comme si y’avait du matos dans le tish en plus…

Et cette fille qui revient sans cesse te repoudrer parce que tu brilles… tellement qu’à la fin, tu ne te vexes même plus!

Et c’est parti pour les répétitions, un petit rire, on recommence, et on tourne!

Je passais en dernier. J’avoue tout, j’étais super zen, vraiment, très concentrée sur ce que disaient mes copines. Je faisais même des clins d’oeil à Virginie quand elle a réussi à dire SON mot compliqué (que même l’experte elle a trébuché). Sauf quand c’est arrivé à Shalima. Là, j’ai moins fait la maligne, je commençais à avoir les miquettes…jusqu’à ce que ce soit vraiment mon tour. Il fallait assurer. Il Le Fallait. Et alors? allez vous me demander… Bah alors, je ne sais plus. je ne sais pas vraiment ce que j’ai raconté, je sais que j’ai trembloté, j’imagine que je n’avais pas l’air bien futée… mais voilà, c’est fait, et j’ai aimé l’expérience, vraiment, surtout avec une équipe pareille (petit coucou à Sandra qui était là et qui nous faisait des signaux d’encouragement!)!

Avant de partir, ne pas oublier qu’on vit aussi dans le monde réel où les gens ne sont pas plâtrer par du fond de teint, alors on enlève le gros, quand même.

Et c’est quand qu’on nous voit, vous allez me demander? Bah je ne sais pas, et de toute façon, je garde le droit de ne RIEN vous montrer si jamais j’ai trop honte, gnark gnark gnark!

Je remercie Parole de Mamans de m’avoir permis cette expérience, les copines grâce à qui on a bien ri et aussi à l’équipe qui était franchement sympathique, et j’espère à une prochaine fois! (si si, je serai mieux!)

nan mais vu du canapé, c’était moins impressionnant..hum…

 


Le naturel est mon ami

 

 

 

Ca vous tenterait vous, de faire de la télé? Et si c’est déjà fait, ça vous a plu?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

58 comments

  1. LMO says:

    +1 Béalapoizon!!!
    J’ai les miquettes grave!!!
    Je suis quand même un peu jalouse, j’aurais adoré rencontrer Shalima! (J’veux dire, Virginie et toi, je vous connais déjà quoi!)

  2. maman@home says:

    J’ai beaucoup aimé l’expérience oui quand j’ai fait les Maternelles, le maquillage, la coiffure, le micro lol (pareil il revenait sans cesse et j’ai pas de quoi tenter qui que ce soit) et puis toutes ces caméras. Je n’imaginais pas qu’il pouvait y avoir autant de monde sur un palteau

  3. Eve says:

    Purée ! J’ai l’impression que toutes les mamans de la blogo passent à la tv en ce moment ! Je dois être une des seules à rester planquée à la maison.
    Suis jamais passée à la tv mais j’ai déjà été interviewée pour une chaine tv internet. Résultat j’ai pas été trop mal à mon grand étonnement.
    Une autre fois filmée pour un reportage pour M6 mais ma prestation a du être super nulle ou super inintéressante parce que j’ai été coupée au montage. Huhu ^^!
    mais en même temps j’étais pas au cœur du sujet (mes parents, mon frère et ma sœur eux y étaient donc plus intéressants les gars !)

    Elle passe quand ton émission ? Que l’on observe ta perf ?! ^^

  4. lexou says:

    J’ai enregistré le lendemain de ton émission, j’avais une trouille monstrueuse, heureusement, il y avait Annouchka, que je connaissais déjà, avec qui on a papoté avant le tournage.J’ai rencontré Maman Bobo et Céline et Joane de Walea Blog, c’était sympa cette ambiance, mais vraiment stressant, parce que je passais la première!!j’ai peur du résultat….j’aura

  5. maviedemere says:

    Je sais pas si je serais très à l’aise, enfin si tout est préparé à l’avance je pense que je me débrouillerai à ma façon.

    Mon homme par contre il adorerai mais pas sur une telle émission. Lui serait plus acteur ou alors dans un jeu télé genre « tout le monde veut prendre sa place » (d’ailleurs il a déjà tourné une pub :p ) [et il s’était aussi présenté au sélection du jeu que j’ai cité]

    • cranemou says:

      Nan, c’est pas une question bête parce que NON, le notre n’etait pas du tout confortable, trop mou, on ne savait pas comment se tenir! Celui d’en face était mieux parait il!

    • cranemou says:

      la radio! la classe! ca doit etre encore plus dur d’apres moi! tiens, un truc à tester ;)
      (j’ai aps la date, mais quand je l’aurai, je vendrai la mèche!)

  6. Petoulette says:

    oh la pression… je crois que je vais mourir sur place, je déteste passer la dernière (le 21 avec LMO, YOUPI!) Apparemment t’as survécu, tu t’en es bien sortie… Que la force soit avec moi petit Jedi!

  7. sandrine says:

    Je pense que je n’aurai pas accepté, déjà avec les photos, c’est pas simple mais les caméras gloups… Quand j’habitais la région parisienne, je faisais régulièrement des détours pour éviter les micros-trottoir…

    • cranemou says:

      ca fait pas pareil que els photos où tu as l’impression de poser, là, c’est un peu dans le mouvement… mais j’etais aps super naturelle non plus, hein!
      le micro trottoir, je suis sure d’etre coupée au montage tellement je bégaierai!

  8. MissBrownie says:

    Etant donné que je déteste me voir sur les vidéos familiales et que je déteste ma voix, je ne suis pas certaine que j’aurai aimé l’expérience, pourtant j’aurai aimé participé, mais là avec mon mini chichi, ce n’était pas possible

  9. Leina says:

    Et ça passe où et quand cette émission? (J’veux voir, j’veux voir!)

    Moi j’ai eu un moment épique de télé, non prévu et non commandité. j’étais sur un forum de l’emploi (ouais, c’est mon job) et y avait le monsieur de France 3 qui discutait avec moi, et ça lui a plu comment je causais, et paf, un micro sous les dents et une caméra en face, vas-y cause ma poulette.

    Bon, il paraît que j’étais pas trop trop ridicule :))

      • Leina says:

        Disons que je devais faire plus « jeune dynamique se mobilise pour l’emploi » que les vieux barbons qui participaient avec moi :)) (Ou alors, je fais hyper intelligente quand je cause)

  10. eureka says:

    je te dis pas comem j’ai la boule au ventre !! moi je passe jeudi je fais aprtie des derniers à passer a cette emission et j’ai trop trop trop la bouel au ventre (ça je l’ai deja dit)..sinon ça va? (oué je savais plus quoi dire!)

    • cranemou says:

      tout va bien aller, je flippais aussi, mais sincerement, tu oublies les caméras, l’ambiance est bonne, et puis faut en profiter, c’est pas tous les jours ;)

  11. cleopat says:

    très chouette expérience et moi aussi j aime passer à l écran !
    à l ‘écran total l’été! ;°)
    sinon je reste planquée devant ! ;)

  12. Maman Dodue says:

    Y’avait l’air d’avoir une sacrée bonne ambiance ;) !
    Je travaille derrière la caméra pas et je ne pourrais JAMAIS passer de l’autre côté. Rien que d’y penser, je suis rouge écarlate et j’ai les oreilles qui clignotent…

    • cranemou says:

      ah oui? tu fais quoi? C’est dommage de ne pas avoir eu le temps de faire connaissance ou au moins parler avec, justement, tout ceux qui sont derriere… c’est un univers vraiment particulier et assez fascinant, à vrai dire!

  13. LeMâle de Mère says:

    Ben moi, je suis déjà passé à la TV ! Ouais M’Dame !

    Ça doit dater de 1998 ou 1999, sur M6, dans la très chouette émission « culture pub » (www.culturepub.fr).

    A cette période, j’étais membre d’une petite association de théâtre amateur. J’y tenais le rôle d’un esclave chef d’une rébellion à bord d’un bateau. Comme tous les esclaves, le personnage était régulièrement battu et donc, il m’étais nécessaire d’être habilement maquillé de cicatrices et autres hématomes aux jolies teintes irisées.
    Le maquilleur est devenu un ami, ainsi qu’un autre ami à lui, réalisateur (amateur à cette époque, passé pro depuis et qui travaille maintenant aux States et réalise plein de pubs dont la dernière lui a permis de dirigé Sieur Leonardo, excusez du peu !).

    Et c’est donc sous la direction de ce jeune réalisateur amateur que j’ai été acteur d’une (fausse) pub pour une marque d’horloges. Cette petite scènette a eu l’honneur d’être présentée à divers festivals et a permis à mon ami d’obtenir le 4ème prix des jeunes réalisateurs à Cannes l’année où cette pub y a été présentée (1999 ou 2000, donc, je ne me souviens plus…) et a été diffusée comme je l’ai déjà annoncé plus haut sur M6, dans l’émission « culture pub » (www.culturepub.fr).

    J’ai aussi passé l’année dernière le casting du jeu télévisé « Tout le monde veut prendre sa place », diffusé à midi sur France 2. J’y ai passé les premières étapes, mais parmi tous les rappelables, je n’ai pas été recontacté (je suppose que mon profil banal a fait qu’il devait exister plein d’autres aussi classiques mais moins ennuyeux que moi et plus disponibles…). Je retenterais bien ma chance, mais à part me mettre au chômage ou attendre la retraite, je ne vois pas comment j’aurais du temps pour refaire le parcours de sélection.

    Je ne cherche pas spécialement à passer à la télé, car je n’ai rien de spécial à raconter. Mais remonter sur les planches avec une petite troupe amateur ou sur un plateau de tournage, ben ça j’aimerais bien ! J’adore jouer la comédie, j’adore pouvoir exprimer des états d’âme qui ne sont pas les miens, montrer des facettes de moi que je n’ai pas l’occasion d’exprimer au quotidien. Le métier serait stable, ou si je n’avais pas besoin de gagner ma vie, ben je me ferais acteur !

Laisser un commentaire